Projet Loi n°81/2019, parmi nos dernières chances pour réformer les entreprises publiques, va-t-il être adopté par l’ARP ?

Amine BEN GAMRA


Amine BEN GAMRA (*)


La plupart des entreprises publiques affichent des pertes financières qui s’accumulent et grèvent dangereusement les équilibres financiers de l’Etat. Ces pertes sont dues à la mauvaise gouvernance.


Si le pays ne réalise pas les réformes nécessaires, le coût à payer sera élevé et plus dur à encaisser. Ainsi, il est primordial de mettre en œuvre une stratégie visant à améliorer la gouvernance des entreprises publiques et à en assainir la situation financière, en vue d’en améliorer les performances et en réduire les déficits qui grèvent énormément le budget de l’Etat.

Mais tout ça ne peut pas être réalisé lorsque l’audit de ses établissements est réservé à un nombre limité d’experts comptables. Dans ce cadre le projet de loi n°81/2019 portant sur la gouvernance des participations, établissements et entreprises publiques prévoit dans son article 11 de limiter les mandats des commissaires au comptes.de ces établissements. Une très bonne initiative, espérant qu’elle soit votée par l’ARP le plus tôt possible.


Les jeunes experts comptables ne doivent pas être exclus de l’audit de ces structures. Ils ont un rôle primordial à jouer dans la refondation des établissements publics, influencer les choix à venir et corriger les abus. Ils connaissent aussi les préoccupations et les défis auxquels notre pays fait face à la lumière des développements enregistrés au niveau international. Surtout que la digitalisation est le levier primordial de transformation des établissements publics. Il faut agir dans le sens d’une meilleure gouvernance et d’une meilleure qualité de service.

Notre destin est entre nos mains. Seuls l’audace et le sens du sacrifice nous sauveraient tous de l’abime économique et social qui est en train de s’ouvrir sous nos pieds.

* Expert Comptable

Commentaires


1 de 1 commentaires pour l'article 198608

BenMoussa  ()  |Mardi 25 Février 2020 à 11h 41m |           
المصالح الشخصية لفئة معينة تقدم على انها مصلحة عليا للبلاد
من حقهم تقديم مطالبهم المهنية اما الادعاء بانها ستنقذ مؤسسات الدولة فهذا لا يجوز