Tribune

La Banque Mondiale octroie 100 millions de $US la Tunisie : une excellente nouvelle pour les femmes rurales du Nord-Ouest et du Centre!



Samedi 18 Mars 2017

Asef ben Ammar

Dans un communiqu paru samedi dans The Financial, la Banque mondiale octroie la Tunisie un financement de 100 millions de $US, pour financer un projet damnagement forestier et rural dans les rgions du Nord-Ouest et du Centre. Le communiqu annonce explicitement que ce prt vise prioritairement les femmes et populations dfavorises, prsentes avec une densit leve dans ces rgions prcaires et laisses pour compte par le gouvernement central.

Que faut-il retenir du communiqu ?
1. La Banque mondiale communique ce financement dans le cadre dune orientation visant lutter contre la pauvret, contre les mfaits des changements climatiques sur les ressources naturelles qui procurent lessentiel des denres utiles pour le bien-tre de populations rurales vivant de lagriculture, des forts et de llevage (viande, lait, laine, etc.). Le financement annonc doit avoir des effets sur lemploi et la productivit, avec des impacts probables sur 25000 demplois concerns : emplois saisonniers et principalement intensifs en activits manuelles de conservation des sols et de replantation du couvert vgtal. http://documents.worldbank.org/curated/en/313391484669298391/pdf/PID-Appraisal-Print-P151030-02-17-2017-1487355854204.pdf


2. Il sagit dun projet damnagement intgr de zones pastorales et de production de donnes analytiques permettant de mieux clairer la prise de dcision politique optimisant les schmas techniques damnagement, la mise en place de nouvelles normes institutionnelles et managriales bases sur limplication des parties prenantes rurales et locales. Le financement soutient ainsi que laide la dcision managriale doit profiter de ce projet.

3. Selon le communiqu, le financement permettra lintroduction des mesures visant acclimater la conception des politiques forestires avec une valorisation des chaines productives au niveau des communauts locales, dans un contexte de changement climatique. Le communiqu annonce que le projet vise principalement les femmes, jugeant sans rserve que celles-ci constituent la moiti de la force de travail en milieu rural en Tunisie, et presque 80% dans les rgions du Nord-Ouest et du Centre de la Tunisie.

4. Selon les estimations avances, le cot de la dforestation et dgradation de ces rgions frle les 50 millions $US par an (14 millions $US par an en dforestation et 36 millions en dgradation). Le financement ainsi procur sinscrit, selon le communiqu, dans le cadre de la stratgie Tunisie de la protection des ressources naturelles et la promotion dune conomie verte, grce la valorisation du travail de la femme qui assure lessentiel des travaux agricoles dans ces rgions prcaires.

5. Le communiqu souligne que ce financement aidera dmocratiser les dcisions de management des terres pastorales et forestires pour donner plus de poids davantage de participation locale et fminine. Le Ministre de lAgriculture est dsign comme le partenaire responsable du projet, mais avec le contrle dun comit de pilotage qui sera cr pour suivre et pour valuer dans chaque gouvernorat concern, les travaux et les progrs. Ce comit impliquera surtout des femmes et des jeunes ruraux issus et vivants dans les rgions concernes.

Que faut-il retenir de la conception de ce projet et de son prt ?
6. Non, il ne sagit pas de don, mais plutt dun prt dont les dtails ne sont pas explicites dans le communiqu, mais ailleurs sur le site de la Banque Mondiale. Le projet financ porte le titre de Tunisia-Integrated landscapes management in lagging regions projet, et porte le numro identitaire (ID) de P151030. Les financements viennent de la Banque mondiale et dautres financements non-bancaires, selon la page du projet dj en ligne. http://documents.worldbank.org/curated/en/313391484669298391/pdf/PID-Appraisal-Print-P151030-02-17-2017-1487355854204.pdf

7. Le projet schelonne sur 32 ans, avec un dlai de grce dans le remboursement de 6 ans. Le prt porte sur un total de 100 millions $US, rembourser avec un taux dintrt variable allant de 2,6% aujourdhui, bien plus si les taux dintrt sur le march mondial viennent augmenter (comme le prsage les augmentations rcentes du taux directeur de la Rserve fdrale amricaine). La contrepartie du gouvernement tunisien est de 32,34 millions de $ US, et la participation locale dans les rgions est de 10 millions de $ US. Le prt sera rembours en $US (et donc avec davantage de dinars si linflation et les dvaluations continuent svir en Tunisie).

8. Il sagit dun prt qui sinscrit dans les priorits de la Banque mondiale et qui ne laisse aucune marge au gouvernement tunisien pour utiliser ces montants sa guise et pour dautres projets jugs, par ailleurs prioritaires par le Ministre ou son Chef de gouvernement.

