Qui est Gulf Finance House ?

Vendredi 14 Decembre 2007



Vendredi 14 Decembre 2007
Lecture 3 min, 12 sec

Babnet - Gulf Finance House (GFH) a annonc jeudi 13 dcembre 2007, son projet de cration du Port Financier de Tunis (Tunis Financial Harbour) dans le Golfe de Tunis. Avec un investissement de prs de 3 milliards de dollars amricains, TFH marque lentre de GFH en Tunisie parmi les plus grands investisseurs internationaux dans le pays.
Implant dans la zone de Raoued Nord (dans la banlieue de Tunis) prs de 25 minutes de lAroport de Tunis Carthage, Tunis Financial Harbour a t prsent officiellement au Prsident tunisien Zine El Abidine Ben Ali le jour mme au Palais de Carthage, par Esam Jenahi, Prsident de GFH. Aprs avoir pris connaissance des diffrentes composantes du projet. A noter quun protocole daccord avait t sign, quelques semaines auparavant, entre Gulf Finance House et le Gouvernement Tunisien.
Expliquant le choix de la Tunisie , Esam Jenahi, Prsident de Gulf Finance House a dclar que lconomie tunisienne a constamment dpass la moyenne africaine avec un PNB parmi les plus levs dAfrique, enrichi par des investissements extrieurs. Cette croissance en a fait une destination dinvestissement trs attractive pour nous
Le pays pourra tirer un grand bnfice en dveloppant ses services financiers off-shore et lensemble de ce secteur, travers un centre financier international de porte mondiale. Tunis Financial Harbour est cr par des leaders mondiaux et stratges des services financiers et sappuie sur des modles daffaires performants. Nous sommes confiants que TFH apportera une contribution significative lconomie tunisienne long terme et sera peru comme une composante stratgique de linfrastructure conomique.

Evoquant limplication de GFH dans ce projet et ses diffrentes composantes, Peter Panayiotou, Acting CEO de GFH a dclar pour sa part que : GFH est concentre la consolidation de sa position dans lensemble de la rgion Afrique du Nord Moyen Orient travers des opportunits spcifiques dont la toute dernire est le Tunis Financial Harbour.
Ayant dj dvelopp et lanc avec succs un secteur financier de classe internationale Bahrein, nous sommes confiants quant lextension cette russite lAfrique du Nord. Tunis Financial Harbour comprendra 4 composantes clefs, en plus de laccueil dune large frange de professionnels et dautres entreprises dactivits de soutien. Il sagit notamment dun Corporate Center, un Centre dInvestissement Bancaire et de Conseil, et un Centre dAssurance et de Takaful ainsi quun Centre de transactions, a ajout Panayiotou.
Stendant sur une surface totale de 450 ha, Tunis Financial Harbour offre dans sa phase initiale de dveloppement une marina, un complexe commercial et rsidentiel de villas, des locaux commerciaux et bureaux professionnels, un golf et un stade. Le projet comprend galement une Business School de classe internationale. Il est estim que Tunis Financial Harbour crera plusieurs milliers demplois et gnrera, chaque anne, lconomie tunisienne plusieurs milliards de dollars.

Qui est Gulf Finance House ?


Gulf Finance House est lune des banques islamiques leaders dans la rgion. Ses activits se concentrent sur le dveloppement de projets dinfrastructure dans les pays du Conseil de Coopration du Golfe, au Moyen Orient, en Afrique du Nord et autres pays mergeants. Aussi, elle identifie les opportunits dinvestissements en actions et gestion dactifs notamment pour ses clients dans la rgion du Golfe.
Fonde en 1999, elle es parvenue durant les trois dernires annes, tripler ses bnfices en les portant de 56.7 millions de dollars amricains 212 millions de dollars amricains, fin 2006. Aussi, et en 7 ans il a pu raliser des oprations de dveloppement de projets dinfrastructure pour une valeur de plus de 10 milliards de dollars amricains en plus de 3 milliards de dollars amricains dinvestissements priv pour ses clients.
Source : The adviser




  
  
  

rtt-94d2a3c6dd19337f2511cdf8b4bf907e-2007-12-14 00:00:00






4 de 4 commentaires pour l'article 12111

Riahi  (m.riahi@hotmail.com)  |Samedi 15 Decembre 2007 à 09h 27m |           
Message: a "TOUNES" svp pouvez vous me contacter par email merci .

