Charikat Ahlia : le retour lconomie dautrefois



Amine BEN GAMRA (*)


Tout ce qu'il faut savoir sur les socits communautaires (charikat Al Ahlia)
...


La cration des socits communautaires (charikat Al Ahlia) a t officialise par le dcret prsidentiel n15-2022 qui est entr en vigueur le 21 mars 2022 visant crer un rgime juridique pour ces socits, fond sur linitiative sociale et solidaire et la gouvernance collgiale.


La charika al Ahlia, est une proprit collective indivisible, habilite exploiter les terres collectives conformment aux lois en vigueur. Elle est rpartie, selon le champ d'activit, en entreprises locales et entreprises rgionales. En ce qui concerne le nombre d'actionnaires (50 au minimum), le capital (au minimum 10 mille dinars pour les entreprises locales et 20 mille dinars pour les entreprises rgionales), le vote (une seule voix pour chaque actionnaire), la distribution des bnfices appels chastement par le dcret-loi (35% des bnfices rpartie entre les membres et 50% devront servir financer des activits sociales, culturelles, environnementales ou de dveloppement rgional)

Les actionnaires-adhrents doivent tre imprativement originaires de la localit ou de la rgion dans laquelle est implante la charika Ahlia concerne. Ils ne doivent pas exercer un mtier concurrent l'activit de ladite socit


** Est-ce que cest nouveau en Tunisie ?

En Tunisie, on a dj connu ce type dorganisation dans le cadre du collectivisme tatique autoritaire des annes soixante, des programmes de la famille productive, des programmes de dveloppement rural ordinaire et intgr des annes 70 et 80, outre dautres mcanismes visant aider les familles dmunies se crer des sources de revenus prennes.
Malheureusement, la bonne gestion a toujours fait dfaut. Cela, conjugu labsence de suivi, daccompagnement et de communication, on se rend compte que tous ces programmes dinclusion sociale nont t que des checs.

** La socit communautaire (charikat Al Ahlia) va-t-elle atteindre ses objectifs ?

Cr par un groupe de personnes originaires et rsidant dans une mme localit ou rgion dans l'objectif de raliser la justice sociale et la rpartition quitable des richesses, ce type de socit a pour mission de lancer des projets conomiques rpondant aux besoins des habitants et aux spcificits de leur localit ou de leur rgion.
Mais comment atteindre ces objectifs en labsence dune stratgie de lEtat en la matire ? Aujourdhui, il nexiste pas une politique des socits communautaires. Cette absence, conjugu aux problmes de gouvernance et un accs limit au financement annihile toute possibilit de dveloppement de ce secteur en Tunisie.
Les Charikat Ahlia ont peu de chances de russir dautant plus que leur financement, en cette priode de banqueroute, reste hypothtique.


** Recommandations pour que les socits communautaires jouent un rle en Tunisie

La prennit des socits communautaires repose sur des sources de financements stables et rcurrentes. Dans ce cadre, il est ncessaire de rpondre aux besoins financiers desdites socits.
Aussi, il y a lieu de mettre en place un plan national de formation et un plan de communication pour promouvoir la promotion des socits communautaires et de leurs fixer un cadre stratgique de dveloppement travers des axes et un plan de mise en uvre pour les prochaines annes.

Enfin, pour permettre, l'conomie tunisienne de faire des socits communautaires un rel levier de croissance inclusive en faveur de la cration de richesses et d'emplois, il est primordial de doter la Tunisie dun cadre fiscal, comptable et des rgles de gouvernance et de bonne gestion spcifiques pour mieux dfinir les axes et les leviers qui permettront aux diffrents acteurs des socits communautaires de jouer efficacement leur rle dans le nouveau modle de dveloppement de la Tunisie.

Amine BEN GAMRA
Expert Comptable
Commissaire Aux Comptes
Membre de l'Ordre des Experts Comptable de Tunisie



ڤڤ

Commentaires


0 de 0 commentaires pour l'article 271581


babnet
All Radio in One    
*.*.*