Economie

:



Samedi 13 Avril 2013
- 41 .
.
.





          Partager  Share on Google+      





3 de 3 commentaires pour l'article 63469

Ledemystificateur  (Tunisia)  |Dimanche 14 Avril 2013 à 16h 20m||           
Il faut une integration economique entre l'algerie,la tunisie,la libye,et cela le plus rapidement possible.

Ammouna  (United Arab Emirates)  |Dimanche 14 Avril 2013 à 08h 18m||           
... ... ...
....

3ABROUD  (Tunisia)  |Dimanche 14 Avril 2013 à 06h 23m||           
Ben gardane zone franche
l'activit conomique dans la rgion de ben gardane varie selon le rythme du dbit frontalier. les mouvements nocturnes ne sont permis qu' ceux qui ont un grand capital et qui connaissent parfaitement la gographie de la jeffara. la plupart des actifs sur la ligne "l'5att" ben gardane-ras jdir vivent au jour le jour grce ce qu'ils peuvent gagner des transactions. si l'5att est ferme, il n'y a pas de pain pour la famille.

solution :
cration d'une zone franche par :
- cration du statut juridique par les autorits concernes ;
- mise en place des structures de fonctionnement : une socit avec actionnaires;
- acquisition de terrain, amnagement, viabilisation,...
- construction de l'infrastructure de base : btiments, hangars, parkings, routes, rseaux tic ;
- un poste frontalier moderne avec 20 alles (10 alles retours). un quipement lectronique dernier cri permet le passage, en scurit des marchandises.
la conception de cette zone franche doit prendre en considration le trac de l'autoroute du sud. a force de communiquer avec les frres libyens, les sudistes sont devenus de vritables commerants, sans avoir fait des tudes dans le domaine. c'est la pratique, sur le tas. ils ont abandonn le pastoralisme et l'agriculture rudimentaire pour s'occuper des transactions commerciales. l'investissement public y est limit au strict minimum. tout
au long de son histoire, cette rgion a vcu pour/par/grce aux relations avec la libye. bien que l'investissement public y est somme toute limit, les habitants ne sont pas trs revendicatifs, ils sont tourns vers le sud plus que vers le nord.

pour la cration de cette zone franche entre deux pays conomies totalement diffrentes, il existe tous les atouts pour sa russite :
- le capital local ;
- le staff local ;
- le terrain trs vaste ;
- la volont des fils de la rgion (j'en connais) ;
- les besoins de part et d'autres de la zone frontalire (l'or noir et la matire grise !)...

le projet n'a besoin que de la volont politique. (b.n. /3/8/2012)



Les Commentaires en arabe avec caractres latins seront automatiquement supprims


En continu
Indicateurs Banque Centrale de Tunisie


  TUNINDEX: 4711.28
Tunis



NOS PARTENAIRES




Derniers Commentaires