Un an aprs le coup de force du 25 juillet, lhorizon conomique de la Tunisie sassombrit




Amine BEN GAMRA (*)


La nuit du 25 juillet 2021, la plupart des Tunisiens ont ragi avec un mlange de mpris et dincrdulit. Il y avait autant de monde dans les rues de chaque ville et village de la Tunisie que le jour o Ben Ali a fui le pays onze ans plus tt, pour exprimer le respect pour un prsident dont la position morale forte contre une classe politique corrompue est soutenue par toutes les classes, gnrations et rgions.

Aujourdhui, nous traversons indniablement en Tunisie une priode inattendue: une conomie marque par une pandmie sans prcdent et des tensions gopolitiques nes notamment par la crise de lnergie provoque par la guerre en Ukraine. Une crise venant sajouter une autre, ravageant des vies humaines, ralentissant la croissance et poussant linflation la hausse. linflation galopante et la remonte des taux dintrt qui en dcoule associe la crise nergtique, alimentaire et pandmique font peser de graves menaces sur lconomie tunisienne alors quon perd un temps prcieux propos dune rforme constitutionnelle.


Pire encore, la trajectoire dendettement de la Tunisie est dsormais insoutenable sans rformes. La dette publique est passe de 74,2 % du PIB en 2019 89,7 % en 2020, et devrait atteindre 90,2 % en 2021 et plus en 2022.La Tunisie fait face de trs grandes difficults pour emprunter et financer ses besoins. La dgradation sociale sest poursuivie avec un taux de chmage atteignant 18,4 % de la population active, le plus haut taux de chmage observ depuis 2011. Avec un dficit budgtaire de prs de 10 %, l'une des masses salariales du secteur public les plus leves au monde, la Tunisie est le pays le plus risque de faire dfaut sur sa dette,
..


Dans ces conditions, un accord avec le FMI devient impratif. Cependant cet accord avec linstitution de Bretton Woods est difficile obtenir en raison des efforts du prsident tunisien Kas Saed pour renforcer son pouvoir

Dans un scnario o le taux actuel de dtrioration budgtaire se poursuit, il est probable que la Tunisie fasse dfaut sur sa dette l'anne prochaine. Et la situation ne fait quempirer.

* Expert Comptable
Commissaire Aux Comptes
Membre de l'Ordre des Experts Comptable de Tunisie



Commentaires


0 de 0 commentaires pour l'article 250299