'' La lutte contre le terrorisme n'est pas une priorité'' (Abderraouf Ayadi)

Mercredi 15 Octobre 2014



Mercredi 15 Octobre 2014
Le président du mouvement Wafa, Abderraouf Ayadi, considère que la lutte contre le terrorisme n'est pas, aujourd'hui, une priorité en Tunisie; il obéit à des agendas étrangers.

Ayadi qui s'exprimait, mercredi, dans le cadre de la campagne du parti pour les législatives, a minimisé l'importance des cellules terroristes au vu des statistiques du ministère de l'Intérieur, selon ses termes.


En Tunisie, le terrorisme est utilisé comme faux alibi pour effrayer les citoyens, la priorité consiste plutôt à combattre la corruption politique et financière, a-t-il soutenu.

Selon lui, l'argument du terrorisme est avancé à dessein de détourner les Tunisiens des objectifs de la révolution, tels la lutte contre la corruption et la torture.

Il a, en outre, mis en garde contre le retour des anciennes pratiques de la police.




  
  
     
  
cadre-c4ef26df961064529d434f7be91ea427-2014-10-15 20:19:37






11 de 11 commentaires pour l'article 93163

Mah20  (France)  |Jeudi 16 Octobre 2014 à 15h 16m |           
Tarek klaa
Mon frère,bonjour!
Bien sur qu il ne faut exploiter la peur du terrorisme ou le terrorisme a des fin derivatives
Mais toi et moi ne vivons pas en tunisie,et je pense que maigre cela tu te rends compte du traumatisme et de l'angoisse que ce phénomène génère,qui empêche de dormir,qui empêche de se projeter dans l avenir,qui décourage les investisseurs locaux et étrangers et qui plonge la famille,les voisins et les amis des victimes dans un désespoir sans fin....
Bien sur en toute chose ,il faut de la mesure et de la pondération .mais le phenemone du terrorisme est un fléau abominable qui est la priorité des priorité et ceci pour le respect du peuple et l instauration de la démocratie!salut

Roudakhan  (Tunisia)  |Jeudi 16 Octobre 2014 à 15h 01m |           
كلام سليم حيث ان وضع مقاومة الارهاب على رأس قائمة الاولويات يذكرنا بمنهج النظام البائد الذي تمعش من الشعب التونسي و بقي جاثما على صدره بمنطق مقاومة الارهاب الذي هو في حقيقة الامر مفتعل و لا يستحق كل المجهود الذي يروج له البعض خاصة في ظل ازمة اقتصادية خانقة

طبعا لا بد من مقومة الارهاب باجراءات وقائية و بأقل ما يمكن من التكاليف أما وضع كل مقدرات البلاد لمواجهة أشباح ينتهي بنا إلى طرد الاستثمارات القضاء على فرص العمل صررف مقدرات الدولة من العملة الصعبة في شراء أسلحة ثم التخلي عن الحريات و الرجوع تحت طائلة الاستبداد
و حتى لا يقال كما قال بشار الأسد هناك الملايين من الأرهابيين في سوريا لمجرد أنهم خالفوه و طالبوه بالتخلي عن الحكم لا بد من السير في منظومة امنية تضمن الأمان و تبعث على الاطمئنان لا تهويل ظواهر فقاعية بما يبعث برسائل الياس و القتامة للمستثمرين الذين يعول عليهم في تشغيل من ثار على نظام الفساد البائد و توفير اسباب الكرامة و العزة لهم .

Elwatane  (France)  |Jeudi 16 Octobre 2014 à 14h 42m |           
On est bien d'accord la dessus!

Hobal  (France)  |Jeudi 16 Octobre 2014 à 12h 20m |           
Lutter contre le terrorisme n'est pas une priorité ! Ainsi décréta M. Ayadi ! Cet irresponsable politique, est-il conscient de ce qu'il dit ? Certes, notre pays doit faire face à de nombreux problèmes d'ordre politique (transition démocratique) et socio-économique (chômage, récession, marginalisation des territoires et des groupes sociaux, violences urbaines, violences contre les femmes et les plus faibles, etc.). Mais comment peut-on s'y
mettre si notre pays devenait un havre de paix pour les terroristes ? Comment peut-on régler tous ces problèmes dont souffre notre patrie si armes, attentats et violence au nom d'Allah y deviennent monnaie courante ? M. Ayadi est pour le moins irresponsable de ce qu'il dit. Car il est clair qu'il cultive une sympathie sinon une complicité intellectuelle avec les chantres du terrorisme. Un responsable d'un parti se doit de mesurer ses
déclarations. Apparemment, tout le sang qui coule en Libye, en Syrie, en Irak, en Egypte, au Yémen, au Mali et au Nigeria, n'est pas suffisant pour convaincre M. Ayadi que la lutte contre la terreur est la première priorité de tout Etat digne de ce nom. Enfin, je suis étonné que certains contributeurs de ce forum, vivant en France, en Europe et en Amérique du Nord et y bénéficiant de sécurité et de protection des lois des pays où ils évoluent,
cautionnent ces déclarations irresponsables. Loin du théâtre des opérations, ces Tunisiens, cautions de cet irresponsable politique qu'est M. Ayadi, ne ressentent aucunement ce qu'un père, une mère, un frère, une épouse, un enfant, frappés dans leur chair, ressentent lorsqu'ils apprennent à la télé ou à la radio que leur fils, leur proche, leur être cher, venait d'être égorgé ou fusillé par des fanatiques, rien que parce qu'il luttait contre
la terreur et accomplissait son devoir à l'égard de son pays.

