Babnet

Tunisie: Des partis politiques stigmatisent la violence et appellent au dialogue



Samedi 30 Juin 2012
© babnet.net
Les participants à la conférence sur le thème « Quelle politique pour la transition démocratique en Tunisie » ont été, samedi, unanimes, a souligner que le processus de la révolution tunisienne nécessite l'instauration d'un dialogue entre les composantes du paysage politique et les forces vives de la nation pour déterminer les orientations du pays pour la période à venir.

Ils ont mis l'accent sur la nécessité de conjuguer les efforts en vue de rejeter la violence de certaines parties qui veulent imposer leurs opinions, appelant à lutter contre ce qu'ils ont qualifié "d'extrémisme intellectuel et idéologique" qui ont-ils estimé représente une menace pour les valeurs et les principes de la Tunisie.

Plusieurs partis politiques ont mis en garde contre le risque de la propagation de la violence qui pourrait conduire à une guerre civile et ramener le pays en arrière.

D'autres intervenants ont estimé que le projet d'un régime politique civil en Tunisie doit être repensé, ajoutant qu'il faut puiser dans le référentiel islamique.


Les participants ont dénoncé la volonté de certaines parties qui cherchent à détourner la révolution de ses véritables objectifs et à diviser le peuple sur la base de critères extrémistes.

D'autres interventions ont mis l'accent sur la necessité de mettre en oeuvre des alternatives économiques à même de résoudre les problèmes vitaux du peuple loin de toutes considérations idéologiques.




          Partager  Share on Google+      
Abdelhalim Hafed   Ya Malikan Qalbi





2 de 2 commentaires pour l'article 51392

Muhammed  (Tunisia)  |Lundi 02 Juillet 2012 à 00h 46m||           
Quels sont ces plusieurs partis ?

SOS12  (Tunisia)  |Dimanche 01 Juillet 2012 à 07h 50m||           
Les dits modernistes

apprenez à être honnête et discipliné
respectez les représentants du peuple
respectez le gvt élu et appuyé
respectez la période transitoire courte

*l'etat civil avec des structures est pour demain, mais c'est bien nahdha qui va l'instaurer; buvez ce comprimé amer , c'est pour votre intérêt .



Les Commentaires en arabe avec caractères latins seront automatiquement supprimés


En continu
Indicateurs Banque Centrale de Tunisie


  TUNINDEX: 4684.04
Tunis



NOS PARTENAIRES




Derniers Commentaires