Tunisie: La FTDJ suspecte de mauvaise foi le rapport de l'Observatoire de la dontologie journalistique



tap - La Fdration tunisienne des directeurs de journaux a fait part de sa proccupation et de ses regrets de la manire dont avait t labor le rapport de l'Observatoire de la dontologie et des pratiques journalistiques, prsent samedi dernier par la prsidente du Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT).

La FTDJ a considr lundi, dans un communiqu, que la composition de l'quipe de travail ayant ralis ce rapport dnote le peu de cas accord la profession, ce qui a conduit des allgations non crdibles, des reproches infonds, des procs d'intention et des manquements non dpourvues de suspicions d'instrumentalisation et de mauvaise foi , estimant toutefois que, sur le principe, l'ide de crer un observatoire est bonne en elle-mme .
La fdration a en outre marqu son tonnement de l'adoption de ce travail par le syndicat ce qui, estime-t- elle, ne manque pas d'engager sa responsabilit et de mettre en doute sa crdibilit . Les rapports crdibles et objectifs sont en gnral ceux raliss par les lites spcialises et les commissions lues par les gens comptents en la matire, en concertation avec les structures professionnelles et sans aucune intention de dissimuler des desseins indtermins , ajoute la FTDJ qui forme le vu de voir les structures concernes s'abstenir dornavant de traiter unilatralement de questions d'intrt collectif et unir les efforts pour lever le niveau de la presse et des journalistes, l'abri de toute logique de tutelle ou de surenchres.

La prsidente du SNJT, rappelle-t-on, avait prsent samedi dernier le rapport du syndicat sur la dontologie journalistique dans le secteur de la presse crite, au vu de l'observation systmatique de tous les hebdomadaires et quoditiens au cours de la priode du 1er janvier au 30 septembre 2013.




Commentaires


0 de 0 commentaires pour l'article 78416