Au pays des Marcos !

Au pays des Marcos !



Manille-babnet: Le vol west bound de Los Angeles Manille, avec un stop Honolulu fut trs long bien qua larriv et avec le dcalage horaire, on a limpression que le vol na dur que cinq heures.
A une demi-heure de latterrissage Manille et du hublot du super jet de la Philippine Airlines japercevais des lots philippines parpills dans locan, je ne pouvait pas renoncer penser une personne de notre quartier Tunis, on lappelait Robinson Cruso, depuis son jeune age, il rvait dmigrer en Australie, pas lEurope, pas lAmrique, mais le rve australien le hantait, ayant bnfici dun contrat de travail dans un pays du Golfe, il a profit de loccasion de la fin de son contrat pour prendre la route vers le continent dont il rvait, arriv aux philippines, et sans visa vers lAustralie, il tait contraint de sy installer, mari une philippines et avec deux enfants, sa mre chagrine nous racontait quil vivait dans une lot lui seul avec sa petite famille.
Il mangeait ce quil pchait, et fumait ce quil rcoltait, cest la vie la Robinson Cruso, une fois par deux mois parfois plus, il faisait escale dans une le ou le tlphone existe, sa mre chagrin lui suppliait de retourner. Sans passeport valable et sans argent, ses amis ont contact notre ambassade Jakarta qui a facilit son retour vers la terre patrie.
Retourn Tunis on lappelait Robinson, au caf il passait des heures nous raconter ses aventures d'une vie sans factures payer !
Aux dernires nouvelles il est
Mabuhay(bienvenue) to Manila ma rappel lhtesse interrompant ainsi mes penses...

Situes entre le nord de Borno et le sud de Taiwan, les Philippines forment un archipel de 7.107 les et lots (dont 2.000 habites) d'une superficie terrestre totale l'quivalent de l'Italie.

A la sortie de Ninoy Aquino International Airport, des taxistes vous encerclent sollicitant le privilge de vous conduire destination, tout en vous souhaitant la bienvenue aux Philippines, chacun essaye sa manire de vous sduire tout en essayant de prendre vos bagages vers son vhicule, seul un chauffeur dhtel avec une pancarte nom crit dessus ma sauv de cette foule de beznassas de premier rang.

Le Pan Pacific Hotel(photo) 8 Km de laroport tait une fois la proprit des Marcos, ce superbe htel situ au cur de Manila Bay est au centre du district culturel et historique de la ville.
La capitale, situe dans l'le principale du Luzon, est immense et s'tale sur prs de quarante kilomtres de diamtre, fonde en 1571 sur les ruines d'une ville musulmane.
Pendant trois sicles, les musulmans ont t le groupe religieux dominant aux Philippines. L'islamisation y avait commenc, en 1380, quand le missionnaire soufi Karim Al Makhdum arriva aux Philippines et construisit une mosque sur l'le de Simunul.
En 1571, les musulmans firent l'exprience d'un premier accrochage sanglant avec les colonisateurs espagnols; leurs espoirs d'expansion furent anantis. En fait, Manille fut le point le plus avanc de la prsence musulmane en Extrme-Orient. En 1578, Francisco De Sande, gouverneur gnral des colonies espagnoles, donna des instructions claires pour dtruire tout signe de l'islam et de sa culture.
Aujourdhui la majorit des Philippins est de religion chrtienne (83%). Les musulmans sont presque 5%, essentiellement dans le sud du pays, on les appelle Moro nom donn par les colonisateurs espagnols aux musulmans. Ce terme exprime la haine et le mpris des Espagnols envers le peuple "moro" et sa religion qui avaient domin l'Espagne chrtienne pendant des sicles
Mais des signes de lIslam persistent dans la culture et le langage (quelques mots du tagalo base darabe comme Salamt (merci) , Hukum (jugement), dautre part bien que chrtiens, les Philippines, prsente un taux de circoncision assez proche de 100 %, cette pratique culturelle dorigines pr-hispaniques et ait t encourage par la colonisation amricaine (1898-1946), ces derniers mettant en avant le ct hyginique.

En 1942, les troupes japonaises s'emparent de Manille et y tablissent une domination militaire. Le gnral MacArthur, quittant les Philippines, prononce la phrase clbre (qui s'est vrifie quelques annes plus tard): "I shall return !" (Jy retournerai).

Dbarrass du jet lag, je me suis aventur au deuxime jour daller faire un tour du ct pas chic de Manille, quest devenu une destination des touristes, on lappelle Smokey Mountains , lieu de la plus grande dcharge d'ordures.
A cot des taxis, le Jeepney (photo) est le moyen de transport populaire manille , il sagit d'anciennes Jeep de l'arme amricaine retapes en mini-van, les Jeepney suivent des parcours bien dtermins comme les bus, pour un touriste les taxis restes le moyen de transport le plus commode, surtout que lair est suffocant et le taux dhumidit est lev, au centre ville, la plupart des Philippins portent des masques couvrant le nez et la bouche, pour viter la fume toxique, exhale par les vhicules.

