Tunisie, histoire de femmes ...

Jeudi 01 Juin 2006



Jeudi 01 Juin 2006
De la journaliste franco tunisienne, Feriel Berraies Guigny.Paris
La Tunisie est lexception arabo-musulmane en matire de condition fminine. Cest ce que lhistorienne et ralisatrice Friel Ben Mahmoud (photo) montre dans Tunisie, histoire de femmes .
Ce film documentaire retransmis le mois de mars et avril 2006 sur France 5 et diffus lInstitut du Monde Arabe, nous sert aujourdhui de magnifiques mmoire et plaidoirie sur lesprit visionnaire dun grand homme, qui a su donner la femme tunisienne tous ses droits. Lamour incommensurable quil vouait sa mre, le respect de ltre humain en gnral et de la femme en particulier qui se refltait dans chacun de ses actes, et le courage politique de sattaquer des traditions sont lorigine de cette avance sociale et humaine qui ont fait de la Tunisie un exemple et un prcurseur. Comment oublier que ce sont les femmes dhier, qui ont fait de nous, les femmes que nous sommes aujourdhui ? Notre dette damour est ternelle. A noter que, cette anne, lInstitut du Monde Arabe prvoit de faire une commmoration sur le premier prsident de la Rpublique Tunisienne. Femmes sera au rendez vous. Cinquante ans aprs, ce film nous fait revivre lhistoire unique dun petit pays qui a su se dmarquer de certains carcans orientalistes qui avaient longtemps relgu les femmes au second plan. Cette rtrospective historique, nous fait mesurer ltendue des acquis socio juridiques de la femme tunisienne. Laccs lmancipation et lautodtermination de toute une population sortie de larchasme de certaines coutumes arabo-musulmannes qui continuent de svir aujourdhui, dans des pays limitrophes. La grandeur dun pays se mesure par son volution et pour ce qui est des femmes, la Tunisie se distingue de tous les pays arabes ; elle est un modle de rfrence, parfois mme on lui reproche dtre trop ouvert et visionnaire , voire anti-islamique. De la loi abolissant la polygamie et la rpudiation, la loi sur le divorce, des mesures sanitaires de planning familial qui ont ouvert le pas la lgalisation de lavortement, laccs aux moyens pour la contraception, que davances pour un pays en voie de dveloppement . Paradoxalement, alors que la Tunisie est pionnire depuis prs de cinquante ans sagissant de lavortement, des grandes puissances dmocratiques comme les Etats-Unis, le Canada, sembourbent dans des polmiques conservatrices auxquelles le retour au puritanisme religieux nest pas tranger. Lavortement lheure actuel est interdit dans plusieurs Etats du Sud des Etats-Unis comme le Dakota ou le Mississipi et les seules causes de viol ou dinceste, ne suffisent mme plus le faire pratiquer. Grande aberration ou retour lobscurantisme religieux du christianisme ? Et pourtant ce courant na de cesse de pointer son doigt accusateur sur notre islam quils considrent de plus en plus intgriste ?!!!
La clbration du cinquantenaire de la Rpublique et du code du Statut Personnel est une nouvelle opportunit pour nous de mesurer, en tant que femmes tunisiennes, tous nos acquis.

Merci donc nos grands penseurs et merci galement au Prsident Ben Ali qui a repris ce bel hritage pour le perptuer.

Le documentaire de Feriel Ben Mahmoud fait parler cette histoire commune que nous partageons toutes, travers des images darchives retraant le parcours de la femme de laprs indpendance aujourdhui. Dans une seconde tape, le documentaire nous dvoile une approche plus intimiste, donnant la parole certaines femmes issues des diffrentes couches sociales. A travers chacune delles, nous dcouvrons un vcu, des combats, des aspirations. Nous vivons galement leurs frustrations dans une socit deux sens, qui entretient sciemment, aux yeux de tous, une certaine hypocrisie sociale.
Car au-del des rformes, et de la forme juridique subsistent les questions de fonds. La femme tunisienne est libre et mancipe certes dans les textes et dans son attitude, mais jouit-elle vraiment de toutes ses opportunits ? dans les zones rurales et dfavorises, peut-elle vraiment les revendiquer ? sil y a eu volution du statut de la femme, comment expliquer que les mentalits masculines soient plus lentes changer ? lhomme peut-il et veut-il vraiment suivre cette transition, est-il capable de la digrer ou se sent-il contraint? pourquoi le poids des traditions continuent de persister sagissant de certaines questions lies la religion, au mariage tout court et au mariage mixte, sans oublier la sexualit ou les droits de succession ?
Pourquoi une femme mancipe non marie est toujours pointe du doigt ? une femme divorce est-elle pour autant synonyme de mauvaise vertu ? pourquoi est-il toujours aussi difficile pour certains daccepter la russite socioprofessionnelle des femmes sans pour autant quils se sentent rabaisss ? Pourquoi ladministration tunisienne qui est suppose faire appliquer la loi de facto sans aucune forme de discrimination, est reste trs misogyne et phallocrate ?
La Tunisie vit deux vitesses : dune part la femme tunisienne librale qui joue la libre, bien quelle nen ait pas toujours les moyens. Dautre part, un homme tunisien, somme toute, qui continue de ressembler son grand pre, et qui a du mal suivre le rythme. Entre le discours affirmant lacceptation de lmancipation de sa compagne et le retour au conservatisme prcoce, quand il sagit de choisir lpouse digne de porter ses enfants la marge de rflexion est trs large
On pense en gnral, que le fils est toujours le rsultat, le reflet de lducation de sa mre, mais alors la mre naurait-elle rien appris de Bourguiba ?
Ou peut tre alors que Bourguiba ce grand homme , ce serait tromp et que sagissant de la Dmocratie et pour un pays jeune comme la Tunisie, il faut donner du temps au temps ; devrions-nous donner plus de temps aux hommes ?! A lchelle du temps deux gnrations ce nest pas grand-chose, mais lchelle dune vieAllez les Mamans, faites en sorte que les mentalits changent sagissant des filles !

Fiche Technique :
Ralisation : Friel Ben Mahmoud
Scnario : Friel Ben Mahmoud et Nicolas Daniel
Dure : 52'
Format : Bta Numrique (film sous-titr en franais) 4/3 et 16/9
Annes de production : 2005
Coproduction : Alif Productions / France 5
Distribution : Alif Productions
Avec la participation du Centre national de la Cinmatographie, du Fond Francophone Audiovisuelle du Sud (Agence Intergouvernementale de la Francophonie et CIRTEF) et du FASILD
Premire Diffusion : 28 mars 2006 sur France 5
Photo: La premire femme gyncologue au milieu de ses collgues du corps mdical. Aujourdhui elle a prs de 80 ans




Friel Berraies Guigny

www.journaliste.montaf.com
feriel.book.fr



  
  
  
  
festival-dc2885225cbcb517bfea1ae528f56428-2006-06-01 00:00:00






0 de 0 commentaires pour l'article 8244





En continu





(129 446)
( 57 043)
( 50 868) ''''
( 50 715)
( 48 600) :
( 46 780) 100
( 44 075)
( 41 986) : 40
( 41 356)
( 40 800) ...
( 39 669) :
( 38 977)
( 38 753)
( 37 093) :
( 36 982) ..
( 35 662) 201
( 34 030)
( 33 966) :
( 33 764)
( 33 046) :




Radio Babnet Live: 100% Tarab



Derniers Commentaires