منتحل صفة يزعم أنه قريب المرحوم أدم بوليفة ويبرىء مريم الدباغ من جريمة الماديسون



باب نات - عبرت مريم الدباغ عن غضبها من ما حدث لها بسبب جريمة القتل الذي تعرّض لها المرحوم أدم بوليفة نافية أن تكون قابلته أو تحدّثت معه ليلة الجريمة .

كما نفت ضيفة الهادي زعيم على اذاعة موزاييك , استدعائها من طرف الشرطة لتقديم شهادة ...




كما تحدّثت عن تعرضها للتهديد على مواقع التواصل الاجتماعي كما تم تهشيم سيارتها ... وصرّحت أنها لا تشعر بالأمان منذ يوم الأحد بسبب الاشاعات التي تلاحقها....

وحضر في الأستوديو معتز أدعى أنع قريب للمرحوم وكان يرافقه في الماديسون وأكّد أنه لم يحصل لقاء بين مريم والمرحوم ليلة الجريمة ... وأن هناك أطراف من مصلحتها جر الحديث عن مريم لابعاد الشبهات عن الأطراف المورطة في الجريمة... فيديو 3




والد المرحوم ينفي علمه بمعتز بوليفة

وفي مفاجأة وصل والد المرحوم الى الأستوديو وطلب الكلمة نافيا أن يكون ضيفهم معتز قريبا لهم وطلب تتبعه لانتحال صفة...

وأفاد الهادي زعيم أن الشرطة قبضت على ضيفهم اللذي زعم أنه قريب المرحوم

موزاييك: الإيقاف المؤقت والفوري لفريق برنامج "نجوم"

ونشرت موزاييك البلاغ التالي:

سجّلت مصلحة متابعة البث في إذاعة موزاييك اليوم السبت تجاوزات خطيرة تتناقض بشكل صارخ مع الميثاق التحريري للإذاعة وذلك على إثر ما جدّ خلال برنامج ''نجوم'' الذي يبث يوم السبت من الساعة 12:00 إلى الساعة 14:00 ظهرا، حيث عمد فريق البرنامج إلى السماح بدخول شخص تعمّد انتحال صفة قريب المرحوم "آدم بوليفة" الذي توفي في مطعم ''الماديسون'' بالعاصمة، والسماح له بالدخول إلى الاستوديو اثناء البث المباشر دون التثبت في هويته أو مشروعية تدخّله أو استشارة إدارة التحرير.

وتلافيا لهذا الخطأ المهني تم استدعاء وسام بوليفة والد الضحية 'آدم' فورا إلى الاستوديو لتقديم التوضيحات والمعلومات الصحيحة على المباشر لتجاوز تداعيات انتحال الصفة التي وقع فيها البرنامج كما تم استدعاء الشرطة التي قامت بإلقاء القبض عليه.

وحرصا منها على سمعة الإذاعة واحترام المستمعين وخطها التحريري قررت الإدارة العامة دعوة هيئة التحرير عاجلا لفتح تحقيق داخلي في الغرض لتحديد المسؤوليات واتخاذ الإجراءات الضرورية.

وفي انتظار نتائج التحقيق، قررت الإدارة العامة الإيقاف المؤقت والفوري لفريق برنامج "نجوم" وكلّ من له علاقة بهذا الخرق الفاضح للمعايير المهنية وللعمل الصحفي.

وتجدد إذاعة موزاييك تمسكها بتقديم مادّة إعلامية تتميز بالمصداقية وتحترم أخلاقيات المهنة، كما تتعهد باتخاذ كل الإجراءات دون تردّد للحفاظ على مبادئ النزاهة والمصداقية والتزام جميع العاملين فيها بهذه المبادئ."








Commentaires


11 de 11 commentaires pour l'article 193192

Karimyousef  (France)  |Dimanche 24 Novembre 2019 à 15h 17m |           
@azzah
Bonjour
Je n'ai aucun mépris pour la langue arabe,j'ai simplement dit qu'il y a une tendance quasi spontanée à s'identifier au classe sociale favorisée et ses signes apparents ( langue,tenue vestimentaire, goût, manière d'être,..)
Le français au Maghreb a été assimilé depuis longtemps à la réussite par rapport à l'arabe.les postes hautement qualifiés étaient réservés aux francophones. Ce n'est pas par hasard ou par manque de patriotisme que beaucoup de savants Zitouniens ont envoyé leurs enfants adans les lycées francophones pour garantir leur avenir.
Ia place du français dans les pays du Maghreb a une histoire assez ancrée dans les mentalités.tout est construction.
L'arabe ne peut s'imposer que si il devient la langue du savoir,de la puissance économique.il faut qu'il soit arrimé à quelques choses de positifs,utiles et puissants.donc il y a toujours un lien entre la propagation d'une langue et l'image positive qu'elle véhicule (savoir,art,cinéma, raffinement et surtout puissance économique...)
Cordialement

Azzah  (France)  |Dimanche 24 Novembre 2019 à 14h 45m |           
Bonjour KarimYoussef

La francophonie a été imposé par Bourguiba dans les années 80. Ce n'était nullement le choix des Tunisiens qui, au contraire, avaient donné leur vie pour débarrsser leur pays de toute fomre de présence coloniale française, la langue française y compris.

