La Tunisie signe quatre accords de coopération avec le Cameroun



باب نات - - Tunis - Le ministre tunisien des Affaires étrangères, Khémaies Jhinaoui et son homologue camerounais Lejeune Mbella Mbella, ont signé, jeudi, quatre accords de coopération dans les domaines de l’enseignement supérieur, de la santé, du tourisme, et de l’artisanat.

Dans des déclarations à la presse à l’issue de la cérémonie de la signature, le ministre tunisien des Affaires étrangères a fait état des «relations prometteuses avec le Cameroun dans les domaines de la santé, et du tourisme», soulignant, par ailleurs, que «le nombre d'étudiants camerounais étudiant en Tunisie sera augmenté».
Jhinaoui a ajouté que la visite de la délégation camerounaise, intervient dans le cadre de la politique d’ouverture de la Tunisie à l'Afrique et pour renforcer la coopération au niveau continental.


De son côté, le ministre camerounais a affirmé que son pays «souhaite renforcer la coopération avec la Tunisie dans le domaine de l'industrie pharmaceutique, tant au niveau de la recherche, de la formation que de la production», soulignant avoir «appelé la Tunisie à investir au Cameroun».

Mbella a indiqué que les pourparlers avec la partie tunisienne se sont focalisés sur la coopération dans le domaine de la recherche scientifique, et des moyens de développer la coopération dans l’intérêt des deux parties.

Les accords ont été signés à la clôture de la haute session mixte tuniso-camerounaise qui comprend les ministres de l'Agriculture, du Commerce, et de l'Enseignement supérieur, des deux pays.

Le ministre camerounais a entamé, mercredi, une visite de travail de deux jours en Tunisie.
AA/Babnet

Commentaires


2 de 2 commentaires pour l'article 122528

Bensr  (Tunisia)  |Vendredi 25 Mars 2016 à 15h 00m |           
Au Cameroun il y’a beaucoup d’opportunités a saisir pour les tunisiens, surtout que le peuple camerounais nous respecte, espérons alors que ces conventions seront prisent au sérieux

Toucom  (France)  |Vendredi 25 Mars 2016 à 14h 47m |           
Il est temps que la Tunisie s'intéresse sérieusement à ce continent. Les opportunités commerciales et économiques avec les pays africains sont loin d'être négligeables, les autres pays l'ont bien compris et la Tunisie regarde toujours dans la même direction malheureusement.