Les menaces de Nicolas Sarkozy contre ses adversaires politiques!

Samedi 21 Avril 2007



Samedi 21 Avril 2007
quelques jours du premier tour de llection prsidentielle franaise, plusieurs opposants politiques Nicolas Sarkozy affirment avoir t menacs par lancien ministre de lIntrieur pour les rduire au silence.

Depuis plusieurs mois, des tmoignages anonymes circulaient dans les milieux journalistiques sur les menaces que des proches de Nicolas Sarkozy adressaient aux auteurs darticles critiques. Parmi les mthodes qui seraient employes pour faire taire un opposant : les pressions conomiques sur un journal ou la rvlation du nom de sa matresse sa femme. Mais petit petit, cest en public que les langues ses dlient.


Ainsi, le journaliste Joseph Mac-Scaron a racont lundi 16 avril 2007 sur RTL comment Nicolas Sarkozy lavait menac lorsquil tait directeur du Figaro-Magazine : Jai vu Sarkozy qui tait en situation de puissance et non pas de sduction, et je peux vous dire que la menace, le on se souviendra de toi , lindex point, le on te cassera , je lai entendu, moi, Joseph Mac-Scaron, en tant que journaliste du Figaro-Magazine, je parle en connaissance de cause.

Le ministre de lgalit des chances, Azouz Begag, qui a rcemment dmissionn pour soutenir Franois Bayrou, a lui aussi rapport les menaces et les pressions quil a reues de la part de Nicolas Sarkozy alors quil sy opposait en conseil des ministres. Il dclarait mercredi 17 avril au quotidien espagnol El Pas : Sarkozy avait beaucoup de pouvoir. Trop. Mes divergences avec lui ont surgit au moment des violences dans les banlieues, quand il a prononc ces paroles, insultantes, choquantes ; quand il a appel racailles les jeunes et dit quil nettoierait les rues au Krcher. Moi, qui viens de limmigration, je me suis vu oblig de sortir de ma rserve et dire que je ne pouvais pas accepter ce langage. Il ma menac et a utilis tout son pouvoir politique et mdiatique pour me faire disparatre. Azouz Begag nexiste pas, tait la consigne. Les journaux et toutes les grandes chanes de tlvision me passrent sous silence. Dans un livre sorti le 11 avril, Un mouton noir dans la baignoire, Azouz Begag rapporte les propos que lui a alors tenu Nicolas Sarkozy : Tu es un connard, un dloyal, un salaud ! Je vais te casser la gueule ! Jen ai rien foutre de tes explications ! Tu vas faire une dpche lAFP pour texcuser, sinon je te casse la gueule.

Par ailleurs, lutilisation de la police pour rduire au silence des manifestants lors des dplacements de Nicolas Sarkozy devient une pratique courante. Dernier abus de pouvoir en date : des salaris menacs de licenciements empchs par la police de se rendre un meeting du candidat. Le Monde du 18 avril rapporte linterception par la police pendant plusieurs heures de deux cars de manifestants se dirigeant vers le lieu dun meeting de Nicolas Sarkozy Meaux. Ils taient plus nombreux que nous, explique un syndicaliste. On a eu le droit pendant deux heures et demi une garde vue en pleine campagne, sans aucun motif.
Ces comportements sont indignes dun candidat llection prsidentielle dune grande dmocratie. De rcents propos viennent renforcer linquitude quils suscitent. En pleine campagne lectorale, lancien ministre de lIntrieur na pas hsit affirmer son admiration pour le coup dtat de 1992 en Algrie. Jeudi 12 avril, au micro dEurope 1, il flicitait les putchistes algriens : lAlgrie avait t trs courageuse au dbut des annes 90 en interrompant le processus dmocratique , affirmait-il.
Rseau Voltaire


  
  
     
  
festival-1166cfff15f5aaabfc0f3803975991ae-2007-04-21 00:00:00






1 de 1 commentaires pour l'article 10176

Leceur  (lecteur@yahoo.fr)  |Dimanche 22 Avril 2007 à 20h 24m |           
A vrai dire et commes toutes les élections un peu partout dans le monde on joue bien le suspence jusqu'au dernier moment. alors on a d'un
cotésegolène qui parle du smic et dubrique autrement dis s'occuper plus du social et perfectionner l'habitat et de l'autre coté monsieur
sarko-bushmonsieur le cowboy ou le héro qui se vois venir sauver les francais et les sortir a un monde comme les américains lui la il parle du flic et
fric onvas pas jusqu'au dire a l'instauration de l'état policier mais comme il disà une france plus sécuritaire et une france plus forte
économiquement,monsieur bayrou lui c juste comme le sel qui ne dois pas manquer a la table ou le décor qui ajoute un peu d'émotion dans toute cette
affaires . lerésultat tout le mode peuvent le prévoir c'est monsieur sarko qui va etre élu quant aux maghrebins ou aux africains qui éspérent un
renouveau lemessage est clair n'attendez pas grande chose de quelqu'un qui vous a traités de racaille , en tout cas qui que ce soit les français ne
laisserontjamais des immigrés décider de leur sors ils ont déjà peur de ces musulmans chez eux et ils sont toujours contre l'adhesion de la turquie a
l'unioneuropéennes parcequ,ils veulent pas un jour qu'un musulman ou pays musulman sois leur leader au parlement européen ou meme dans leur économie
cecidis ils sont peut etre bons pour leur vendre du pétrole ou du gaz etc .. pour finir et le sujet est trés long a parler, je ne vois pas pourquoi
lesimmigrés s'intéressent tant a ces élections meme s'ils sont français quelque part pour un pays qui au fonds ne s'intéresse pas vraiment a eux
maisaux français dde souche tout le reste c'est de la simulation ou décors mes respects pour certains africains et maghrébins qui ont contribué
dansl'une des deux ou trois part des courses électorale pour ces candidats bonne lecture





En continu





( 95 193) ' '
( 77 518) :
( 67 832) ɡ
( 66 591) :
( 66 181)
( 60 026)
( 58 180)
( 56 885) ..
( 56 565)
( 54 870) :
( 52 727) ...
( 47 374)
( 44 183) :
( 44 158) : ʿ
( 43 609)
( 43 517) : ''''
( 42 445) :
( 41 490)
( 41 281) :
( 40 828)




Radio Babnet Live: 100% Tarab



Derniers Commentaires