Babnet

Tunisie: message du Président Zine El Abidine Ben Ali à la famille de l'information



Lundi 03 Mai 2010

A l'occasion de la célébration, lundi, 3 mai 2010, de la Journée mondiale de la liberté de la presse, le Président Zine El Abidine Ben Ali a adressé, au président du Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) et au président de l'Association tunisienne des directeurs de journaux (ATDJ), un message.

Voici le texte du message:
"Il me plait, à l'heure où la Tunisie partage avec l'ensemble de la communauté internationale la célébration de la journée mondiale de la liberté de la presse, de présenter mes chaleureuses félicitations et mes meilleurs voeux aux membres du bureau du Syndicat national des journalistes tunisiens, aux membres du bureau de l'Association tunisienne des directeurs de journaux et à l'ensemble de la famille de l'information, et de leur rendre hommage pour les efforts qu'ils déploient en vue de promouvoir le paysage médiatique et communicationnel national.

La célébration par la Tunisie de la journée mondiale de la liberté de la presse procède de notre volonté de garantir les principes de liberté et de démocratie en tant que fondements essentiels de nos orientations et de nos choix visant à enrichir le paysage médiatique et communicationnel national afin qu'il soit le miroir qui reflète le degré de conscience, de maturité et de développement atteint par le peuple tunisien.


Nous avons engagé, depuis l'avènement du changement, des initiatives, des mesures et des réformes qui ont permis au secteur de l'information en Tunisie d'assumer pleinement son rôle dans, le cadre de la liberté d'opinion et d'expression et du sens de la responsabilité, sans aucune forme de directives ou de tutelle, partant de notre profonde conviction que le secteur de l'information constitue un pilier essentiel de l'oeuvre de développement global de la Tunisie.

Nous avons veillé à ce que la relation, entre les médias écrits, audiovisuels et électroniques et les institutions nationales, soit fondée sur les principes du dialogue et du respect du rôle de ces médias et de leur droit à accéder à l'information pour éclairer l'opinion publique.

Comme nous l'avons annoncé dans notre programme électoral ''ensemble, relevons les défis'', nous oeuvrerons à consolider le pluralisme dans le paysage médiatique, et à poursuivre notre soutien à la presse d'opinion pour enrichir le dialogue national et le pluralisme intellectuel. Nous veillerons également à promouvoir le dispositif législatif régissant l'information électronique en vue de lui permettre de s'adapter aux évolutions que connaît le monde dans ce domaine.

Nous réaffirmons aujourd'hui qu'il n'existe en Tunisie aucun tabou ni interdit et que les médias tunisiens peuvent traiter tous les dossiers et toutes les questions sans aucune forme de censure autre que celle que leur impose leur conscience, dans le cadre du respect de la loi et de l'éthique professionnelle.

L'attention particulière et l'intérêt constant que nous avons accordés au secteur de l'information ont permis d'enrichir le paysage médiatique et communicationnel, de renforcer les compétences humaines et de développer les capacités techniques. Ils ont, aussi, permis à ce secteur d'interagir positivement avec la révolution communicationnelle mondiale et de tirer le meilleur profit de ses technologies.

Nous sommes persuadés que l'information est un moyen essentiel dans la diffusion de la culture démocratique et dans la consécration des droits de l'Homme et du pluralisme. Dans cette optique, nous n'avons ménagé aucun effort pour consacrer une information libre et pluraliste, qui a pour but la quête de la vérité et qui est fondée sur la sincérité, la crédibilité et l'objectivité.

Nous avons misé en cela sur la conscience des professionnels du secteur en leur droit d'exercer la liberté et la critique constructive loin de toute forme de sensationnel, de diffamation ou de calomnie, sans porter atteinte à l'honneur des personnes et tout en bannissant les pratiques irresponsables contraires à nos valeurs, à la loi et aux principes fondamentaux de la démocratie.

Tout en réaffirmant à cette occasion notre considération aux travailleurs et aux travailleuses de ce secteur pour leur souci de faire preuve d'honnêteté et d'objectivité dans l'accomplissement de leur noble mission, nous les exhortons à consacrer une action judicieuse et efficiente et à faire preuve d'innovation pour présenter un contenu médiatique novateur capable de s'adapter aux mutations que connaît la société tunisienne et le monde extérieur.

Nous sommes engagés à poursuivre notre soutien à la famille de l'information de manière à répondre à ses aspirations à une information plus évoluée et de meilleure qualité.

Nous réaffirmons la nécessité de faire preuve de crédibilité dans le traitement des différentes questions qui intéressent l'opinion publique, de manière à renforcer le dialogue et le consensus, à exprimer les besoins essentiels de notre société et à défendre ses intérêts vitaux.

Bonne fête à la famille de l'information.

  
  
  
  





المساواة في الميراث
Voter


En continu
Indicateurs Banque Centrale


  






Derniers Commentaires