La France de Mitterrand avait crée l'agence internationale de la fracophonie pour maintenir la tête de ses anciennes colonies intoxiquée par cette langue qui, dans ses gênes, porte le déni de ces peuples et de leur civilisations.

Vous semblez vous aligner sur la glorification que les français ont fait de bourguiba, (de gaulle l'avait surnommé le pitre, c'est vous dire à quel point il le méprisait), alors que pour nous il n'a été que leur toutou. Peut-être parce que vous êtes déjà fortement intoxiqué par ce que draine la francophonie sur le monde musulman, l'islam et l'arabité qui est le ciment qui lie les très nombreux peuples qui composent notre monde arabe.

Avez-vus vu un français se vanter de ce qu'il possède une autre langue que la sienne ? Jamais. J'en ai connu qui parlaient parfaitement le russe, l'allemand, l'anglais, l'arabe, mais cette deuxième langue ils ne s'autorisent jamais à l'imposer à leurs concitoyens, jamis à la mélanger à la leur. Ils voienttrès bizarrement que chez nou on aie tant de mépris pour notre identité, tant d'ignorence de notre civilisation, que ceux qui veulent
briller à leurs yeux parmi nous francophonisent ainsi. Pour eux cela n'est nullement le signe d'une quelconque instruction mais bien plus celui de gens colonisés, incultes, ayant honte de leur identité.

la francophonie de Mitterrand a été conçue et lancée à travers le monde dans ce sens. Et cela n'est pas étonnant quand on connaît le vrai visage de ce fasciste qui a montré un visage de socialiste. Savez-vous que c'est lui qui a décrété le reours à la torture en Algérie, por les algréiens bien sûr, en 1949 quand il était ministre de l'intérieur ? Un socialiste français est toujours le plus raciste d'entre les français, le plus nostalgique de
l'époque coloniale.

Quant à nous c'est vers la défrancisation que nous devons tendre pour arracher une fois pour toute notre indépendance, la vraie pas celle de ce paysage faux un décor en carton pâte qu'il nous est imposé de prendre pour un pays libéré. La Tunisie est encore colonisé et le discours qui est le vôtre montre à quel point vous avez peur de votre identité... c'est ainsi que les français vous aiment.

J'ajoute que le compbat de la france contre la langue arabe est aussi l'oeuvre de l'église catholique, et j'en connais un bout depuis mon enfance chez les soeurs. Il s'agit de faire en sorte que plus personne ne maîtrise la langue arabe dans le monde arabe (parce que arabophone et non parce que de sang arabe) pour qu'uncune référence d'aucune sorte ne soit plus connue par nous. Pour que, une fois le vide fait, l'on vienne remplir ce vide
par des notions catholiques via la la francophonie. Je ne divague pas, croyez moi, cela n'a jamais cessé d'agir. Vous trouverez dans ces milieux catholiques français de nombreux arabisants qui, eux la maitrisent fort bien notre langue tout en se régouissant de voir combien parmi nous ne la maitrisent plus.

Bref tout cela pour vous rappeler que le mélange de l'rabae et du français n'est absolument pas le signe d'une instruction quelconque mais celui de l’aliénation. Et aussi pour vous dire que l'arabe de l'éloquence, traduit sciemment en "littéraire" ce qu'il n'est pas, n'est pas la langue retrograde que vous dites ou alors le grec le russe sont aussi des langues retrogrades puisque la Grèce s'est arrachée de l'empire ottoman en
s'imposant la langue nationale, puisque la langue russe ô combien ancienne est aujourd'hui la langue ciment d'un pays puissant et indépendant.

Je fais partie des anciens qui justement parce qu'ayant baigné dans les écoles des soeurs, dans la langue française, n'ont jamais trouvé normal que la France ait choisi pour nous sa langue et ses meours. Nous devons posséder la langue arabe de l'éloquence, l'apprendre en classe, et avoir le choix de toute langue étrangère possible, non une seule langue étrangère imposée à tous qu'il s'agisse du français (ce qui voudra dire que nous somme
encore une colonie française) ou l'anglais (ce qui voudra dire qu'on échange un maître contre un autre).

