Société

Sondage: Les journalistes tunisiens de plus en plus opposés à la transformation de leur Syndicat en Union

Samedi 23 Juin 2012
© babnet.net
Les journalistes tunisiens sont de plus en plus opposés à la transformation du Syndicat national des journalistes (SNJT) en une Union.

Ils sont seulement 22,7% à soutenir ce projet, selon un sondage organisé par le Centre de Tunisie pour la liberté de la presse en collaboration du journal "Echaab".

Les résultats du sondage, réalisé en deux étapes (juin- juillet 2011 et avril-Mai 2012) auprès de 335 journalistes, ont été présentés vendredi à la presse.

Il ressort que 17,3pc des journalistes revendiquent l'application de la charte d'honneur du journaliste.


Ils sont 46 pc des sondés en 2012, contre 72pc en 2011, à affirmer que les structures représentatives des journalistes soient les seules habilitées à délivrer la carte de presse professionnelle.

Pour ce qui est de la réforme du secteur des médias, les journalistes pensent qu'elle est tributaire d'un affranchissement des pressions politiques (30,7 pc), de l'organisation d'un dialogue national sur les médias (23,3 pc), de la reddition de comptes par les symboles de la désinformation sous l'ancien régime (22 pc) et de l'ouverture des dossiers de la corruption(19 pc).

Les résultats du sondage seront communiqués au gouvernement et à l'assemblée Constituante.




          Partager  Share on Google+      





1 de 1 commentaires pour l'article 51070

Goldabdo  (Tunisia)  |Samedi 23 Juin 2012 à 11h 51m||           
لا أحد يثق في سبر الآراء في تونس خاصة إذا قام بها صحافيون. إن كانوا حقيقة يريدون معرفة التوجه العام للصحافيين فليقوموا بإستفتاء حقيقي يشارك فيه كل الصحفيين.



Les Commentaires en arabe avec caractères latins seront automatiquement supprimés


En continu
Indicateurs Banque Centrale de Tunisie


  TUNINDEX: 4597.79
Tunis



NOS PARTENAIRES




Derniers Commentaires