Action culturelle: Non, la mdina n'est pas un dsert artistique

Action culturelle: Non, la mdina n'est pas un dsert artistique

Jeudi 29 Novembre 2007



Jeudi 29 Novembre 2007
La conjonction des initiatives prives, la continuit du service public et la permanence d'institution-racines font l'embellie. Alors que les commerces culturels du centre-ville ferment un un, dans la Mdina, ils ouvrent et marchent.

Pendant trs longtemps, l'action culturelle dans la mdina de Tunis tait le fait de l'unique club Tahar Haddad alors anim par Jelila Hafsia. Fond en 1974, ce club a t un vritable aiguillon qui, dans la dure, a dmontr que la mdina pouvait tre le havre d'un rel travail culturel.


Depuis, les choses ont bien chang grce aux efforts de la Ville de Tunis et du ministre de la Culture et de la Sauvegarde du Patrimoine mais aussi, grce l'impulsion de l'Association de Sauvegarde de la Mdina. Dsormais, outre les muses et les anciennes demeures, plusieurs espaces culturels vivent dans la mdina et attirent un public nombreux.

Bien sr, le palais Khiereddine fait figure de joyau et abrite dans ses locaux le muse de la ville de Tunis. A son image, la Maison de la Posie, les nombreux muses et certaines institutions historiques, comme la Rachidia, dploient une action remarquable.

Deux lments nouveaux sont en outre venus vivifier le tissu culturel de la Mdina. L'investissement priv dans la culture et le loisir ainsi qu'une nouvelle gnration d'espaces culturels publics jadis anonymes mais jouissant aujourd'hui d'une notorit certaine.



Trois Medersas Branches

Plusieurs medersas de la Mdina sont restes fermes durant des dcennies. Servant dans le pass de foyers pour les tudiants zeitouniens, ces mouvements historiques ont longtemps t dlaisss puis ont fini par retrouver un peu de leur ancienne splendeur.

Si les Medersas Mouradia et Bachia ont t verses dans le domaine de l'enseignement professionnel, trois autres medersas font aujourd'hui partie intgrante du tissu culturel.

Anime par Salouha Inoubli, la Medersa Slimania a eu une longue continuit. Elle continue proposer des programmes culturels tout en ciblant, comme public actif, les professions mdicales. Polyvalente, cette maison de la culture mne une action tous gards remarquable.

Avec son thtre, ses rves et sa grande exprience d'animateur culturel, Hamadi Mezzi est le directeur de la Mdersa Bir Lahjar. A la tte de cette institution, il mne une action en direction des jeunes crateurs trs nombreux frquenter ces lieux.

Son amour du cinma, son propre parcours de cinphile ont mne Ahlem donner la medersa Achouria qu'elle dirige, l'image d'un espace exprimental, d'un laboratoire o naissent bien des projets expressifs.

Grce ces trois espaces, et malgr la modicit des moyens dont ils disposent, nous sommes sortis du monopole jadis exerc par le Club Tahar Haddad qui continue, sous la direction de Hdi Mouihbi, mener une action exemplaire.

Ceci tant, le service public de la culture est donc bien prsent dans les murs de la mdina. Toutefois, ce sont les privs qui ont clairement amlior la donne...



Une tincelle et des initiatives

Dernier n des espaces culturels dans la mdina, le thtre d'art de Nouredine Ouerghi a lu domicile dans les locaux de Dar Ben Abdallah. La semaine dernire, on y donnait "Jay min ghadi", une nouvelle cration qui a drain le grand public. Malgr sa situation dans un vritable ddale, ce nouveau thtre est un succs, une nouvelle preuve de l'ancrage des nouvelles expressions culturelles dans la mdina.

C'est de Alia Beschaouch qu'est venue la premire tincelle. C'tait au dbut des annes 80 et elle venait de crer la galerie Mdina au Dar Boudarbala. Le succs fut immdiat et, ds lors, les initiatives allaient se multiplier : un restaurant au Dar Abdelkefi, un htel au Dar Belahouane, de nombreux autres tablissements un peu partout allaient peu peu contribuer un retour vers la mdina.