Cordialement

Karimyousef  (France)  |Dimanche 24 Novembre 2019 à 14h 10m |           
@azza
Je ne crois que ce soit une bonne idée de légiférer sur la manière dont les personnes s'expriment.c'est une approche un peu totalitaire quand même.
En revanche,il faudrait s'interroger pourquoi des tunisiens s'expriment ainsi.cette manière de parler révèle en partie que les tunisiens tiennent en estime le français considéré la langue du savoir ,du pouvoir et de la réussite.le médecin parle français, l'architecte, l'ingénieur en font pareil.
L'arabe est cantonné dans l'esprit tunisien à la tradition,la religion et un peu la littérature.
si on Se met à Parler l'arabe littéraire ,on passe pour quelqu'un qui a un problème. Si on s'exprime en français on donne l'image de quelqu'un d'instruit et même socialement valorisant.
Je ne suis pas en train de valider ces pratiques mais seulement de les décrire et d'en décrypter le sens.

Azzah  (France)  |Dimanche 24 Novembre 2019 à 12h 11m |           
Correction...

Quand un peuple ne sait plus s'exprimer dans sa langue toutes les dérives deviennent permises.

Azzah  (France)  |Dimanche 24 Novembre 2019 à 12h 10m |           
Ce mélange de français et d'arabe est extrêmement choquant.

L'Etat doit maintenant y mettre fin, et définitivement fin.

Quand un peuple ne sait plus s'exprimer toutes les dérives deviennent permises.

Essoltan  (France)  |Samedi 23 Novembre 2019 à 20h 59m |           
Nom d'une pipe je rêve ou je suis devenu fou !!!
C'est quoi cette MASCARADE et ce TÉMOIGNAGE d'EZZOUAR , pourquoi ILS continuent de nous prendre pour des C O N S , je vous JURE SUR LE CORAN que c'est un coup monté , l'Animateur , Meriem Debbagh et le FAUX JETON qui débarque par hasard pour VOMIR sa lâcheté sur NOUS , sur la justice et même sur le DÉFUNT ET SA FAMILLE .
Assez , assez il faut faire quelque chose pour stopper cette DÉRIVE qui ne cesse de produire des MONSTRES dans notre beau Pays .

Karimyousef  (France)  |Samedi 23 Novembre 2019 à 19h 03m |           
Le traitement médiatique de ce crime ressemble à bien des égards à celui réservé à certaines affaires politiques où l'essentiel ce n'est pas de faire éclater la vérité mais comment en tirer bénéfice et accuser injustement d'autres.
Cette affaire vient révéler la complicité de certains journaleux avec les puissants.
Malheureusement dans ce pays tout s'achète.
J'espère que la justice se montre extrêmement ferme non pas uniquement avec l'usurpateur mais surtout avec tous ses complices y compris cette dame.car il y a eu une mise en scène diabolique.

Karimyousef  (France)  |Samedi 23 Novembre 2019 à 16h 54m |           
@lechef
L'affaire est extrêmement grave dans la mesure où un jeune a perdu la vie après avoir été sauvagement agressé.
de ce fait,chaque parole ,sur une station,compte .lorsqu'on invite une accusée dont la participation vise uniquement de se disculper,on doit être extrêmement prudent sur l'identité du témoin.
Or là il semble que rien n'a été fait. cet usurpateur qui l'a invit?.qui l'a informé de l'émission et comment a pu participer?
Si ce journaleux était sérieux,il aurait dû s'interroger sur l'identité de cet individu et comment il a pu se présenter et arriver jusqu'au plateau pour tenir un discours mettant la principale invitée hors accusation.tout cela aurait pu alerter le journaleux sur la crédibilité de ces propos.
La complicité est évidente.

Lechef  ()  |Samedi 23 Novembre 2019 à 15h 25m |           
@Karimyoussef,
Vérifier l'identité est une chose, prouver le lien familial surtout du côté de la mère est très délicat !!!! Donc, la vérification de l'identité que je suppose nécessaire est insuffisance pour confirmer ou infirmer les liens de parenté

Karimyousef  (France)  |Samedi 23 Novembre 2019 à 14h 37m |           
C'est extrêmement grave ce qui s'est passé.ce journaleux ne procéde à la vérification de la vraie identité de ce type.
il est donc complice de cette comédie dans l'unique but est de blanchir, comme à chaque fois,les vrais auteurs.
Ils prennent les gens pour des c...

Karimyousef  (France)  |Samedi 23 Novembre 2019 à 14h 32m |           
Mais c'est extrêmement grave,ce journaleux est complice cette comédie dans le but est de blanchir ,comme à chaque fois ,les vrais les auteurs