Le tourisme Tunisien : la diversification des produits exposs est la solution



Par Walid Haji
Banquier et expert en Finance


La Tunisie est la 4me destination la plus visite en Afrique aprs le Maroc lEgypte et lAfrique du Sud, elle repose sur plusieurs atouts qui attirent les touristes: 1 300 kilomtres de ctes en grande partie sablonneuses, un climat mditerranen chaud lt et doux lhiver, un patrimoine civilisationnel riche (huit sites inscrits la liste du patrimoine mondial de lUnesco Amphithtre Eljem, Site archo de carthage, Medina Tunis, Parc National Echkel, Kerkouane, Kairouan, Medina Sousse, Dogga ), des sites montagneux attirant, le dsert, et surtout un cot bas du sjour touristique.


Avant la crise cause par le COVID-19, la part du secteur dans lconomie Tunisienne est de 6,5%, les recettes en devise provenant du tourisme atteint les 3.500 MD, et le nombre de postes demploi offerts par ce secteur varie entre 85.000 emplois directs et 260.000 emplois indirects.


Capacit dhbergement :

Larrive moyenne des touristes annuellement est 7 millions, presque le mme nombre de touristes qui dbarquent au Maroc, nettement infrieur lEgypte avant la rvolution.
Les Libyens et Algriens se partagent lessentiel des visiteurs maghrbins avec 3 millions de touristes. Les 4 millions restants sont principalement des Europens ( les pays partenaires conomique tels que la France, Italie, Allemagne et aussi lEurope de lEst).

70% de la capacit dhbergement se situe au niveau du littoral oriental du pays allant de Tunis Mahdia, 22% de la capacit est Jerba Zarzis. Le reste, soit 8%, est rparti entre le reste des zones : de Tabarka Tozeur.

Le tourisme saharien (Douz Tozeur) attire seulement 250.000 touristes, cest cette branche qui prend la part du lion dans le dveloppement du tourisme intrieur


Recette en devise et qualit de tourisme Tunisien :

Si la Tunisie accueille annuellement presque le mme nombre de touristes que la Maroc, les recettes en devise provenant du tourisme au Maroc est 3 fois celle ralise en Tunisie.

En Turquie, la recette moyenne en devise par touriste est 6 fois celle en Tunisie.
Cela montre en toute clart la qualit des touristes qui frquentent notre pays et surtout la qualit du tourisme que les anciens gouvernants ont construit. Un secteur bas sur le tourisme estival qui dpend du soleil et de la mer dont le rendement est saisonn et trs volatile.


Produits offerts :

Alors que les sites Tunisiens reposent sur une richesse naturelle trs diversifies, la Tunisie offre ses visiteurs presque un seul produit : le tourisme de la plage
Lessentiel du tourisme Tunisien provient de ce produit saisonnier et parfois risqu et aussi concentr sur une partie de la Tunisie.

Les autres produits qui peuvent attirer les touristes sont presque loubli, et on parle principalement :

Le tourisme culturel et archologique : la Tunisie et surtout les profonds de la Tunisie sont riches en sites archologiques (Dogga, Kef, Testour, Hydra, Sbeitla, Ksour, Kairouan)

Les circuits courts : ce produit peut ouvrir de nouveaux horizons pour certaines rgions .

Les ports de plaisance hors les grandes villes .

Le tourisme des congrs : jusque l un chiffre trs timide et les congrs sont concentrs Tunis Hammamet un peu moins Sousse, alors que ce genre dvnement devrait tre organiss loin des sites classiques et inclure par consquent les rgions de lintrieur et le Sud Tunisien


Lcotourisme ou le tourisme vert : est une des formes du tourisme durable, plus centre sur la dcouverte de la nature (cosystmes, mais aussi agro systmes et tourisme rural), voire d'cologie urbaine (jardins cologiques, Espaces verts cologiques, rserves naturelles urbaines et autres sujets du domaine de l'cologie urbaine...). Le tourisme de lenvironnement peut tre dvelopp dans les rgions montagneuse (nord ouest et au centre ouest).

Le tourisme mdical : ses principaux clients sont les Libyens et un peu moins les Algriens et le seul point fort de ce produit est la qualit mdiocre des soins mdicaux dans les 2 pays voisons. Les libyens viennent soigner en Tunisie ce nest pas parce que la Tunisie offre un produit de qualit mais parce que la Lybie est un dsert mdical : le malheur de la Lybie fait un peu de bonheur NON DURABLE de la Tunisie
Le tourisme saharien : trs peu dvelopp en Tunisie malgr le travail colossal men depuis des dcennies
Le tourisme des aventures
Le tourisme Tunisien tout comme les autres secteurs est la victime du rgionalisme politique. Marrakech au Maroc est la 1re destination marocaine et parmi les 1re destinations en Afrique, le Caire et Jiza est la 1re destination Egyptienne, Paris est la ville la plus frquente dans le monde toutes ces destinations sont des villes non ctires et offrent ses visiteurs tous les produits touristiques sauf les plages. En Tunisie, comme tout tait politis, le mot tourisme est fortement li la plage, le mot htel est li vue sur mer . Ce nest pas au hasard, cest la politique qui a fait cette sale liaison pour que le dveloppement et le financement soriente aux ctes et nulle part ailleurs.

Les touristes des pays voisins (maghrbins) : Bienvenu, mais quel prix et peut-on parler vraiment de vrais touristes ?

Avant la rvolution, les visiteurs de la Tunisie sont principalement des Algriens et Libyens, sur les 7 millions touristes arrivs en 2009, trois millions sont des maghrbins.

Depuis 2011, le tourisme Tunisien na pas chapp cette rgle, plus que la moiti de nos visiteurs sont des maghrbins. Des villes entires envahis par des voitures de matricules jaunes et blanches, des restaurants et des cafs interdits aux Tunisiens, des foyers universitaires rservs en bloc pour les Algriens.

Bienvenu, mais quel prix ?

La plupart dentre eux ne passent pas leurs sjours dans les htels et se sont les Tunisiens qui remplissent ce vide. La plupart dentre eux loue des appartements et des maisons prives. Le boom qua connu le march de limmobilier depuis 2011 est expliqu en partie par une demande en forte croissance dont une partie revient aux maghrbins.
La plupart dentre eux arrivent en voitures prives et consomment le carburant subventionn par lEtat et achtent les produits subventionns
Malgr le cot indirect important engendr par le sjour hors htels, larrive des amis des pays voisins est indispensable pour sauver un secteur en dclin. Mme si le rendement en gnral nest pas le mme compar celui des touristes rsidents dans les htels, leurs arrives crent une certaine dynamique dans lconomie.


Commentaires


0 de 0 commentaires pour l'article 227181