Arrive destination je me trouve dans des rues encombres et bordes de caniveaux odorant, les gens vendent des poissons, du riz, des gens dorment, dautres chantent un karaok avec leurs amis, dautres exhalent la colle contenue dans des sac en plastique, des enfants pieds nus courent dans le seul espace quest le centre des chemin de fer qui traversent ces quartiers, puis, ce ne sont plus des ruelles de bton mais bien des planches mal assembles, je me rend compte du changement du dcor, pour manque despace ces quartiers de bidonvilles souvrent sur le bord de mer, pour former des quartiers sur pilotis.

Et l aussi les enfants courent, sur des planches au-dessus dune eau noirtre, nausabonde et stagnante cest l aussi quils se plongent et pchent le poisson.
Smokey Mountain a pris son nom du dgagement de mthane de ces dcharges qui cre une odeur nausabonde, combin la chaleur touffante et le rsultat est une combinaison toxique.

Selon la banque mondiale, plus de la moiti des 86, 2 millions dhabitants des Philippines sont pauvres, et vivent avec moins de 2 $ par jour.

La prsidente actuelle Gloria Macapagal-Arroyo et son gouvernement se sont fixs comme principaux objectifs de faire disparatre la grande la pauvret et combattre la corruption gnralise aux Philippines. Elle espre que l'amlioration des conditions conomiques permettra de stabiliser l'conomie et d'atteindre son objectif politique ultime qui est d'enrayer la pauvret d'ici la fin de la dcennie.
Les jeunes philippins nont pour ambition que dmigrer aux States, terre de lOncle Sam, cest le rve amricain qui hante une population dont 50% ont moins de vingt ans.
Les Philippins expatris reprsentent 10% de la population (8 millions de personnes) et constituent une ressource non ngligeable (envoi d'argent), en 2004 cest 8 billions de dollars qui ont t transfrs par les expatris, ces fonds proviennent des Hong Kong, Japon, Singapore, Italie, EUA, Royume uni, lArabie saudite et les EAU.

Entour par les cits poubelles, le metro manila (centre de manille) est une cit moderne, centre financier des Philippines, de nouveaux buildings jaillissent comme des champignons, avec pleins de centres commerciaux hyper gants et pleins de boutiques de grands noms.

Avec un taux de chmage assez lev beaucoup de gens paraissent n'avoir rien faire, assis sur les trottoir terre ils semblent samuser, bien que parfois on se sent harcel par des jeunes qui essayent dinitier une conversation pour offrir leur services pas trop traditionnels contres quelques pesos, le peuple semble sympathique, les philippins vivent pour linstant, la misre leur apprend vivre au prsent sans se soucier du lendemain.

Le soir manille devient une autre ville, leffet lumire cache la misre et fait jaillir le cot plaisir, la rgion de Makati est un de ceux endroit pour le nightlife.

Les restaurants offrent de la cuisine internationale, ct bien sure de pleins de restaurants qui offrent la cuisine chinoise, japonaise cot de la cuisine locale, que je trouve trs loin de notre got maghrbin, les pilipinos utilisent le succulent, lpic, le sucr, et lacidul pour un mme plat, gnralement base de poissons (appel Le lapu-lapu trs rpandu cest un poisson sans artes, genre merlan mais rouge).

Pas loin de Makati le Green belt est un groupe de complexes plein de bars, un droit dentre comprenant deux consommations est impos lentre (250 pesos, $1US = 54 Pesos), ces bars sont des lieux de rencontres, la majorit de la clientle sont des occidentaux, surtout de vieux amricains, la recherche de filles facile !

En philippines on se sent star tellement on cherche vous approcher, aborder et sduire..

Au premier tage de ce complexe cest une ambiance dun autre genre qui rgne...
La capitale Manille, est connue du monde entier pour tre, depuis de nombreuses annes, le lieu le plus fructueux en matire de commerce sexuel. Femmes et enfants sont exploits des degrs multiples dans la socit. La prcarit et la pauvret dans lesquelles vivent les familles, constituent les causes principales de ce contexte dramatique.
La dlinquance enfantine prend de l'ampleur au fur et mesure que la pauvret et le chmage rduisent les revenus des mnages et augmentent du mme coup les effectifs des enfants de la rue, de plus en plus nombreux dans les rues de Manille.

MSM
Babnet Tunisie
Photo: Babnet





Commentaires


0 de 0 commentaires pour l'article 3511



All Radio in One