Quel message pour le gouvernement actuel ?
9. Les organismes internationaux daide au dveloppement la Tunisie prennent leur dcision en jugeant par eux-mmes la ralit sur le terrain et lampleur des besoins et des acteurs locaux, dans ces rgions prcaires et qui subissent une gurilla mene par les terroristes, depuis voil plus de 4 ans.

10. Sans limplication internationale, le gouvernement tunisien aurait trs probablement rorient ces montants vers ses priorits partisanes, ses agendas lectoralistes et ses autres dpenses ostentatoires. Les organismes internationaux ne font plus confiance la gestion des deniers publics par des gouvernements et ministres jugs implicitement incomptents, corruptibles ou trs politiss.

11. Les organismes internationaux prfrent aider les populations dans les rgions, les femmes particulirement, ayant perdu pas mal de confiance dans les administrations centralises, trs peu transparentes et trs peu ouvertes aux bonnes pratiques de gestion et ses impratifs en termes dvaluation.

12. Il suffit dobserver la clrit de la transparence : le communiqu a t mis en ligne il y a seulement 24 heures, et toute linformation est dj sur le site Web de la Banque Mondiale. On peut se demander, quand nos ministres, nos fonctionnaires sveillent-ils pour jouer le jeu de la performance et de la transparence.

13. Ultimement, ce sont les enfants et les petits enfants de la Tunisie daujourdhui qui vont payer ce prt, lendettement et la frivolit maladifs chez leurs parents! Oui vous et moi, lecteurs et rdacteur de cette chronique, nous sommes dpensiers et irresponsables par nos choix et nous lus au gouvernement actuel !

14. Merci la Banque Mondiale de cette transparence, de cette magistrale leon de gestion axe sur les rsultats; parfaitement en phase avec les impratifs de promotion des droits de la femme et des populations dmunies dans les rgions prcaires. LENA de Tunis doit sinterroger sur le pourquoi que ses fonctionnaires formes ne sont pas capables de faire autant. LENA doit considrer ce cas, comme un projet exemplaire; mritant une tude de cas approfondie au niveau de sa conception, de sa planification axe sur les rsultats et de sa communication temps, de faon intelligente, transparente, rigoureuse et prospective.

Asef ben Ammar, Ph. D.
Analyste en conomique politique


Publi le:2017-03-18 09:59:25


festival-37267becdb9373f0e84dd82aee418a35-2017-03-18 09:59:25

  
  
  
  





5 de 5 commentaires pour l'article 140057

Mandhouj  (France)  |Samedi 18 Mars 2017 à 15h 47m |           
.. ( ) 2014, ..
( ).. .. ..

:


: ɡ .. ... ( ) ... ... ( )
2017 ... ... ... ( ) ... (
...) ... ...
...

.

( ) ... (ǡ ) ... .

Mah20  (France)  |Samedi 18 Mars 2017 à 14h 17m |           
Une obole! Presque du mepris avec un zeste de condescendance humilitoire!si la banque mondiale ,le FMI et l ensemble du pouvoir financier le voulait, la pauvret sera radiqu dans le monde en moins d une gnration!mais ouvrirait des perspectives incertaines quant la perptuation des dominations ,source de prosprit NON PARTAGÉE ET EXCLUSIVE SINON EXPLOTRATRICE!le monde sera toujours ainsi,une minorit qui tire profit de la dtresse d
une majorit..avec la bndiction de tous les reprsentants religieux de tout bord!

Ben Jensen  (Denmark)  |Samedi 18 Mars 2017 à 13h 21m |           

.
.

.

Jehaislestraitres  (France)  |Samedi 18 Mars 2017 à 11h 42m | Par           
La banque mondiale et le FMI (deux gangsters notoirement connus)....Ceci dit la BM a eu raison de ne plus faire confiance ce gouvernement d'incomptents et de malfrats. ..

Nouri  (Switzerland)  |Samedi 18 Mars 2017 à 10h 40m |           
25 .
4




En continu
Indicateurs Banque Centrale


  




( 78 560)
( 76 496) :
( 74 987) :
( 68 370)
( 60 942)
( 57 269) :
( 51 253) :
( 48 235) :
( 43 387) :
( 42 355)
( 41 337) 6
( 37 551)
( 37 089) :
( 35 685) :
( 33 540)
( 33 242)
( 32 955)
( 32 842) :
( 32 034)
( 29 496) 46


Radio Babnet Live: 100% Tarab
NOS PARTENAIRES


Derniers Commentaires