Mobile Banking: le dispositif innovant pour l'inclusion financire des populations rurales en Tunisie



tap - (Par MERIEM Khadraoui)

Grce au mobile banking, les tunisiens vivant dans des zones rurales enclaves, pourraient sortir de l'ombre et avoir accs au systme financier, celui de la micro-finance pour commencer.


Les populations aux revenus modestes pourraient bnficier de micro-crdits et les payer via leurs tlphones mobiles, sans tre obliges de dpenser de largent pour se dplacer vers les villes o sont concentres les banques et les institutions financires conventionnelles.

LONG internationale "Enda Interarabe" a dj fait bnficier 4500 de ses clients, de ces services qui vont rvolutionner la fois le monde de la micro-finance et celui de la tlphonie mobile.

L'institution de micro-finance, active en Tunisie depuis 25 ans, sest fixe pour objectif de se rapprocher davantage des populations rurales, gnralement prives des infrastructures de base et loignes des dispositifs bancaire et financier.

L'objectif tant de les inclure dans le systme financier national et partant garantir une traabilit financire dune grande partie de la population tunisienne.

Les TIC au service de la micro-finance
L'objectif cibl par ENDA travers ce mariage gagnant-gagnant entre les Technologies de l'Information et de la Communication (TIC) et la micro-finance, c'est de permettre aux gens d'effectuer travers leur tlphone mobile, des oprations de remboursement distance.

En s'inspirant de success stories de Mobile payment telles que la premire exprience M-PESA amorce au Kenya en 2007 et gnralise de nombreux pays en dveloppement (Philippines, Afrique de SUD), l'institution de micro-finance a opt pour une approche de proximit, selon le principe si vous ne pouvez pas aller vers la banque ou l'institution financire, celle-ci vient vous.

Le projet de mobile banking qu'elle a lanc, en 2013, initialement pour le remboursement des chances des crdits d'ENDA, via le tlphone en juin 2013 Sidi Hassine (Borj Chakir, Birine) et Elhanya 50 km de la ville de Sidi Bouzid, et la rgion de Siliana (Sidi Ameur, Elbarrama), a permis de servir, jusqu' ce jour plus de 2300 clients abonns.

Plus de 4500 oprations de remboursement via le tlphone mobile
Plus de 4500 oprations de remboursement via le tlphone mobile ont t effectues.
L'tape suivante du projet consiste tendre cette exprience au reste des zones prioritaires au niveau des diverses rgions.

Les responsables de lONG sont convaincus que lutilisation des nouvelles technologies en microfinance a un impact indniable sur les performances des institutions et sur la qualit des services proposs aux micro-entrepreneurs.

Enda compte actuellement 78 agences travers la Tunisie, avec une solide prsence dans les zones enclaves en Tunisie, au service des groupes sociaux vulnrables et des rgions rurales recules.

Les populations de ces rgions rencontrent des difficults daccs gographique des services financiers de proximit parce que le rseau bancaire est concentr dans les grandes villes et les rgions ctires. De plus, Linfrastructure des GAB et des TPE reste restreinte.

Techniquement, le service consiste charger les comptes et procder, aprs, et avec lassistance des agents de lONG, au remboursement via le tlphone portable.

Il n'est pas besoin davoir un smartphone, il suffit juste dun appareil via lequel l'intress peut envoyer des messages SMS.

Ce projet est financirement soutenu par la dlgation de lUnion europenne dans le cadre de son programme inclusion financire des populations rurales enclaves travers le branchless banking hauteur de 1 200 000 euros.

Lopration pilote a t entreprise en collaboration avec la socit "Viamobile" comme partenaire technologique, la banque BIAT comme institution financire et Tunisie Telecom, et ce conformment la rglementation en vigueur.

Techniquement, lopration est effectue travers la solution de mobile payment de Viamobile, mdinar, un service innovant, simple, rapide, scuris et conomique destin au porteur et non porteur de compte bancaire permettent de faciliter les paiements distance.

A travers cette solution, les clients peuvent rgler leurs achats en ligne en quelques clics ou envoyer de l'argent immdiatement une autre personne.

