Tunisie: Immocrédit, un premier courtier sur la place de Tunis

Mercredi 15 Février 2012



Mercredi 15 Février 2012
Pour accéder à des crédits aux meilleur taux, les particuliers tunisiens pourraient avoir affaire, dorénavant, à des courtiers en prêt immobilier.

Ceux-ci proposent aux tunisiens en quête de financement pour acquérir leurs logements des solutions pour gagner à la fois du temps et de l'argent.


Selon Ferid Riahi, l'un des fondateurs du premier courtier en Tunisie "Immo-crédit", le courtier en prêt immobilier, un intermédiaire financier entre les particuliers et les banques, compare les meilleures offres bancaires et partant fait gagner au client, le temps et aussi un prêt à des conditions optimales et avantageuses.

Les services du courtier, encore peu connus sur le marché financier tunisien en dépit de leur apport en matière de crédits immobiliers (environ 1600 millions de dinars par an), ne cessent de se développer dans le monde.

Selon Ibrahim Kansou, directeur marketing à Immocrédit, 25 % des contrats de crédits immobiliers passent en France par un intermédiaire contre 50% en Bretagne et 60% aux Etats-Unis d'Amérique (USA).

Le courtier est chargé d'étudier et de comparer les meilleures offres des banques pour proposer, ensuite, aux particuliers, des crédits immobiliers "sur mesure" à des conditions avantageuses.

Il permet aux clients l'accès à toutes les informations et les détails des contrats de crédits immobiliers (taux, divers frais des dossiers, garanties et assurances du prêt, caution et frais d'enregistrement à la recette financière….).Des détails que les banques n'ont pas l'habitude de communiquer.

D'après Ferid Riahi, le courtier est aussi doté d'une capacité de négociation avec les banques pour avoir les meilleures conditions de crédits (meilleurs taux….).Les banques tunisiennes présentent une offre diversifiée en matière de crédits immobiliers. Cette offre varie d'une banque à l'autre, bien que la majorité des banques misent souvent sur les taux (TMM+ quelques points) et n'annoncent certaines charges que lors de la signature du contrat ou au moment du paiement.

La Banque de l'Habitat, la plus active dans le domaine de l'immobilier, demeure la plus sollicitée pour l'obtention d'un crédit immobilier. Elle accapare, à elle seule 50 % du marché.

D'autres banques tunisiennes oeuvrent pour fournir une meilleure offre dans ce domaine, ce qui ne facilite pas la tache à un particulier à la recherche d'un crédit-logement.

Selon M.Kansou, "Immocrédit" est venue répondre à ce besoin, chez le particulier, de décider pour quelle offre opter.

L'agence envisage d'attirer, à cet effet, un grand nombre de clients et d'établir des partenariats avec plusieurs banques tunisiennes.


  
  
  
  
cadre-4f4cbddde0691893aad65c3ed451bd41-2012-02-15 19:13:09






4 de 4 commentaires pour l'article 45751

Assad  (Tunisia)  |Jeudi 16 Février 2012 à 10h 43m |           
çà fait partie du droit de consommateur c'est le rôle des médiat de porter des éclaircissements à ce sujet , je me demande combien ça coute les honoraires de ces courtiers ...à mon avis le sujet nécessite entre autres des réformes bancaires parce que à l'heure actuelle ces courtiers ne peuvent faire grand chose devant la rigidité des banques, sans contrôle ni souplesse, il faut faire jouer la concurrence pour que ces banques bouge un peu et
cède quelques avantages en faveur de sa clientèle...

Free  (Tunisia)  |Jeudi 16 Février 2012 à 10h 04m |           
@عبد اللهque faire alors mr abdallah !

عبد الله  (Tunisia)  |Mercredi 15 Février 2012 à 22h 01m |           
لعن رسول الله صلى الله عليه وسلم آكل الربا وموكله وكاتبه وشاهديه»صحيح مسلم

Addoula  (Tunisia)  |Mercredi 15 Février 2012 à 20h 24m | par             
Pourquoi pas





En continu

***






Radio Babnet Live: 100% Tarab



Derniers Commentaires