Siala ahmed  (ahmedisela@yahoo.fr)  |Vendredi 14 Decembre 2007 à 14h 46m |           
Eske vous pourré me renseiger sur la facon avec laquelle je pourré avoir olus de d'infos concernant surtout le recrutement du personnel...merci
d'avance.....

Principes fondamentaux de  (tounes)  |Vendredi 14 Decembre 2007 à 13h 23m |           
Principes fondamentaux des banques islamiques:

Le principe du rejet du prêt à intérêt est une caractéristique fondamentale du système bancaire islamique mais il différe du système bancaire actuel à
d'autres titres et notamment par le rapport particulier que joue la banque islamique dans ce système. En effet la banque islamique n'est pas un
simple pourvoyeur de fond intéressé uniquement aux garanties offertes par les emprunteurs, encore moins un simple coffre de dépôt de valeurs, mais un
véritable partenaire de l'entrepreneur emprunteur. La banque islamique offre à ce titre des nombreux services de gestion à ses clients, afin de les
soutenir dans leur entreprise et assurer ainsi une activité économique saine et profitable aux deux partenaires.

L'idée qui supporte l'action de la banque islamique est le principe du partage des risques, appelé en arabe "al-Ghunm bi al-Ghurm". Celui-ci
signifie que celui qui prête l'argent doit participer avec celui qui emprunte aux bénéfices, comme aux risques. La banque islamique joue donc ici son
plein rôle de partenaire, partageant gains et pertes avec son client. Elle assurera sa pérénité en multipliant le nombre de ses clients (afin de
répartir le risque) et en leur proposant des services de conseil et d'accompagnement en gestion.

Si la banque islamique propose comme les banques habituelles de simples comptes de dépôt pour les particuliers, dont les frais de gestion sont
acquittés par les déposants, elle propose surtout des services financiers destinés aux entrepreneurs et qui prennent habituellement les formes
suivantes :

Moudharaba ou "partenariat passif" : La banque finance entièrement l'entrepreneur et partage les bénéfices (s'il y en a) avec celui-ci selon un
pourcentage fixé à la signature du contrat. La seule source de revenue possible pour l'emprunteur est sa part de bénéfice (il ne reçoit aucun
salaire) et la banque prend à son entière charge les pertes éventuelles.
Mousharaka ou "partenariat actif" : La banque agit dans ce type de contrat comme un actionnaire, profits et pertes étants partagés entre elle et
l'emprunteur, selon les proportions de leurs parts respectives dans l'actif de l'entreprise.
Mourabaha ou "financement commercial avec marge bénéficiaire" : La banque acquiert une marchandise pour le compte de son client, moyennant une marge
bénéciaire fixée à la signature du contrat. Le banque transfert la propriété de la marchandise à son client une fois qu'il a payé le prix de celle-ci
ainsi que la marge fixée à la signature. Ce type de contrat diffère du prêt à intérêt car la marge est fixe et n'augmente pas avec le délai de
paiement.

Pour une présentation plus en détail des principes et de la structure des banques islamiques nous vous invitons à vous reporter à l'excellent ouvrage
de Mohammed Boudjellal, Le Système Bancaire Islamique, paru en 1998 et édité par l'Institut International de la Pensée Islamique, USA (IIIT).

Samir  (Samir-01@yahoo.fr)  |Vendredi 14 Decembre 2007 à 13h 03m |           
Une banque islamique? Ca veut dire quoi exactement?







En continu


25 2020 | 2 1441
19:37 18:11 15:41 12:39 06:56 05:30

11°
22° % 57 :
1 /
:

22°-819°-1116°-819°-722°-9




(107 554)
( 87 315)
( 53 417) ... :
( 53 067) ...
( 50 474) :
( 50 473)
( 49 637) : .
( 48 490) :
( 48 135)
( 47 971) :
( 44 242)
( 43 938) : ..
( 43 744)
( 43 727) ...
( 43 482)
( 42 084) :
( 39 071)
( 36 460) : '''
( 34 576)
( 32 742) :




Derniers Commentaires