Une Erreur Critique de la Rsistance Palestinienne : l'Espoir Change de Camp

<img src=http://www.babnet.net/images/2b/6664bc2632a7c1.06359913_lfkhmjqpgeino.jpg width=100 align=left border=0>


Leith Lakhoua

La libration rcente de quatre otages par larme sioniste a t rendue possible par une erreur monumentale de la rsistance palestinienne, El Kassam. Cet incident, bien qu'il semble offrir un espoir aux sionistes, sinscrit dans un contexte de conflits o les forces israliennes ont largement chou sur le plan stratgique et militaire, ne russissant qu infliger des pertes massives parmi les civils, principalement des femmes et des enfants, ce qui a conduit des accusations de gnocide confirmes.

...

L'ampleur de cette erreur rside dans le fait que la rsistance a involontairement permis aux sionistes de saisir un moment de triomphe, malgr leur bilan dsastreux en termes de stratgies militaires. Dans ce contexte de guerre intense, o Tsahal a bombard sans relche la rgion o se trouvaient les otages, causant la mort de plus de 200 personnes, une majorit d'innocents, la dcision d'El Kassam de ne pas excuter les otages s'avre incomprhensible pour certains.

En thorie, et selon une logique implacable de reprsailles, la rsistance aurait d liminer les otages pour empcher tout avantage psychologique et stratgique de l'ennemi. Ce faisant, elle aurait galement soulign la brutalit des actions de Tsahal, accentuant l'horreur de bombarder une zone en connaissance de cause.

Cependant, la libration des otages a permis larme sioniste de redorer quelque peu son blason terni par ses multiples checs et ses actions controverses. Cette lueur d'espoir est prcieuse pour un camp qui en avait dsesprment besoin. Il est crucial de se demander si, dans une guerre o les civils paient le plus lourd tribut, l'escalade de la violence, rpondant par "il pour il, dent pour dent", est la solution approprie ou si elle ne fait qualimenter un cycle interminable de vengeance et de destruction.

Ce dbat moral et stratgique met en lumire la complexit des choix auxquels sont confronts les groupes de rsistance, tiraills entre des impratifs humanitaires et des ncessits militaires. La libration des otages, bien qu'tant une erreur selon certains, pourrait galement tre perue comme un acte de distinction morale face une adversit implacable, soulignant la rsistance non seulement par les armes mais aussi par une certaine thique de guerre.

En fin de compte, cet pisode souligne l'urgence de trouver des solutions pacifiques un conflit qui ne cesse de coter des vies humaines et de perptuer la souffrance des populations civiles.



    ڤڤ

Comments


0 de 0 commentaires pour l'article 288977


babnet
All Radio in One    
*.*.*