Sport

Euro-2012 - Italie-Espagne: Pour la gloire et pour le jeu

Samedi 30 Juin 2012
L'Italie d'Andrea Pirlo essaiera de détrôner l'Espagne, maître du monde depuis quatre ans et en quête d'un extraordinaire triplé, dans une finale latine de l'Euro-2012 entre deux équipes construites sur le jeu, dimanche à Kiev.

Espagnols et Italiens se partagent tous les titres depuis 2006 et le sacre de l'Italie au Mondial allemand.

Les coéquipiers de Xavi et Iniesta ont, eux, remporté l'Euro-2008 et la Coupe du monde 2010, et s'attaquent à un triplé inédit.

Une tradition pour l'Espagne, une révolution pour l'Italie, qui n'est plus celle du "catenaccio", le cadenas devant le but.

Le choc a déjà eu lieu en poules, le 10 juin dernier à Gdansk, et les Italiens avaient tenu tête à la "Roja", avant de faiblir dans la dernière demi-heure (1-1).

Une telle double confrontation a déjà eu lieu trois fois dans l'histoire. Il avait souri à l'Allemagne, vainqueur deux fois de la République Tchèque en 1996 (2-1 et 2-1 au but en or), et à la Grèce contre le Portugal en 2004 (2-1, 1-0). Mais en 1988, les Pays-Bas avaient battu l'URSS en finale (2-0) après avoir perdu 3-1 la première rencontre.

L'Espagne est favorite.
Sa success-story avait justement commencé contre l'Italie.
Plusieurs joueurs ibériques considèrent le quart de finale de l'Euro-2008 remporté aux tirs au but (0-0, 4 t.a.b à 2) face aux "Azzurri" comme leur pierre angulaire.

Pour "boucler la boucle", comme le dit Sergio Ramos, le sélectionneur Vicente Del Bosque doit trouver les moyens de contrer l'Italie que la "Roja" n'a battue qu'une seule fois en compétition dans le temps réglementaire...aux jeux Olympiques de 1920.

Le milieu de terrain espagnol Cesc Fabregas propose un mode d'emploi: "neutraliser leurs deux pointes, Cassano et Balotelli, et suivre de près Pirlo, leur maître à jouer".

Un défi à la portée des Espagnols, réputés pour leur fluidité offensive mais en passe de devenir une référence défensive. Ils ont de très loin la meilleure défense de l'Euro, un seul but encaissé, justement face à l'Italie.

Toujours orpheline de son buteur David Villa, forfait pour une fracture à un tibia, la Roja est devenue moins efficace offensivement, malgré 8 buts inscrits pour parvenir à la finale -contre 6 à l'Italie.
Ni Fabregas, utilisé, ni l'attaquant Fernando Torres ne se sont imposés comme solution idéale.

Del Bosque voudra peut-être bouleverser les habitudes des Italiens et remettre en selle Torres plutôt que Fabregas, aligné à Gdansk et auteur de l'égalisation.

Pour le reste, il ne devrait pas y avoir de surprises, en dehors de Pedro qui pourrait débuter à la place d'un David Silva.

Côté italien, les blessés sont remis et Ignazio Abate devrait reprendre sa place dans son couloir droit, Giorgio Chiellini restant à gauche.

L'Italie sait toujours s'adapter tactiquement, et a réussi sa révolution, initiée par Cesare Prandelli.

Après le crash du Mondial-2010, où les "Azzurri" ont calé au 1er tour, le nouveau sélectionneur a développé une équipe plus conquérante.

Avec son "Rombo", son milieu en losange parfaitement orchestré par Andrea Pirlo, l'Italie joue, se passe le ballon, et cherche la profondeur. Elle a une arme dans chaque main pour l'exploiter: les fantaisies d'Antonio Cassano et la puissance de Mario Balotelli.

"Fantantonio" Cassano n'a qu'une heure d'autonomie, mais il réussit toujours deux ou trois coups de génie par match, dont une seule peut valoir but ou passe décisive.

"Super Mario" a explosé en réussissant un doublé contre l'Allemagne (2-1) en demi-finale, saura-t-il garder la tête froide et confirmer en finale? Le titre de meilleur buteur lui tend les bras, il en est à trois, comme le Russe Dzagoev, l'Allemand Gomez et le Croate Mandzukic, tous éliminés.



          Partager  Share on Google+      





0 de 0 commentaires pour l'article 51387



Les Commentaires en arabe avec caractères latins seront automatiquement supprimés


En continu
Indicateurs Banque Centrale de Tunisie


  
Tunis




Où nous suivre


راشد الغنوشي: على الجبهة الشعبية ان تتونس ونحن لا نستجدي وزارة
(8 )
وزارة الشؤون الدينية تعلن استعادة السيطرة على كافة المساجد
(5 )
المرزوقي يزورسيدي بوزيد. توزر والمتلوي من ولاية قفصة في اطار حملته الانتخابية
(36 )
السبسي يواصل حملته الانتخابية من الكاف ويستهلّها بزيارة منزل الشهيد سقراط الشارني
(28 )
السبسي ينظم دورة كرة قدم للأحزاب والشباب المساند له
(9 )
المنصف المرزوقي ينشر ملفّه الصحي في صفحته الرسمية على الفايسبوك
(22 )
المرزوقي على أكسبريس: سنعمل على تسليح الجيش ومقاومة الارهاب
(7 )
بوتفليقة ينقل للعلاج في باريس مجدداً
(12 )
الغنوشي: السبسي خسر مليون نهضاوي بسبب سياسة التخويف ولو طلب منا ملاحظين لاعطيناه‎
(21 )
مهدي جمعة: لا مكان للارهاب في تونس لا اليوم ولا غدا
(4 )
Ben Jeddou: Le Pôle sécuritaire antiterroriste totalement indépendant du Pôle judiciaire

المرزوقي من النفيضة , كندار , المنشية والسبيخة: لن نعود إلى الوراء وتونس ستنتصر
(43 )
توضيح من الطيب البكوش حول حركة النهضة والمشاركة في الحكومة
(25 )
صفحات الفايسبوك تتهكم على البارودي بعد إحراجه من قبل قيادات نداء تونس
(14 )
المهدية : اندلاع حريق بأحد المبيتات الجامعية
(1 )
مناظرة تلفزية ''غير مباشرة '' بين السبسي والمرزوقي يوم الخميس 18 ديسمبر
(8 )
السبسي: ان أرادت الجبهة التواجد في السلطة علينا أن نتفق على محتوى مشروع الحكم
(44 )

Radio Babnet Live: 100% Tarab
NOS PARTENAIRES




Derniers Commentaires