Tunisie: L'UTAP propose la rvision priodique du prix du lait



Tap - L'Union Tunisienne de l'Agriculture et de la pche (UTAP), a propos la rvision priodique et automatique du prix de vente la production du lait, et ce parallllement l'volution des prix des fourrages.
L'Union a appel, dans un communiqu publi, vendredi, Tunis, mettre en place un programme consacr l'amlioration de la qualit du lait, auquel contribueraient tous les intervenants (leveurs,collecteurs et producteurs) et instaurer des mcanismes efficients et transparents pour contrler la qualit et appliquer le systme du paiement selon la qualit.
L'organisation agricole a recommand, galement, d'laborer une nouvelle stratgie pour le dveloppement des ressources en fourrages locaux en intgrant les lgumineuses et les cultures industrielles dans la rotation des cultures.

...

Ces demandes interviennent suite l'augmentation du prix des fourrages de prs 30 dinars la tonne, au mois de mars, enregistrant, par consquent, une augmentation de 24 millimes dans le cot de production d'un litre de lait.

L 'UTAP appelle aussi une rvision du prix minimal garanti d'un litre de lait, lequel a t fix, depuis le mois de fvrier 2010, 580 millimes le litre, alors que le coup de production s'lve, actuellement, 700 millimes, le litre.

L'organisation propose deux solutions, permettant d'absorber les quantits de lait qui seront produites au cours de la priode prochaine, considre comme la priode de production maximale, et d'viter les retards de rception par les centres de collecte des quantits de lait produites provoquant ainsi la dtrioration de leur qualit.

Il s'agit de rouvrir l'unit de schage de lait et de favoriser les exportations du lait et drivs vers les pays voisines. L'Union considre que l'intervention du groupement interprofessionnel des viandes rouges et du lait est essentielle pour matriser la gestion du systme du lait, au cours de cette priode, et ce travers la coordination des oprations de collecte entre les centrales et l'encadrement des producteurs et des transformateurs sur tout le territoire afin de russir cette saison.



    ڤڤ

Comments


6 de 6 commentaires pour l'article 49227

Observatoire  (Tunisia)  |Lundi 07 Mai 2012 à 18h 26m |           
Ya myraa: tu es toujours hors sujet..pauvre imbcile

ce gouvernement lgitime malgr ta haine maladive est entrain de travailler et d'avancer dans les solutions de 50ans de corruption de ton cher zaba= orpheline mal duque

Selection  (Tunisia)  |Lundi 07 Mai 2012 à 09h 32m |           
. . .

Myraa  (Tunisia)  |Dimanche 06 Mai 2012 à 16h 12m |           

.
ɡ

Hamadi  (Tunisia)  |Dimanche 06 Mai 2012 à 14h 44m |           
La filire lait en tunisie est un casse tte chinois tellement elle est mal organise ce qui se rpercute sur le cot du lait et sa qualit hyginique et nutritionnelle .mais les principaux problmes sont les suivants:
- l'eleveur tunisien manque de formation et de savoir faire dans la conduite de son elevage (alimentation,reproduction,hygine de la traite...), tel point que ses performances sont mdiocres et au lieu d'avoir une production laitire de 7000 10 000 litres par an comme en europe ,il ne poduit que 3000 4000 litres/an .en europe une vache donne un veau/an en moyenne. en tunisie la vache donne 1 veau en 1an et demi cause d'un manque de
savoir faire en insmination et en qualit de smences. ces dfaillances se rpercute ngativement sur la rentabilit de l'elevage laitier.
- l'eleveur en tunisie ne produit pas de fourrages et de verdure et se contente de gaver sa vache par du concentr (pour la plupart de qualit mdiocre et c'est un autre problme en plus). une alimentation non quilibre et dominante "concentr" engendre des problmes de sant et de reproduction sur la vache laitire et un sur cot .
- la collecte et le colportage du lait est dtenue par des gens non qualifis et dont le seul souci est le gain,souvent une vraie mafia .par consquent tous les moyens sont bons pour se remplir la poche ( fraude du lait par mouillage,ajout de conservateurs non autoriss...)
donc la solution radicale pour amliorer la rentabilit de cette filire stratgique n'est pas uniquement augmenter le prix du lait la production mais surtout doit passer obligatoirement par sa rorganisation par le paiement la qualit dont on parle depuides dizaines d'anne et n'a jamis vu le jour .l'autre urgence est la qualification de tous les intervenants (eleveurs,colporteurs et grants de centres de collecte ) qui doivent avoir une
formation lie l'activit du lait et non de simple marchands comme c'est le cas actuellement.

Tounis123  (Tunisia)  |Dimanche 06 Mai 2012 à 14h 44m |           
Attention attention attention

augmenter tous les prix sauf le prix du lait



MOUSALIM  (Tunisia)  |Dimanche 06 Mai 2012 à 12h 29m |           


babnet
All Radio in One    
*.*.*