LAfrique doit crer 26 millions demplois par an

Mercredi 04 Decembre 2019



Mercredi 04 Decembre 2019
AA - Abidjan / Fulbert Yao - Le directeur gnral de lOrganisation internationale du travail (OIT), Guy Ryder, a estim que lAfrique toutes les raisons de regarder lavenir du travail avec confiance. Il lui faudra, toutefois, relever le dfi de lemploi en crant 26 millions de postes productifs tous les ans.

Guy Ryder sexprimait louverture de la 14 runion rgionale africaine de lOrganisation Internationale du Travail qui se tient du 3 au 6 dcembre Abidjan.


Autre dfi relever, il a prconis que le dficit de financement annuel de 68 milliards de dollars devra tre combl, afin de pouvoir financer les investissements ncessaires pour que la protection sociale universelle devienne ralit en Afrique .

Tous ces dfis auront pour toile de fond les mutations profondes du monde du travail : des changements qui se produisent sous leffet conjugu de lvolution dmographique, de linnovation technologique, du changement climatique et de la trajectoire de plus en plus incertaine que suit la mondialisation , a-t-il expliqu.

Le directeur gnral de lOIT a galement fait remarquer que dici 2035, la main-duvre va crotre de plus de 60 % en Afrique, mais que cette main duvre sera un formidable dividende dmographique pour la croissance et le dveloppement, condition de pouvoir crer tous les emplois voulus, sans quoi cette volution se traduira au contraire par davantage de pressions conomiques, sociales et migratoires.

Rappelant les enjeux de ces assises, il a prcis que cette runion rgionale va rflchir sur l'avenir du travail en Afrique centr sur l'humain .

Les stratgies de dveloppement centres sur lhumain et sur lemploi devront sarticuler autour de plusieurs axes : la diversification conomique, un environnement propice la cration demplois dcents, surtout par les entreprises prives, ainsi que lamlioration de la productivit et la rpartition quitable des bnfices qui en sont tirs. Sur ce dernier point, lAfrique affiche encore des niveaux infrieurs ceux dautres rgions et ne semble pas en passe de rduire lcart de manire dcisive , a-t-il soulign.

Pour sa part, Pascal Abinan Kouakou, ministre ivoirien de l'Emploi et de la protection sociale s'est flicit que le continent Africain ait fait progresser le travail dcent en procdant une meilleure redistribution des fruits de la croissance conomique.
Notre continent est confront de nombreuses difficults (...) Mais face ces difficults, nous avons mme fait du chemin ! Grce aux outils et mcanismes rgionaux et internationaux, que nous avons mis en place, nous avons fait progresser le travail dcent en procdant une meilleure redistribution des fruits de la croissance conomique. Ainsi, les actions menes pour lutter durablement contre le chmage; pour assurer aux travailleurs la scurit, la sant et la prservation de leurs droits fondamentaux ont permis dapporter quelques rponses aux besoins et aspirations de nos populations, a dclar le ministre ivoirien.

A noter que plus de 500 dlgus demploys et demployeurs participent la quatorzime runion rgionale Africaine de lOrganisation internationale du travail (OIT).


  
  
     
  

festival-65eac0adbe72ac6c686994413988b924-2019-12-04 08:12:15






0 de 0 commentaires pour l'article 193763






En continu


12 2019 | 15 1441
18:38 17:05 14:46 12:20 07:22 05:49

13°
16° % 71 :
11°
6.7 /
:

16°-1117°-1119°-1419°-1121°-12




(118 678)
( 94 422)
( 75 957) :
( 68 589) :
( 59 563)
( 53 571)
( 53 561)
( 51 969)
( 50 217)
( 50 098)
( 46 132)
( 45 954)
( 44 047) :
( 42 275) :
( 40 474) :
( 40 430) ...
( 39 970)
( 38 839) :
( 38 653)
( 36 962)





Derniers Commentaires