Politique

Tunisie: Poursuite des travaux des commissions de l'ANC



Mardi 31 Juillet 2012
© babnet.net
La commission des instances constitutionnelles relevant de l'Assemblée Constituante a auditionné mardi l'association "Horria wa Insaf" (Liberté et équité) concernant la composition et les prérogatives de l'Instance Nationale des droits humains.
L'association "Liberté et équité a présenté sa vision concernant cette instance.

La présidente de l'Association Imen Triki a proposé d'inclure dans la constitution un article qui criminalise la désinformation concernant les crimes de torture.

Elle a aussi demandé à ce que cette instance ait un rôle consultatif et dispose des mécanismes nécessaires pour le contrôle de l'application de la loi et des conventions internationales en matière de droits humains.

Cette instance doit également être habilitée à relever les atteintes aux droits humains, établir un rapport annuel et diffuser une culture des droits de l'homme.


La composition de cette instance comportera des représentants des associations mais également des intellectuels, experts et défenseurs des droits humains.

Pour ce qui est de la commission des droits et des libertés, les travaux ont porté sur la question de la criminalisation de la normalisation avec l'entité sioniste.

Au terme des débats, 15 constituants ont soutenu une formulation de l'article qui stipule : « toute forme de normalisation avec le sionisme où l'entité sioniste est un crime sanctionné par la loi ».

Six membres de la commission avaient proposé une autre formulation de l'article il s'agit : "l'Etat s'engage à soutenir tous les peuples qui militent pour la liberté et la justice avec en premier lieu le peuple palestinien et criminalise toute forme de normalisation avec l'entité sioniste".

Pour ce qui est de la commission du préambule et des principes généraux, les débats ont porté sur les articles relatifs à l'amendement de la Constitution.

Un consensus a marqué les débats concernant les aspects qui ne peuvent faire l'objet d'amendement.

Il s'agit de la nature du régime républicain et de l'Etat civique mais aussi que l'Islam est la religion du pays et l'arabe sa langue officielle outre les acquis en matière de droits humains et de libertés garanties dans la constitution tunisienne.





          Partager  Share on Google+  
  





0 de 0 commentaires pour l'article 52569




En continu
Indicateurs Banque Centrale de Tunisie


  
Tunis




Où nous suivre


Tournoi de Roland Garros - Ons Jabeur éliminée au deuxième tour du tableau des qualifications

Election de la Fifa : Van Praag renonce à sa candidature et soutient le Prince Ali

Festival de Micro-théâtre et Micro-danse vendredi à l'Institut Cervantes

Hommage à la mémoire du premier saxophoniste Tunisien, Faycel Karoui

Les Rencontres Internationales de la Photographie de Ghar El Melh du 7 au 13 juin au Fort Lazaret

Ligue des champions d'Afrique - Stages de préparation d'Al Hilal et Al Merrikh à Tunis

المرصد السورى : تنظيم الدولة الاسلامية يسيطر على نصف الاراضي السورية

Nejib Belhedi veut battre son propre record mondial

Meilleur footballeur 2015: Le Tunisien Hamdi Harbaoui, parmi les nominés

Handball CAVC Quarts de finale: Espérance ST (Tun) - Inter (Cgo) et C.Africain (Tun) - FAP (Cam)

Roland Garros - La Tunisienne Ons Jabeur au 2e tour

ليبيا : اختطاف 21 مواطنا أردنيا بالعاصمة طرابلس
 (2 )
JM-2021 - Nous n'avons pas abandonné le dossier de candidature de Sfax (délégation spéciale de Sfax)

''Les Danses du Monde'' à la Maison des Arts: Odissi et Bollywood avec Mahina Khanum

L'Espérance ST estime que la chaîne Ettounissia a ''blanchi'' l'arbitre Yacine Harrouche
 (4 )
Sousse - L'aéroport de Monastir accueille la Coupe du Monde de Course avions

Tunisie/Soudan (préparation) - La sélection soudanaise fait match nul avec à son homologue algérienne 1-1


Radio Babnet Live: 100% Tarab
NOS PARTENAIRES




Derniers Commentaires