La banque distance s'appuiera sur des agences commerciales de proximit et les technologies pour fournir des services financiers une clientle faibles revenus, rsidant dans les zones loignes.

Le projet a t dj test dans deux antennes implantes dans la rgion de Tunis Sidi Hassine (Borj Chakir) et la rgion de Sidi Bouzid, pour s'tendre ensuite aux antennes se situant dans le reste des gouvernorats prioritaires.

Rapprocher les services financiers de 50% des clients dans les zones rurales
L'objectif de l'organisation est, d'aprs Mohamed Zmander, directeur d'exploitation et Taher Moulahi, chef de projet Mobile Banking, de servir et rapprocher les services financiers de 50% des clients dans les zones rurales au lieu de 30% actuellement durant les 5 prochaines annes.
Ces zones sont gnralement prives de toutes infrastructures bancaire et technologique et caractrises par une population disperse.

Ceci se fera travers le concept de l'agence virtuelle, un dispositif et des agents d'ENDA qui se dplacent aux zones rurales la rencontre des clients avec une approche de sensibilisation et d'encadrement pour le remplissage de formulaires de crdits et l'utilisation des supports technologiques (tlphones) pour le paiement, ont expliqu les deux responsables.

Les population cibles sont essentiellement, les femmes rurales et les jeunes sans emplois dans ces zones.

L'indpendance financire des femmes ne suffit pas d'aprs M.Zmander, il faut aussi, leur garantir une autonomisation et un encadrement pour qu'elles puissent comprendre et entreprendre des projets prennes.

Actuellement, seulement 25,3% des femmes accdent aux services de la finance conventionnelle contre 39,2% des hommes. De plus, la bancarisation des personnes faibles revenus reste trs restreinte : seulement 15,6% des bas revenus ont accs la finance contre 41,3% pour les personnes qui se placent en haut de la pyramide des revenus.

L'exclusion financire touche les femmes, les moins instruits et les agents faible revenu. Elle contribue ainsi, aggraver leurs difficults sociales et conomiques.

Les dmarches inclusives impliquent l'engagement de toute partie prenante : Etat, institutions financires, organisations non gouvernementales et universitaires.
Elles appellent aussi la finance novatrice : innover dans les produits et dans les institutions.

Intgrer les populations vivant dans l'informel
Initialement nous avons utilis ce service pour le paiement des crdits d'ENDA, mais notre objectif long terme est d'intgrer des populations vivant presque la marge et dans l'informel, au circuit formel travers la gnralisation du service mobile banking pour qu'il soit utilis dans le paiement des factures d'lectricit et de l'eau, le transfert d'argent et mme l'pargne.
C'est en quelque sorte une intgration dans le systme financier, via les TIC.

Le client est assist au dpart pour l'initier l'utilisation des supports technologiques dans le paiement.

Aprs cette assistance et un effort de sensibilisation un capital confiance s'installe et le processus est lanc.

Car, d'aprs les deux responsables, la population cible a avant tout besoin de faire confiance aux services financiers qui lui sont offerts et aux parties qui les offrent.

En Tunisie, le systme bancaire est parvenu mettre en place un rseau important de reprsentations et d'agences.

Le pays compte actuellement, plus de 1430 agences bancaires, soit approximativement une agence pour 7700 habitants. Toutefois, selon le Global FINDEX 2011, 68% des tunisiens gs de plus de 15 ans sont exclus de toute activit financire formelle.

En dpit des dveloppements apparents du systme financier tunisien, peu de mnages en profitent au moment o les besoins de la vie moderne sont en constance croissance.

Selon Taher Moulahi, chef du projet Mobile Banking d'ENDA, des enqutes ont t ralises pour valuer le degr de satisfaction des clients et des vidos ont t enregistres pour parler de leur exprience. Il en ressort une transformation radicale dans la vie de nos clients. En plus, on les implique dans la dmarche suivie pour ce projet, a-t-il lanc.



Commentaires


0 de 0 commentaires pour l'article 99054