Speedmen1  (France)  |Jeudi 16 Octobre 2014 à 12h 08m |           
C'est le coeur de la révolution ce monsieur! Je voterai sans doute pour lui, ensuite Mr marzouki le vrai révolutionnaire libre.

TARAK KLAA  (France)  |Jeudi 16 Octobre 2014 à 11h 16m |           
Il a parfaitement raison.
La lutte contre le terrorismle est nécessaire , et personne ne dit le contraire.
Mais certains passent leur temps à utiliser le terrorisme comme un épouvantail , pour monopoliser l'attention des tunisiens , les effrayer pour les empêcher de réfléchir sur les vrais problèmes et les vrais enjeux , et mettre sur le dos du terrorisme des échecs qui proviendraient en fait de la détérioration du climat social et de l'entrave à l'instauration d'une vraie démocratie.
Par exemple l'année dernière , une semaine avant l'attaque d'un centre commercial à Nairobi , certains avaient annoncé une attaque du même genre dans un centre commercial , mais à Tunis , pour le même jour.
Cela signifie deux choses.
Dabord qu'ils étaient au courant de cette attaque sur Nairobi , ce qui pose la question de leur complicité avec les terroristes.
Ensuite , ils ont volontairement déformé l'info dont ils étaient en possession.
Souvenez-vous , après les combats à l'aéroport de Tripoli , en juillet dernier , on nous avait dit que 11 avions avaient disparus , et qu'il risquait d'y avoir un nouveau 11 septembre , dont la Tunisie , l'Algérie ou le Maroc seraient les victimes.
Le 11 septembre est aujourd'hui loin derrière nous.
Je n'oublie pas les martyrs victimes du terrorisme , ce sont des dégâts humains que rien ne peut réparer.
Mais il faut être lucide , au jour d'aujourd'hui , les grèves , et l'agitation sociale permanente ont fait plus de dégâts que le terrorisme , d'un point de vue économique.
Par ailleurs soyez sûrs que si quelqu'un comme BCE remporte les élections , il n'hésitera pas à utiliser l'alibi du terrorisme pour persécuter ses opposants , sachant que son aversion pour la démocratie l'a amené à faire renverser un gouvernement élu démocratiquement , pour le remplacer par un gouvernement soi-disant de consensus et indépendant , mais avant tout illégitime , alors que c'est lui , avec la complicité de l'UGTT et du Front
Populaire , qui a saboté la transition démocratique et retardé les élections , en paralysant les travaux de l'ANC.

Cartaginois2011  (Tunisia)  |Jeudi 16 Octobre 2014 à 10h 58m |           
Si la priorité donnée à la lutte contre le terrorisme n'arrive pas à éradiquer ce fléau,cela veut dire que la stratégie est à revoir,pour chercher les pistes qui peuvent réellement arrêter ce phénomène et découvrir ses sources,et dans ce cas on peut comprendre cet avis.

AntiDI  (Tunisia)  |Jeudi 16 Octobre 2014 à 09h 28m |           
Ce monsieur tient bon pour épargner ses frères Djihadistes de la lutte anti terroriste. C'est en quelque sorte un soutient directe aux groupuscules terroristes dans l'espoir de créer un Califat et par la suite d'appliquer la Charia.
Comme vous voyez, les tunisiens qui veulent faire de la Tunisie une Syrie ou un Irak existent dans notre pays, donc il faut faire très attention à ces parasites.

Mah20  (France)  |Jeudi 16 Octobre 2014 à 04h 43m |           
MON AMI,tu viens de te disqualifier toi meme!le peuple n est pas du betail dont la perte d un ou deux membres du cheptel n est qu une simple operation comptable ,une simple histoire de perte ou de profit!!!!!!!!

Lazaro  (Tunisia)  |Mercredi 15 Octobre 2014 à 23h 12m |           
C'est une priorité de lutter contre le terrorisme en éclairant le peuple et on s'occupant de la couche sociale la plus démunies et en valorisant les régions de intérieure et en développant les activités culturelles partout dans la république ....

Lapiqure  (Tunisia)  |Mercredi 15 Octobre 2014 à 22h 56m |           
La priorité des terroristes est la destruction de la République Tunisienne...Notre priorité nous les tunisiens est la protection de cette Tunisie qu'on aime...Votre priorité Mr Ayadi n'est meme pas devenir président...pire vous voulez devenir calife...j'espére que je ne serai pas de ce monde quand vous y arriverez...





En continu

السبت 17 نوفمبر 2018 | 9 ربيع الأول 1440
العشاءالمغربالعصرالظهرالشروقالفجر
18:36 17:11 14:49 12:11 06:58 05:29

15°
19° % 87 :الرطــوبة
تونــس 13°
1.5 كم/س
:الــرياح

الجمعةالسبتالأحدالاثنينالثلاثاء
19°-1318°-819°-620°-820°-13













Derniers Commentaires