« Le CPR va quitter le gouvernement si l'on ne tient pas compte de ses propositions » (Mohamed Abbou)

Dimanche 09 Decembre 2012



Dimanche 09 Decembre 2012
Lecture 2 min, 3 sec

tap - Le secrétaire général du Congrès pour la République (CPR) Mohamed Abbou et le conseiller auprès du président de la République et membre du bureau politique du parti Mohamed Aziz Krichen, ont affirmé, samedi, que le CPR « va quitter la troïka au gouvernement si l'on ne parvient pas à un accord sur la réforme de l'action gouvernementale et la manière de régler les problèmes dans le pays ».

Assistant à un débat, hier soir, à El Hrairia à Tunis, groupant les adhérents et partisans du parti, les deux dirigeants du CPR ont indiqué que « le parti tente depuis des mois de détendre la situation à partir de la troïka, sans changement notable».


D'où, ont-ils précisé, le recours aux médias pour s'adresser à l'opinion publique, dans une allusion au discours du président de la République provisoire dans lequel il a appelé à réformer les instances gouvernementales et leur méthode de travail.

« Le CPR va quitter le gouvernement si l'on ne tient pas compte de ses propositions, et de celles de son président d'honneur Moncef Marzouki appelant à limiter le nombre des ministres et à associer le parti à la prise des décisions gouvernementales tout en s'attachant à l'Etat civil », à averti Mohamed Abbou.

Ettakatol soutient les revendications du CPR mais n'est pas enthousiaste à l'idée de quitter la troïka, a-t-il confié, ajoutant « jusqu'à quand on va justifier des décisions prises sans consultation préalable.

Le CPR a demandé à la présidence du gouvernement d'être au fait de la stratégie gouvernementale de gestion et de conclusion des transactions».

Pour sa part, Mohamed Aziz Krichen a regretté l'absence de consensus entre, d'une part, les forces démocratiques au sein de l'Assemblée constituante et sur la scène politique de façon générale, et, d'autre part, entre la troïka et le reste des partis, indiquant en ce sens que « cette situation a crée une bipolarisation politique autour de Nida Tounes ».

« La contre-révolution est un fait réel, le nombre de corrompus dans le pays est plus important qu'avant, les autorités en place n'ont pas pu freiner les symboles de la révolution qui apparaissent désormais en victimes », a-t-il lancé citant explicitement le parti Nida Tounes.



  
  
  

cadre-0b3c832b60295b2ac052b5998c3001d1-2012-12-09 11:38:05






16 de 16 commentaires pour l'article 57693

MouwatenHorr  (Tunisia)  |Dimanche 09 Decembre 2012 à 22h 00m |           
T'es partis dieu merci, s'il y en a d'autres, faites ça le plus vite possible, et laissez les gens honnêtes travailler

Toonsie  (Tunisia)  |Dimanche 09 Decembre 2012 à 21h 17m |           
يبدوا أن المؤتمر سيصل إلى العين و لن يشرب منها

Amourtunisie  (Tunisia)  |Dimanche 09 Decembre 2012 à 17h 39m |           
Le cpr est perdant. ne sera plus représenté nulle part après la démission de mr marzouki. je crois abou et sa femme sont entrain de nuire énormément à l'image du cpr par les déclarations à gauche et à droite, tantôt ils sont avec le gouvernement tantôt ils revendiquent des positions maladroites et annoncent des infos non plutôt des intox de la part de sa femme principalement. prière arrêtez ce cirque et soyez plus humble pour assumer ces tâches
pour cher tunisie. le comble de ces hommes politiques c'est qu'ils sont en déphasage par rapport aux revendications du peuple. les gens meurent de faim et de froid maintenant et eux ils touchent des milliers de dinars (je compte pas ce qu'il a hérité de son père comme il a annoncé l'autre jour à saraha raha) et veulent claquer la porte. mr , mde quittez sans l'annoncer et épargnez nous vous salaires !!!!!!!!!

Elwatane  (France)  |Dimanche 09 Decembre 2012 à 17h 32m |           
Il fallat dire plutot que grace a annahda que le cpr est au pouvoir!

