Economie

''Les choix nergtiques d'avenir, en particulier, le nuclaire, seront soumis au dbat national'' (Ministre de l'industrie)



Mercredi 27 Juin 2012
babnet.net
''Les choix nergtiques d'avenir, notamment, le recours l'nergie nuclaire, seront soumis au dbat national" a affirm mardi, Mohamed Lamine Chakhari, ministre de l'industrie, lors d'une runion, Tunis, avec Ukiya Amano, Directeur Gnral de l'Agence Internationale de l'Energie Atomique (AIEA).
"La Tunisie encourage la formation de comptences et les tudes relatives l'utilisation de l'nergie nuclaire pour dvelopper l'utilisation de toutes les sources d'nergie dans les divers domaines vitaux", a encore soulign le ministre de l'industrie.

Il a affirm, dans le mme contexte, que la Tunisie s'impose en tant que centre de comptentes pour certaines utilisations technologiques, notamment, en matire de Contrle non destructif (CND).

Le pays ambitionne, d'aprs M.Chakhari, de renforcer davantage son dveloppement technologique afin de matriser le recours aux nergies de substitution.

D'aprs un communiqu du ministre de l'industrie, la rencontre avec le premier responsable de l'AIEA a permis de discuter des moyens permettant de dvelopper la coopration technique avec la Tunisie conformment aux orientations du pays dans ce domaine et en fonction de l'volution des technologies nergtiques dans le monde.


Le directeur gnral de l'AIEA, Ukiya Amano, a mis l'accent, pour sa part, sur l'engagement de son institution poursuivre la coopration avec la Tunisie, prcisant que l'option nuclaire pour des utilisations civiles se gnralise, aujourd'hui, dans plusieurs pays vu son cot relativement faible et ses avantages cologiques.

"Le recours au nuclaire doit tre davantage expliqu et explicit afin de mieux informer l'opinion publique et viter certains malentendus", estime, nanmoins, le responsable de l'AIEA.

Par ailleurs, il a indiqu que ses visites des structures tunisiennes spcialises (CNSTN, STEG, STIME) vont aider prendre connaissance des besoins de la Tunisie dans le domaine nergtique et identifier les actions de coopration envisageables.





          Partager  Share on Google+      
Abdelhalim Hafed   Ya Baladna La Tnaami




Les Commentaires en arabe avec caractres latins seront automatiquement supprims

4 de 4 commentaires pour l'article 51233

N_hfaiedh  (France)  |Mercredi 27 Juin 2012 à 20h 43m||           
Je crois qu'il faut approcher la question nergtique avec beaucoup d'objectivit et de connaissance de cause.
le choix du mix nrgtique doit tre abord avec srnit sans idologie sur la base des tudes prcises.
je ne souhaite pas que la tunisie fasse des choix qui s'avreraient trs coutants long terme et plomberaient son conomie.
il faut savoir que le choix de la tunisie ne doit pas tre fait pour ressembler tel ou tel pays. chaque pays a ses spcificits et ses capacits de rebondissement.
pour un choix identique entre deux pays, on n'a pas le mme risque.
les tudes comparatives sont ncessaires. le travail de projection de ces tudes sur le cas de la tunisie est aussi ncessaire.

   (Tunisia)  |Mercredi 27 Juin 2012 à 18h 02m||           
Le japon et la france essayent de diminuer le cot de leur reconversion vers les energies renouvelables en nous vendant leurs vieilles centrales retapes.
si un ministre ne veut pas comprendre a c'est qu'il a reu des cadeaux.

Nassim  (France)  |Mercredi 27 Juin 2012 à 17h 29m||           
On pourra vendre de l'lectricit nos voisins africains,je trouve que c'est une bonne ide.

Kairouan  (Qatar)  |Mercredi 27 Juin 2012 à 15h 07m||           
Vue les accidents destructifs et le haut risque des centrales nucleaires , l'allemagne a decide de fermer toutes ses centrales nucleaires d'ici l'an 2025. en tunisie on a beaucoup de soleil, alors on doit s'orienter vers l'energie du future l'energie solaire, energie renouvellable et gratuite, il faut etre idiot pour depenser de l'argent pour une technologie qui a demontree sont echec, les pays developpes veulent mnt exporter cette
technologie vers les pays sous-devoloppes, parcequ'ils n'ont plus besoin .



Les Commentaires en arabe avec caractres latins seront automatiquement supprims


En continu
Indicateurs Banque Centrale de Tunisie


  TUNINDEX: 4535.57
Tunis



NOS PARTENAIRES




Derniers Commentaires