Who is who: MAYA JRIBI

Samedi 29 Janvier 2011



Samedi 29 Janvier 2011
Maya Jribi , née en 1960 à Bou Arada, est une femme politique tunisienne. Elle est biologiste de formation. Son père est originaire de Tataouine et sa mère est Algérienne. Jribi suit ses études à Radès — où elle a habité — puis, de 1979 à 1983, à la faculté des sciences de Sfax où elle milite au sein de l''Union générale des étudiants de Tunisie ; elle adhère à la section sfaxienne de la Ligue tunisienne des droits de l''homme au début des années 1980.
Who
Maya collabore également à l''hebdomadaire indépendant Erraï (L''Opinion), puis à Al Mawkif. Au début des années 1980, elle devient membre du groupe d''études sur la condition féminine du Club culturel Tahar Haddad et participe à l''Association tunisienne de lutte contre le cancer. Elle fonde également avec d''autres l''Association de recherches sur les femmes et le développement. Elle dira plus tard : « J''ai participé à des activités sociales souvent informelles et à la mise en place de projets à caractère social comme celui d''aide aux femmes démunies de Mellassine ». De retour à Tunis en 1983, elle participe à la création du Rassemblement socialiste progressiste (RSP) fondé cette même année par l''avocat Ahmed Néjib Chebbi ; le RSP est devenu en 2001 le Parti démocrate progressiste (PDP), l''un des principaux partis de l''opposition tunisienne. En 1986, elle devient l''une des rares femmes membre du bureau politique du parti. De 1986 à 1991, elle est responsable à l''Unicef des collectes de fonds et de la communication.




En 1996, elle devient chargée d''études à l''Institut Laamouri, un bureau d''études et de marketing, où elle devient directrice générale et spécialiste en études qualitatives en 2001. Elle est élue le 24 décembre 2006 à la tête du PDP, succédant ainsi à Chebbi qu''elle présente comme son « compagnon de route ». Elle devient ainsi la première femme à diriger un parti politique tunisien et la deuxième au Maghreb à la tête d''un parti composé majoritairement d''hommes, après l''Algérienne Louisa Hanoune. Jribi et Chebbi suivent du 20 septembre au 20 octobre 2007 une grève de la faim pour protester contre la décision judiciaire prise le 1er octobre d''expulser leur parti des locaux qu''il occupe au centre de Tunis. Un compromis est finalement trouvé avec le propriétaire qui abandonne les poursuites en contrepartie d''un nouveau contrat de bail, lui qui avait jugé abusive l''utilisation des locaux qu''il loue au journal Al Mawkif, mais qui servent en fait de siège au PDP. Lors de cette grève de la faim, elle se trouve très affaiblie et souffre de « graves désordres biologiques ».
(Wikipedia)



  
  
     
  
festival-06ef2caafa6e7dff1bb9e4a480ded51f-2011-01-29 00:00:00






9 de 9 commentaires pour l'article 32342

Mohamed zbidi  (Tunisia)  |Jeudi 03 Mars 2011 à 12h 31m |           
Le monsieur mansour gafsi de germany, 2 remarques :
- les gens écrivent en français peut être tout simplement parce que les claviers d'ordinateurs sont en français et sont fabriqués par les gens que vous méprisez et oui si vous n'êtes pas au courant on ne fabrique pas d'ordinateur d’ailleurs on ne fabrique que dalle
- si vous mépriser autant les occidentaux et les colonialistes qu'est ce que vous faites en germany vous pompez les allocations ? allez retrourner dans votre caverne.

منصور القفصي  (Germany)  |Vendredi 04 Février 2011 à 11h 21m |           
إلى السيد kerd wa7dek
عزيزي شخصيا أتحدث 6 لغات أكتب منها أربعة وأرى بأن التخلف الحقيقي يكمن في هجرة الإنسان للغته ليستبدلها بلغة أناس يحتقرونه (يرونه مجرد حشرة بربرية) ضانا بأنه متحضر وماهو سوى ضحية من ضحايا التبعية للذين إحتلوه ، وأتحدى أي شخص أن يعطيني رابط لأي موقع فرنسي يتحدث عن الشؤون الفرنسية باللغة العربية ، نعم لقد تحررنا من دكتاتور ولكن لايزال أمامنا الكثير من العمل لتنظيف العقول من مخلفات الدكتاتورية .