Avec leur originalit, d'autres initiatives, comme les cercles bibliophiles de Dar Bennani ou Fouq Essour allaient dissminer encore plus cette prsence culturelle. Il faut d'aileurs noter que la quasi-totalit du mouvement culturel des annes vingt cinquante avait pour ancrage la mdina. Entre la Khaldounia, le souk des libraires et les cafs Mrabet et Kachachin, tous les intellectuels et les artistes avaient lu domicile.

Ds lors est-ce un retour vers cette mdina essentielle ? Certains, comme les anciens de Sadiki, ne l'ont jamais quitte. D'autres comme plusieurs jeunes artistes, viennent juste de la dcouvrir. Une nouvelle vague, annonce ds la fin des annes 70 par le Hanout de Mika Ben Milad, se dessine en effet avec la cration de nouvelles boutiques design et aussi l'installation d'ateliers d'artistes. Cela prfigurerait-il un nouveau bol d'oxygne culturel ?

Il est encore trop tt pour l'affirmer mais il est toutefois clair que la conjonction des initiatives prives, la continuit du service public de la culture et la permanence des institutions-racines (Rachidia, Sadiki, Khaldounia)- font de la mdina de Tunis, une oasis des arts et lettres que ne menace aucune dsertification. Et c'est tant mieux !


  
  
     
  
kiwi-0a2090e24b6ae62b0b0fcaa67a72b5a0-2007-11-29 00:00:00






0 de 0 commentaires pour l'article 11991










En continu
  •  Hier 23:02
  •  Hier 22:01 : 25352
  •  Hier 21:27
  •  Hier 21:23
  •  Hier 21:18
  •  Hier 21:11
  •  Hier 21:10
  •  Hier 20:32 10
  •  Hier 20:25
  •  Hier 20:17
  •  Hier 20:15
  •  Hier 20:12 :
  •  Hier 19:40 :
  •  Hier 19:26 :
  •  Hier 19:03 20 20
  •  Hier 18:59
  •  Hier 18:56
  •  Hier 18:44
  •  Hier 18:37 : 4000
  •  Hier 18:36 20 2018
  •  Hier 18:32
  •  Hier 18:24
  •  Hier 18:08
  •  Hier 18:05 :
  •  Hier 18:04 200
  •  Hier 17:55 : 23
  •  Hier 16:40
  •  Hier 16:38 :
  •  Hier 16:35 150
  •  Hier 16:32 :
  •  Hier 16:22
  •  Hier 16:20
  •  Hier 16:12 STEG 800
  •  Hier 16:04 : 2700
  •  Hier 15:28 '' 30 /
  •  Hier 15:28 :
  •  Hier 15:15 ..
  •  Hier 15:04 :
  •  Hier 14:57
  •  Hier 14:32
  •  Hier 14:30 ...
  •  Hier 14:20 ..
  •  Hier 14:18
  •  Hier 13:24 30 ..
  •  Hier 13:07 2200
  •  Hier 13:05 25
  •  Hier 12:52
  •  Hier 12:38
  •  Hier 11:45 : 5
  •  Hier 11:37 ! ''
  •  Hier 11:32
  •  Hier 11:29 :
  •  Hier 11:26
  •  Hier 11:24
  •  Hier 11:22
  •  Hier 10:31
  •  Hier 09:59
  •  Hier 09:41 ...
  •  Hier 09:35 600
  •  Hier 09:30

17 2018 | 9 1440
18:36 17:11 14:49 12:11 06:58 05:29

15°
19° % 87 :
13°
1.5 /
:

19°-1318°-819°-620°-820°-13


( 76 051)
( 74 534)
( 64 761) : ''''
( 57 629)
( 56 187) ''
( 53 999) :
( 53 466) :
( 49 550) :
( 47 099) :
( 43 071)
( 42 256) :
( 41 525)
( 41 444)
( 41 236) 13
( 41 214)
( 38 036) : !
( 36 938) :
( 36 609) :
( 36 052) :
( 33 940)











Derniers Commentaires