Culture

La Sotupresse nie avoir empêché la distribution de deux revues françaises en Tunisie



Mercredi 04 Janvier 2012
La société tunisienne de presse (SOTUPRESSE) a nié catégoriquement avoir empêché la distribution des revues françaises «L’Express» et «Le Point», d’autant que la société n’a pas reçu d’exemplaires de ces deux publications.

La SOTUPRESSE ajoute, dans un communiqué parvenu mardi soir à l’Agence TAP, que la revue «Le Point» a même contacté la SOTUPRESSE pour l’informer qu’elle ne compte pas distribuer le numéro qui a suscité maints problèmes dans le Monde arabe.

Par ailleurs, la SOTUPRESSE souligne dans ce communiqué que «par respect des valeurs sacrées de l’islam et du peuple tunisien, elle n’aurait pas procédé à la distribution des deux numéros cités, même si elle les avait reçus, parce qu’ils portent une atteinte inacceptable à la religion islamique».





Publié le:2012-01-04 00:36:13


rtt-ecb369befefc67e57056c2c89ab1af20-2012-01-04 00:36:13

    
    
    
    
    





9 de 9 commentaires pour l'article 43361

Riadh  (France)  |Mercredi 04 Janvier 2012 à 11h 48m |           
Chacun est libre de décider par soi meme ce qu il considère comme offensant. moi personellement des caricatures de dieu ou de mohamed ca ne me gene pas du tout..; et si on commence a imposer des valeurs morales au gens, on prefere quoi alors? la police de zaba qui arrache les voiles ou les salafistes qui menace les femmes non voilé?

Riadh  (France)  |Mercredi 04 Janvier 2012 à 11h 45m |           
L'édition s'appelle: "les grandes civilisations arabes", ce qui n est pas franchement tres polémique ou péjoratif! ..... et nous on passe un peu pour des attardés mentaux quand des gens pensent (surement a raison d'ailleurs) que des barbus vont mettre le feu si on ose vendre ce magazine...aï aï aï...
moi je dis, mettons nous au niveau de l'afghanistan ou de l'arabie saoudite plutot comme cela on aura plus de culture et plus de probleme non plus, on ne sera pas lire de toute façon.

Srettop  (France)  |Mercredi 04 Janvier 2012 à 11h 43m |           
"ils portent atteinte à la religion islamique"? et alors? laissez-donc les tunisiens décider par eux-mêmes ce qu'ils veulent ou ne veulent pas lire! et cessez de jouer aux apprentis ben ali.

A.l  (France)  |Mercredi 04 Janvier 2012 à 08h 57m |           
Le grand retour au temps de bourguiba et zaba,
il fait lire c. que dise les autres pour pas rester dans l’obscurité, et le rôle de la presse (((boudourou)))
font leur travail (((contre attaque)))

la sancerre de la presse c. le pire dictature.


Hatem  (Saudi Arabia)  |Mercredi 04 Janvier 2012 à 08h 54m |           
Le mec il vous dit que les deux n0 ne sont pas envoye de france et vous critiquez le gouvernement et la censure .... معيز ولو طاروا alors !!!!

CITOYEN  (Tunisia)  |Mercredi 04 Janvier 2012 à 08h 30m |           
Et re-voila la censure. au nom de quel principe décrète t'on que telle ou telle publication ne doit pas être distribuée. en procédant de la sorte, on insulte l'intelligence du tunisien. sur un autre plan, il apparaît que le nouveau régime ne perd pas de temps en affichant de plus en plus clairement ses intentions réelles.

RIADH  (Tunisia)  |Mercredi 04 Janvier 2012 à 08h 25m |           
Ces deux numeros ont sucitébeaucoup de polémique meme en france

Faiza  (Tunisia)  |Mardi 03 Janvier 2012 à 23h 16m | par             
Ce gouvernement n'a rien compris de 14janvier 2011 le tunisien n'est plus otage de qui que soit


Lotfi  (France)  |Mardi 03 Janvier 2012 à 22h 09m |           
Une societe de distribution qui estime que tel article porte atteinte a l'islam et ne distribuera pas tel journal , c'est pas de la censure ? exactement le meme argument pendant 23 ans , atteinte a la religion , aux bonnes moeurs , a la souverainete nationale ......la methode ne change pas , est-ce le fonctionnaire qui decide de quel type de lecture aura droit le tunisien ? la censure est l'avant garde de la dictature , le tunisien est adulte
et a droit a toute sorte de lecture et c'est lui qui jugera de la teneur des articles.




En continu
Indicateurs Banque Centrale


  




Où nous suivre



Radio Babnet Live: 100% Tarab
NOS PARTENAIRES


Derniers Commentaires