السيد الكريم دالي كنت قد حددت من المقصود بالقردة والخنازير ولم أعمم ( أحفاد القردة والخنازير الذين إحتلوا بلادنا ) وهذا أقل وصف يمكننا إطلاقه على من إغتصب بلادنا وحكمها بالنار والحديد ، أما سائر الفرنسيين فهم شعب كباقي الشعوب فيهم الغث وفيهم السمين وتقبل تحياتي

Kerd wa7dek  (France)  |Mercredi 02 Février 2011 à 15h 19m |           
منصور القفصي@
voila je vais l ecrire en arabe pour que ca rentre bien ds la tete de qq1 avec des arguments aussi cons que sous developpes:

ملا تخلف

Daly  (France)  |Lundi 31 Janvier 2011 à 11h 19m |           
منصور القفصي@
الكتابة بهذه اللوحة صعبة
tu as raison, il faut écrire en arabe même si ca demande un temps d'adaptation mais ton commentaire est un peu excessif. faut être correct et ne pas attaquer des gens (القردة والخنازير) sans raison.
pour maya jribi et son parti que j'admire, je trouve que ce sont des personnes intègres. ils ont critiqué le régime et ont été puni, pourtant ils sont resté en tunisie contrairement à beaucoup d'autres. ils ont aussi manifesté avec le peuple contre ben ali. ils font partie de la révolution contrairement à des gens comme rached ghannouchi, mekki et marzouki qui ne sont revenu que tout s'est calmé. et qui sont accueillis en héros alors que le
vrai héro c'est le peuple et les vrais opposants qui sont restés pour lutter dans leur pays.
maintenant, ils essaient de changer les choses à l'intérieur même du gouvernement. critiquer c'est facile mais prendre le risque d'aller dans un gouvernement faible et surtout temporaire c'est courageux.

Abou - Hamidou  (Tunisia)  |Lundi 31 Janvier 2011 à 10h 45m |           
Vraiment qu’on fait un peut de recul, on constate qu’actuellement les postes de responsabilités sont chères et méritoires.
le siècle dernier a présenté au monde des figures emblématiques des femmes aux pouvoirs. je vais citer quelques une et en oubliant d’autres.
margaret thatcher : 1ère femme et unique présidente d’un parti conservateur britannique.
angela merkel : modèle d’une allemagne multiculturelle. malgré que j’ai une autre opinion différente sur sa politique d’immigration entre autre.
dilma rousseff : présidente du brésil. elle est au sommet du pouvoir au brésil
je reviens maintenant à maya, notre « dame de fer », elle incarne en plus la jeunesse, l’enthousiasme,…, le charme et surtout l’optimisme
bonne chance madame

abou - hamidou

منصور القفصي  (Germany)  |Samedi 29 Janvier 2011 à 19h 32m |           
Http://www.lexilogos.com/clavier/araby.htm



وفيما يخص هذه السيدة ، حقيقة كنت أكن لها إحترام خاص لكن سرعان ماسقطت من عيني حينما إنقلبت على مبادء الثورة بعدما إشتروها و حزبها بكرسي في الحكومة ، ومن المضحك حقا أن نرى كيف أن بعض الذين كانوا يتاجرون باللغة الثورية وكانوا يتبركون بها وهم ينزعون عنهم الأقنعة بسرعة عجيبة لينقلبوا على أهم مطالب الثورة الحقيقية ، على أية حال لدينا في تونس شعب واع جدا يميّز جيّدا بين الثوار الأحرار وبين المتسلقين الإنتهازيين وسيعاقب هؤلاء قريبا عبر صناديق الإقتراع
ليعرفوهم بحجمهم الطبيعي

منصور القفصي  (Germany)  |Samedi 29 Janvier 2011 à 19h 16m |           
لما لا تكتبون باللغة العربية هل أنتم مستعارين منها أم ماذا ، والله إني صرت أشمئز من هذا الإنسلاخ السافر عن الهوية وكأن اللغة العربية صارت تمثل عند بعض المتفرنسين لغة متاحف ، فعودوا إلى أصلكم إن كنتم حقيقة تحبون تونس ولتذهب اللغة الفرنسية إلى الجحيم لأن إستعمالها لا يعتبر تحضرا بل هو ترسيخ للتبعية العمياء و للتخلف الحضاري الذي تريدوننا أن نبقى فيه ،ألا تستحون من الكتابة بلغة أحفاد القردة والخنازير الذين إحتلوا بلادنا وسفكوا دماء أجدادنا ؟
فإحترموا قوميتكم وجذوركم ودينكم وتاريخكم وأبناء بلادكم وأكتبوا بالعربية يرحمنا ويرحمكم الله ، وهاهو رابط للوحة كتابة ممتازة

Faysal  (Canada)  |Samedi 29 Janvier 2011 à 16h 09m |           
C'est une dame qui merite le respect pour avoir defendu les droits de l'homme pendant la periode de ben ali. elle inspire la confiance.

Latifa tunis  (Tunisia)  |Samedi 29 Janvier 2011 à 11h 29m |           
Je l'adore cette femme, elle est impressionnante .





En continu
  
Tunis









Radio Babnet Live: 100% Tarab



Derniers Commentaires