Partis

34e anniversaire du MDS: Barrer la route à la bipolarisation dans l'intérêt de la Nation



Dimanche 10 Juin 2012
© babnet.net
Les représentants des partis politiques participant à la célébration du 34e anniversaire de la création du Mouvement des Démocrates Socialistes (MDS) ont unanimement souligné, dimanche, l'impératif de barrer la route à la bipolarisation de la vie politique dans l'intérêt de la Nation.

Les intervenants, dont notamment des représentants du Mouvement Echaab, le Parti Communiste des Ouvriers de Tunisie (PCOT), le Front du 14 janvier, le Parti Populaire pour la Liberté et le Progrès (PPLP) et le Mouvement de l'Unité Populaire (MUP) ainsi que des militants de la société civile, ont appelé à unir les efforts pour faire face aux "forces contre-révolutionnaires" et réaliser les objectifs de la révolution.

Ahmed Khaskhoussi, secrétaire général du MDS a prévenu, dans une déclaration à l'agence TAP en marge de la cérémonie, que la bipolarisation est "destructrice" et témoigne d'une "dogmatisation politique", affirmant que son parti "se rangera du côté de l'intérêt de la Tunisie".

"L'évolution de la scène politique exige la formation d'alliances qui unissent les forces démocratiques et modernistes pour parvenir à prendre des positions justes qui servent le pays", a-t-il dit.


Le MDS proposera, a-t-il encore souligné, d'ouvrir un débat sur la situation générale dans le pays pour surmonter les obstacles "qu'il est difficile à tout gouvernement de surmonter seul, même s'il est expérimenté".

Le Mouvement adopte une vision globale de l'intérêt national et la défendra en dépit des "questions marginales", a-t-il affirmé en allusion au communiqué publié samedi par le clan Mohsni du MDS où il se félicite du jugement prononcé fin mai par le Tribunal de première instance de Tunis et ôtant à Khaskhoussi toute qualité lui permettant de parler au nom du parti.

Des militants du MDS avaient tenu, le 27 février 2011, un congrès extraordinaire qui a donné naissance à un second clan au sein du Mouvement, dirigé par Ahmed Khaskhoussi.

Le président du MDS Ali Khalfallah et son secrétaire général Taïeb Mohsni ont intenté une action en justice à ce sujet.

Il convient également de noter que Ahmed Khaskhoussi représente le MDS au sein de l'Assemblée Nationale Constituante.




Publié le:

cadre-107037604f12bc8ae27e444773372fef-2012-06-10 18:01:19

    
     Share on Google+    
    
    





1 de 1 commentaires pour l'article 50481

Nahinaho  (Tunisia)  |Dimanche 10 Juin 2012 à 21h 52m |           
Un petit sourire : barrer la route à la depolarisation... hummm , c'est à dire on lui subie un bracage ???




En continu
Indicateurs Banque Centrale


  
Tunis




Où nous suivre



Radio Babnet Live: 100% Tarab
NOS PARTENAIRES


Derniers Commentaires