Monde

INTERNET Des milliers de personnes prives d'Internet lundi ?

Lundi 09 Juillet 2012
Des dizaines de milliers d'internautes du monde entier pourraient perdre leur connexion lundi avec l'expiration d'un programme de protection mis au point par la police fdrale amricaine contre un virus dcouvert en 2007. C'est en tout cas ce que redoutent certains experts.

Le virus baptis DNS Changer a svi entre 2007 et octobre 2011. Des cybercriminels - six Estoniens et un Russe - ont t inculps en novembre dernier pour avoir rpandu ce virus, une arnaque publicitaire visant rediriger les usagers de certains sites, qui aurait pu toucher 4 millions d'ordinateurs dans le monde.

La police fdrale amricaine (FBI) a mis au point, avec une autorisation judiciaire, des serveurs de remplacement qui permettent, mme aux machines infectes, d'avoir un trafic normal. Mais ce mandat judiciaire arrive chance lundi, ce qui expose des coupures les quelque 300.000 ordinateurs toujours infects.

"Prvenir les victimes est trs difficile et pose problme depuis des annes", note Johannes Ullrich, chercheur l'institut SANS Security, ajoutant que l'impact pourrait tre "minime" car de nombreux ordinateurs touchs ne sont plus utiliss.


Parmi les 300.000 units qui seraient touches par le virus, la majorit se trouve aux Etats-Unis (69.000), tandis que les autres se rpartissent dans une dizaine d'autres pays, dont la France, l'Italie, l'Allemagne, le Royaume-Uni, le Canada, l'Inde et l'Australie.

(Agences)


          Partager  Share on Google+      





2 de 2 commentaires pour l'article 51694

Vieux960  (France)  |Mardi 10 Juillet 2012 à 18h 55m||           
Le pire des virus c. annahda

Selmi  (Tunisia)  |Lundi 09 Juillet 2012 à 17h 03m||           
Nous sommes loin d'tre attaqus par ce virus, ce dernier connait bien notre force aprs le 14 janvier



Les Commentaires en arabe avec caractres latins seront automatiquement supprims


En continu
Indicateurs Banque Centrale de Tunisie


  TUNINDEX: 4607.16
Tunis



NOS PARTENAIRES




Derniers Commentaires