Babnet

Tunisie: 1881, Traité du Bardo : le document



Dimanche 20 Mars 2011
La révolution industrielle en Europe, les besoins accrus en matières premières et la recherche de débouchés pour les produits finis ont été à l''origine de l''expansion coloniale européenne en Afrique, et en Asie notamment. La Tunisie, encaissée entre l''Algérie à l''Ouest , devenue depuis 1830 colonie française et la Libye au Sud-Est, convoitée par l''Italie, était en ligne de mire. On n''attendait que le bon prétexte pour l''occuper. Celui-ci fut offert sur un plateau à l''envahisseur.
La faiblesse des beys, les intrigues de leurs ministres, tels Mustapha Khaznadar et Mustapha Ben Smaïl, la pression constante des Consuls européens, la banqueroute de l''Etat, devenu otage de ses créanciers malgré les efforts du réformateur et patriote Kheireddine Pacha, ouvrirent toutes grandes les portes à l''occupation étrangère le 12 mai 1881 par la conclusion du Traité du Bardo, sous le règne de Mohamed Sadok Bey. Deux ans plus tard, les conventions de La Marsa , conclues le 5 juin 1883, vidèrent le Traité du Bardo de son contenu et dépouillèrent le Bey de toute autorité. C''est l''administration directe qui s''installe et qui fait des Tunisiens, des étrangers, dans leur propre pays.

Le 20 mars 1956, le traité du Bardo est abrogé. Après les élections d''avril 1956, Habib Bourguiba devient chef du gouvernement. Il proclamera la République tunisienne en juillet 1957 et en deviendra le premier président.
















Publié le:2011-03-20 00:00:00


cadre-55b34fd73727d9b19698835c7d5302ae-2011-03-20 00:00:00

    
    
    
    
    





5 de 5 commentaires pour l'article 7958

BJR  (Morocco)  |Dimanche 20 Mars 2011 à 21h 41m |           
Traité du bardo dégage

Belguessem  (Tunisia)  |Dimanche 20 Mars 2011 à 10h 30m |           
L’intérêt d’étudier l’histoire est de tirer les leçons pour que les catastrophes du passé ne se reproduisent pas et plus. ce type de traité peut tout à fait se reproduire pour notre pays si nos concitoyens ne se réveillent pas et sortent des problématiques stériles et se mettent définitivement dans la tête que leur avenir et celui de leur pays ne dépend que d’eux et rien d’autre qu’eux même et que la force céleste dont nombreux en sont
convaincus qu’elle fera le travail pour eux et bien qu’ils se rendent à l’évidence, cette force ne se substitue jamais à l’effort et au travail de l’homme. tunisiens, retrousser vos manches, travaillez honnêtement et cessez de vous voler les uns les autres ou bien la colonisation par un pays travailleur vous attend. lisez bien ce traité humiliant, c’est ce qui vous attend si vous ne vous levez pas tôt pour travailler dur et honnêtement et arrêter
de voler votre prochain.

Amir  (Tunisia)  |Lundi 22 Mars 2010 à 09h 49m |           
Vive la tunisie libre et independante

Salim  (Tunisia)  |Samedi 20 Mars 2010 à 15h 22m |           
Vive la tunisie libre et independante

Oxford  (United Arab Emirates)  |Samedi 20 Mars 2010 à 10h 57m |           
ça donne envie de vomir.




En continu
Indicateurs Banque Centrale


  
Tunis




Où nous suivre



Radio Babnet Live: 100% Tarab
NOS PARTENAIRES


Derniers Commentaires