Sport

Ligue des champions: l'Espérance St concède sa première défaite

Vendredi 14 Septembre 2012
L'Espérance St (Tun), tenant du titre, a concédé sa première défaite en s'inclinant devant ASO Chlef (Alg) sur le score de 1 but à 0, en match comptant pour la dernière journée de la phase de poule de la Ligue des Champions (Groupe A), disputé vendredi soir au Chlef.

Le but de la victoire de ASO Chlef a été inscrit à la 26 par le Camerounais Anicet Ayenga.

Malgré sa défaite, le champion sortant, qui a remporté auparavant toutes ses rencontres, y compris la double confrontation avec l'Etoile du Sahel avant sa disqualification par la Confédération africaine de football (CAF), a terminé à la 1re place de son groupe et assuré sa qualification pour les demi-finales (9 pts) devant Sunshine Stars du Nigeria (6 pts), second qualifié.

La formation algérienne, déjà éliminée, qui a sauvé l'honneur en remportant sa première victoire, termine à la 3e place avec 3 pts.


L'Espérance ST et Sunshine Stars FC attendront la dernière journée pour connaitre dimanche leurs adversaires en demi-finales, soit Al Ahly du Caire ou le TP Mazembe de la RD Congo.

La formation tunisienne alignait une formation largement remaniée pour ce match sans enjeu disputé sur une pelouse en tartan du stade Boumezrag.

Déjà éliminée de la Ligue des champions d'Afrique, l'ASO Chlef cherchait à quitter la compétition avec les honneurs.

Le club algérien a tenté d'atteindre son objectif en jouant l'offensive, mais s'est heurtée à une coriace défense "sang et or".
Il fallait attendre la 24 minute pour voir les locaux se créer leur première occasion sur un centrage au deuxième poteau, difficilement dégagé par le portier espérantiste. Mais a force de pousser, ASO Chlef forçait la défense adverse à la faute.

La formation de Rachid Belhout parvenait en effet à prendre l'avantage à la 26 par l'attaquant Camerounais Anicet Ayenga qui profitait d'un ballon relâché par Naouara sur un tir de coup franc pour pousser le ballon au fond des filets.

En l'absence de la plupart de ses titulaires, l'Espérance, qui a la tête ailleurs, optait pour la prudence et se contentait de mener quelques incursions dans le camp de ASO Chlef, à l'image de Ben Amor qui a été contré in extremis par la défense (33), première réelle occasion côté "sang et or".

Le rythme de jeu baissait d'intensité en fin de mi- temps, marquée par une décision controversée de l'arbitre gabonais Eric Otogo qui fermait les yeux sur une charge d'un défenseur de ASO Chlef sur Majdi Traoui dans la surface de réparation.

Au terme d'une première mi-temps sans relief, la formation algérienne gagnait les vestiaires avec un avantage mérité de 1 but à 0. A la reprise, l'Espérance revenait avec la détermination de refaire son retard. Mais sans renforts, la formation tunisienne ne parvenait pas à peser sur le jeu, se contentant de faire circuler le ballon, sans se créer de véritables occasions de but.

Nabil Maaloul s'est résolu alors à donner plus d'impulsion à son attaque en incorporant Msakeni puis Njeng, à la place de Ayari et Boughanmi.

Le rendement des "sang et or" s'améliorait légèrement, mais leurs tentatives offensives n'inquiétaient pas outre mesure le gardien et ses co-équipiers qui préféraient couvrir leurs arrières sans chercher à consolider leur mince écart.

La formation tunisienne gardait l'initiative, maintenait une forte pression sur la défense du club algérien, mais manquait de solutions en attaque pour pouvoir refaire son retard.

Solide en défense, ASO Chlef préservait son succès jusqu'au bout, quittant la compétition avec les honneurs, alors que l'Espérance concédait une défaite sans conséquence et doit s'atteler désormais à préparer les demi-finales face à Al Ahly ou le TP Mazembe.

Espérance ST :
Wassim Naouar, Harrison Aful, Aymen Ben Amor, Chaker Zouaghi, Hocine Ragued, Oussama Boughanmi (Yanick Njend 65), Seifallah Hosni, Youssef Blaili (Iheb Msakeni 82), Wajdi Bouazzi, Mejdi Traoui, Khaled Ayari (Youssef Msakeni 62).
Entraineur : Nabil Maaloul

ASO Chlef : Ghalem, Bouhafer, Zaoui, Aouamri, Zazou, Zaouche, Bentoucha (Slama 84), Nessakh, Saidoune, Ali Hadji (Amroun 90+2), Eyenga (Haddouche 72)
Entraineur : Rachid Belhout

          Partager  Share on Google+      





0 de 0 commentaires pour l'article 54267



Les Commentaires en arabe avec caractères latins seront automatiquement supprimés


En continu
***
  
Tunis




Où nous suivre


صلاحيات رئيس الجمهورية في الدستور الجديد

العياشي الهمامي لمحسن مرزوق: تي شنوة باش تردو السبسي مولود بعد الثورة
(6 )
قناة فرنس 24 تستعرض مسيرة منصف المرزوقي والباجي قايد السبسي
(6 )
بيان رئيس مجلس نواب الشعب بمناسبة الدورة الثانية للانتخابات الرئاسية
(1 )
بوس خوك... شعار اختتام الحملة الانتخابية للمنصف المرزوقي
(10 )
المرزوقي من منزل كامل وجمال: أنا مواطن بدرجة رئيس أحاول أنا اخدم شعبي وهيبة الدولة هي من هيبة شعبها أولا وأخيرا
(15 )
لجنة 50 زائد 1 تعلن مساندتها للمرزوقي ومنصر يعلن انضمام قيادات الحركة الدستورية الى حملة المساندة
(7 )
السبسي يواصل حملته الانتخابية بلقاء رؤساء مجموعة من رؤساء الأندية والرياضيين
(20 )
الدور الثاني للإنتخابات الرئاسيّة على التلفزة الوطنيّة: 16 ساعة من التغطية المباشرة

بالفيديو: المرزوقي يرقص على انغام الثورة التونسية
(9 )
صورة اليوم : عناق حار بين الغنوشي والجبالى المستقيل من النهضة
(8 )
المرزوقي والسبسي في شارع الحبيب بورقيبة مساء الجمعة
(9 )
سامية عبو تواصل قيادة الجماهير من قابس
(5 )
كاتب الدولة للحوكمة والوظيفة العمومية يوضح دواعي العدول عن تنظيم المؤتمر الدولي لمكافحة الفساد
(1 )
ايقاف عمدة بالقيروان لتعمده مدّ شهادة حوز وتصرّف في أرض دون موجب حقّ

السبسي : لا خوف من التغوّل والمرزوقي ربي يهديه الكلام إلى قالو عليّ موش صحيح
(28 )
سامية عبو: تذكروا شعار القناصة إشاعة لتعرفوا ان للإرهاب جذور منذ سقوط بن علي
(8 )

Radio Babnet Live: 100% Tarab
NOS PARTENAIRES




Derniers Commentaires