La Russie annule la dette africaine de 260 millions de Livres Sterling



APA- Un rapport des Nations Unies publié mercredi à Londres révèle que la Russie a annulé une dette africaine cumulée de 260 millions de Livres envers la Russie.

L’annulation de cette dette a lieu en prélude au sommet du G8 qui a lieu en juin à Helingendamme en Allemagne.


La chancelière allemande, Angela Merkel, avait déjà promis de profiter de la rencontre d’une semaine pour exhorter les pays développés à tenir leurs promesses d’aide à l’Afrique.

Le ministre russe des affaires étrangères, Sergei Lavrov, a déclaré que « ce n’est pas la première fois que nous annulons la dette de l’Afrique ».

Il a rappelé que son pays avait déjà annulé 6 milliards de Livres de la dette africaine au moment où le commerce entre la Russie et l’Afrique, en pleine croissance, s’élève à 18,5 milliards en volume.

Selon le rapport de l’ONU, l’économie africaine devrait réaliser une croissance de 6% cette année, même si la plupart des pays africains ne pourront pas réaliser les objectifs de réduction de la pauvreté.

Cependant, le rapport indique qu’il faut à l’Afrique une croissance annuelle de plus de 7% pour réaliser les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD).

En outre, le rapport souligne que le Nigeria et l’Afrique du Sud figurent au nombre des pays qui sont sur la voie d’atteindre les OMD consistant à réduire de moitié la pauvreté d’ici 2015.

Le rapport ajoute non sans regret que l’Afrique demeure le continent le plus pauvre du monde, montrant aux yeux du monde des économies contre performantes, et souligne que le taux d’inflation au Zimbabwe atteint le seuil des 3700%.

Commentaires


0 de 0 commentaires pour l'article 10662