Intgration du grand Maghreb: prosprit partage & faire face au flchissement de la croissance mondiale

Lundi 10 Février 2020



Lundi 10 Février 2020
Lecture 2 min, 58 sec

Amine BEN GAMRA

La conjoncture conomique internationale enregistre un taux de croissance de 3% pour 2019 soit le taux le plus faible depuis la crise financire de 2007-2008 contre un taux prvisionnel de 3,4% pour 2020 (3,6% en 2018).
Selon lFMI, cette baisse est explique par:


laugmentation des obstacles au commerce,
lincertitude qui entoure les changes commerciaux
la situation gopolitique



Face cette situation, il est temps de sinterroger sur les interactions futures entre lintgration conomique et rgionale de la Tunisie et sur la manire dexploiter la complmentarit des pays maghrbins dans le domaine conomique. Il va de soi que chaque pays peut prendre lui-mme des mesures importantes mais il est vident, voire mme essentiel, dadopter une nouvelle approche axe sur une intgration rgionale, bien rflchie et plus pousse pour accroitre rapidement la prosprit dans lensemble de la rgion et sortir de la situation catastrophique dans laquelle se sont trouvs les pays du Maghreb.

Aujourdhui, le vritable dfi auquel est confronte la rgion de grand Maghreb, riche en ptrole, en gaz, en produits agricoles et en tourisme, est de s'intgrer plus pleinement et plus rapidement dans les flux commerciaux internationaux.

Le 17 fvrier 1989, Marrakech, tait fonde lUnion du Maghreb arabe (UMA), rassemblant le Maroc, lAlgrie, la Tunisie, la Libye et la Mauritanie. Linitiative tait ambitieuse, qui dessinait une vision politique et un espace conomique communs. Mais, mine par les diffrends politiques, lUMA sest rvle incapable de saffirmer comme ensemble rgional. 31 ans ont pass et les conomies du Maghreb continuent davancer en ordre dispers. Aujourdhui, le volume des changes intra- rgionaux entre les pays du Maghreb est l'un des plus faibles au monde (reprsentent moins de 5 % du total des changes des pays qui la composent, soit un pourcentage nettement infrieur celui observ dans tous les autres blocs commerciaux rgionaux du monde).

Alors quune pleine intgration conomique de ladite rgion permettrait une hausse importante du PIB et du taux de croissance de chacun des pays de grand Maghreb. Daprs les projections de la FMI, le gain de croissance dcoulant de lintgration commerciale sur la priode 201823 est de 1,6 % en Algrie, 3,9 % en Libye, 3,4 % en Tunisie, 4,1 % au Maroc et 5,5 % en Mauritanie.



Lintgration crerait un march rgional de prs de 100 millions de personnes disposant chacune dun revenu moyen denviron 4.000 dollars en termes nominaux et denviron 12.000 dollars en parit de pouvoir dachat. Cela rendrait la rgion plus attrayante pour linvestissement direct tranger, rduirait les cots des changes intra-rgionaux et des mouvements de capitaux et de main-duvre, et amliorerait lefficience de la rpartition des ressources.

Une telle intgration ne peut se faire que par un processus de mise en commun des enjeux entre les diffrents pays, plus particulirement l'Algrie et le Maroc, qui suggrerait des participations croises en fonds propres dans les secteurs de l'nergie et de la banque, mais aussi dans les transports et l'agroalimentaire. Aussi, il y a lieu de leve les obstacles aux changes intra-rgionaux, la construction dinfrastructures rgionales et lamlioration du climat des affaires stimuleraient les changes au sein du Maghreb et doptimiser les exportations de la zone vers lEurope, plutt que de se concurrencer avec les mmes produits exports, chacun aurait intrt se spcialiser.

* Expert Comptable


  
  
  

festival-aca8c815364c07ba77b1794bcb1e12ca-2020-02-10 14:08:59






0 de 0 commentaires pour l'article 197747







En continu



20 2020 | 26 1441
19:33 18:06 15:37 12:40 07:03 05:36

16°
16° % 63 :
6.7 /
:

16°-817°-816°-918°-818°-7




( 88 675)
( 87 044)
( 52 819) ... :
( 52 556)
( 52 522) ...
( 50 121) :
( 48 269) :
( 48 133) : .
( 47 338) :
( 44 098)
( 43 863) ﺍʌ
( 43 798) : ..
( 43 609)
( 43 471) ...
( 43 338)
( 41 882) :
( 38 917)
( 37 743) :
( 34 439)
( 32 572) :





Derniers Commentaires