Abstract  (Tunisia)  |Dimanche 09 Decembre 2012 à 15h 43m |           
كان من الأجدر أن يكون اقتراح تغيير رئيس الجمهورية صادرا من طرف حزب المؤتمر. لأن المرزوقي بصراحة لم يعد أحد يستطيع أن يتوقع ما سيتفوّه به من حماقات. أصبح الكلّ يصاب بالرعب كلما سمعنا أنّه سيلقي خطابا أو سيقابل وفدا.ــ

Abstract  (Tunisia)  |Dimanche 09 Decembre 2012 à 15h 41m |           
كان من الأجدر أن يكون اقتراح تغيير رئيس الجمهورية صادرا من طرف حزب المؤتمر. لأن المرزوقي بصراحة لم يعد يستطيع أحد أن يتفوّه به من حماقات. أصبح الكلّ يصاب بالرعب كلما سمعنا أنّه سيلقي خطابا أو سيقابل وفدا.ــ

Toonsie  (Tunisia)  |Dimanche 09 Decembre 2012 à 14h 54m |           
ملا بهامة مسيرة يوم السبت أضهرت أن الشعب فايق و يريد إستكمال أهداف الثورة مع هذه الحكومة و هذا يريد تفويت فرصة نجاحه في الإنتخابات القادمة

Karimyousef  (France)  |Dimanche 09 Decembre 2012 à 13h 59m |           
Si on cherche la facilité ,il faudrait etre dans l'opposition.
etre au commande exige une confrontation au quotidien des difficultés et chercher a apporter des solutions.
si on n'a pas les epaules pour , on adhere au ministere de la parole: l'opposition systematique. celle est a la portée de tous.
marzouki et abbou ont du mal a trouver leur place. ils sont dans l'agitation au moment ou le pays a besoin des gens sobres, calmes et reservés

Elwatane  (France)  |Dimanche 09 Decembre 2012 à 12h 34m |           
Le cpr n'existe plus sauf sur le papier!

Nouri  (Switzerland)  |Dimanche 09 Decembre 2012 à 12h 20m |           
La troika est composé de trois partis, ennahdha cpr ettakattol, et chaque parti est une organisation qui cherche à influencer sa politique, avec ses propres candidats.
donc c'est logique ce qui arrive entre eux quelques fois, si non il forme qu'un seul parti.

MOUSALIM  (Tunisia)  |Dimanche 09 Decembre 2012 à 12h 15m |           
على النهضة أن تتعاون مع شركائها في الحكم وتشاورهم في الأمر وأن تتغاضى عن شطحات المرزوقي فالرسول عليه الصلاة والسلام تغاضى عن رجل تبول في مسجده أمام الملأ وحال دون أن يؤذيه أحد ...

Ridha_E  (France)  |Dimanche 09 Decembre 2012 à 12h 07m |           
A celui qui prétend que "abbou a imposé des conditions avant d'entrer en négociation", je dis qu'il faut relire l'article avec plus d'attention.
surtout le deuxième paragraphe qui est explicite pour le recours aux conditions posées.
mais quand on défend aveuglément sa chapelle et rien d'autre, certains n'hésite pas à travestir la vérité et la réalité, on voit ça tous les jours.

Amara  (Tunisia)  |Dimanche 09 Decembre 2012 à 12h 04m |           
على النهظة أن تبرهن للشعب التونسى أن تعاملاتها ديمقراطية ، وأنها لن تخيب آمال الذين أنتخبوها والذين سيصوتون لها !

TheMirror  (Tunisia)  |Dimanche 09 Decembre 2012 à 12h 02m |           
Le cpr est un fardeau pour le gouvernement, alors s'il souhaite quitter la troïka, cela ne peut que consolider le gouvernement.

Rafikhaj  (Tunisia)  |Dimanche 09 Decembre 2012 à 11h 45m |           
Voila le cpr qui commence lui aussi sa compagne electorale

Tounsi00  (United Arab Emirates)  |Dimanche 09 Decembre 2012 à 11h 44m |           
C est nouveau on impose des conditions avant d entrer en négociation. alors pourquoi en discuter ye si abbou?






لمحة عن وزراء الحكومة الجديدة
En continu


الثلاثاء 25 فيفري 2020 | 1 رجب 1441
العشاءالمغربالعصرالظهرالشروقالفجر
19:37 18:11 15:41 12:39 06:56 05:30

15°
15° % 67 :الرطــوبة
تونــس 13°
1.28 كم/س
:الــرياح

الثلاثاءالأربعاءالخميسالجمعةالسبت
15°-1319°-1116°-820°-724°-9







Derniers Commentaires