Tunisie: ''La question du salafisme est complexe et ne peut tre rsolue par des mesures scuritaires'' (Noureddine Khademi )

Vendredi 20 Avril 2012



Vendredi 20 Avril 2012
tap - Le ministres des Affaires religieuses Noureddine El Khademi, a estim que le fait d'empcher les imams de faire le prche et de les substituer par d'autres personnes est un phnomne qui est apparu aprs la rvolution.

"La question du salafisme est complexe et ne peut tre rsolue par des mesures scuritaires imposes et htives", a- t-il ajout, recommandant de concevoir une stratgie globale mettant contribution toutes les parties concernes et fonde sur le dialogue et la persuasion grce des arguments scientifiques et religieux.


Prsentant, vendredi lors d'une confrence de presse, le bilan des activits de son ministre aprs les 100 premiers jours du gouvernement, M.Khademi a affirm que cette question est en voie de rsolution progressive.

Il a appel, cet gard, l'ouverture d'un dbat dans les mdias auquel prendront part des oulmas, des juristes et des reprsentants des partis politiques en vue de diagnostiquer les diffrents aspects du problmes et parvenir des solutions de nature prserver l'unit du peuple et renforcer l'harmonie entre les composantes nationales loin de la polarisation idologique.

Sur un autre plan, M.Khademi a ni avoir monopolis l'imamat de la Mosque Zitouna, prcisant qu'il n'avait conduit qu'une seule fois les fidles dans la mosque prcite.

"L'imamat tait ma fonction principale avant d'tre dsign la tte du ministre", a-t-il justifi.

D'autre part, M.Khademi a soulign que les droits des minorits religieuses sont garantis sur la base du principe de citoyennet qui consacre l'galit de tous dans les droits et les devoirs, dans une allusion aux agressions commises rcemment contre des institutions religieuses chrtiennes et juives.

Il a pass en revue les ralisations accomplies par le ministre, s'agissant notamment de la rgularisation de la situation des prdicateurs recruts au dbut de 2011, ainsi que des cadres religieux.

Il s'agit galement de l'valuation des structures du plerinage et de la Omra (petit plerinage) de manire viter les lacunes enregistres dans le pass.

"Le secteur religieux a t longtemps marginalis et n'a pas t pargn par la corruption", a-t-il estim.

De son ct, le conseiller en communication au sein du ministre a expos le programme d'action du dpartement pour l'avenir qui a pour objectif l'amnagement des sites religieux, le renforcement de la coopration internationale et des relations extrieures, le dveloppement de la recherche et des tudes islamiques et la contribution la mise en place de la finance islamique .

Le secrtaire gnral de l'Institut suprieur de thologie Hafedh Hadda, a pour sa part affirm que le ministre des Affaires religieuses s'est attach consolider le rle de cette institution, rappelant l'organisation d'une session de formation en faveur de 180 prdicateurs stagiaires parmi les recruts en 2011.

Le prsident de la haute commission d'coute et de suivi au sein du dpartement Antar Hamdi, a indiqu que la commission qui reoit les requtes et les plaintes concernant les problmes dans les mosques a pu, en suivant une politique de dialogue, rduire les cas des dpassements enregistrs dans les mosques qui sont passs de 900 cas aprs la rvolution 200 cas l'heure actuelle.

Le responsable du service de l'information religieuse Hatem Nafati, a pass en revue les missions religieuses la tlvision et la radio en cours de prparation notamment : "Les Oulmas de Tunisie", " Les qualits du prophte" et "les paroles du vendredi" .


  
  
     
  
cadre-e63e6fdbc6cb88d532dba626de8d17ab-2012-04-20 18:27:39






15 de 15 commentaires pour l'article 48625

   (France)  |Samedi 21 Avril 2012 à 22h 01m |           
Elle est complexe car il ne faut surtout pas facher
les quataris et les saoudiens...par contre les saoudiens n ont pas peur eux de facher les tunisiens
en protegeant l ancien dictateur ben ali..

   (France)  |Samedi 21 Avril 2012 à 21h 55m |           
Qu il y a t il de complexe faire respecter la loi , et
il est permis tout le monde de manifester dans la
rue pacifiquement meme avec conviction....il n est
pas permis par contre d agresser , de menacer etc
enfin pour les salafistes visiblement ils ont un peu
le droit car c est complexe ,il faut surtout pas les
facher.....ces amis l..


MOUSALIM  (Tunisia)  |Samedi 21 Avril 2012 à 21h 23m |           
@salafiste . . - -

   (Tunisia)  |Samedi 21 Avril 2012 à 17h 48m |           
La question des manifestants de l'avenue habib bourguiba est beaucoup plus simple rsoudre .

   (Tunisia)  |Samedi 21 Avril 2012 à 15h 04m |           
C'est difficile pour un salafiste de rsoudre les problmes du salafisme .

Tounsi2011  (Canada)  |Samedi 21 Avril 2012 à 13h 30m |           
Ministre menteur comme tout le gouvernement ou presque

Elchinois  (Tunisia)  |Samedi 21 Avril 2012 à 13h 19m |           
Bien sur que le problme des salafistes ne peut tre rsolu par la force du moment que c'est la milice arme d'ettakhdha; seul les citoyens qui manifestent pacifiquement doivent tre tabasss et humilis et ce au nom de la dmocratie barbaresque des takhdhaouis.

Salafiste2012  (Tunisia)  |Samedi 21 Avril 2012 à 09h 52m |           
Les convaincre par le dialogue




( )



:
alchachat




Simouchka  (Tunisia)  |Vendredi 20 Avril 2012 à 23h 19m |           
Arrtez de donner de faux arguments et comme dit le fameux proverbe "celui qui veut peut". tout est li la politique que vous menez.

Nassim  (France)  |Vendredi 20 Avril 2012 à 22h 05m |           
Il faut faire la da3wa partout et expliquer aux gens leur religion,et cette da3wa se fait par des gens qualifis;pas n'importe qui,

   (Tunisia)  |Vendredi 20 Avril 2012 à 21h 39m |           
Les mesures scuritaires , vous les appliquez contre les manifestants pacifiques de l'avenue habib bourguiba . quant aux salafistes , ils sont vos enfants de coeurs .

Lolo1958  (France)  |Vendredi 20 Avril 2012 à 21h 39m |           
Ministere a supprimer

Myraa  (Tunisia)  |Vendredi 20 Avril 2012 à 20h 37m |           
Pourtant au temps de ben ali les mesures scuritaires ont bien port leurs fruits
mr le ministre!!!!!!!!!!!!!!!

   (Tunisia)  |Vendredi 20 Avril 2012 à 20h 03m |           
Monsieur le ministre on demande pas mieux (de les convaincre par le dialogue) alors on vous charge de cette reconciliation svp.et vous qui etes mieux placer pour le faire et merci d'avance dans l'espoire de trouver la solution adequoite (inchaallah)

Ballouchi  (France)  |Vendredi 20 Avril 2012 à 19h 45m |           
Bien dit monsieur






En continu


20 2019 | 23 1441
18:39 17:09 14:48 12:12 07:02 05:32

12°
12° % 66 :
11°
3.1 /
:

12°-1118°-920°-1020°-1321°-13




(114 141)
(108 268)
( 97 159) :
( 75 978) '' ''!
( 74 657) :
( 69 925) :
( 67 105)
( 60 468)
( 60 237)
( 58 903)
( 58 259)
( 53 535) :
( 52 417)
( 51 729) '' ''
( 50 787)
( 48 639)
( 48 078)
( 47 197)
( 46 182)
( 45 861)



Derniers Commentaires