Who is who: Mustapha Ben Jaafar

Vendredi 04 Février 2011



Vendredi 04 Février 2011
Mustapha Ben Jaafar est né en 1940 à Tunis.
Après des études secondaires au Collège Sadiki, achevées en 1956, il rejoint le Néo-Destour et milite au sein de l''Union Générale des Etudiants Tunisiens (UGET).
En 1970, de retour d''études de médecine effectuées en France, il participe à la fondation de l''hebdomadaire Erraï (l''opinion) et du Conseil des Libertés (1976), ancêtre de la Ligue Tunisienne des Droits de l''Homme (LTDH) dont il sera vice-président de 1986 à 1994.
En 1978, il est membre fondateur du Mouvement des Démocrates Socialistes (MDS).

Il occupe, durant la même période, le poste de professeur à la faculté de médecine de Tunis, et de chef de service de radiologie à l''Institut Salah Azaiez puis au centre hospitalo-universitaire La Rabta, à Tunis (1981).Who
En 1994, M. Mustapha Ben Jaafar fonde le Forum Démocratique pour le Travail et les Libertés (FDTL).
En 1998, il participe à la création du Conseil National des Libertés en Tunisie (CNLT).
En 2009, il présente sa candidature à l''élection présidentielle mais elle est rejetée pour vice de forme.

Le 17 janvier 2011, il est nommé ministre de la Santé publique dans le gouvernement d''union nationale formé à la suite de la révolution de entraînant la chute et la fuite du président Ben Ali. Le lendemain, alors que le peuple tunisien manifeste son mécontentement contre la nomination de ministres issus du gouvernement déchu, il démissionne en signe de protestation contre le maintien d''éléments du parti au pouvoir ; il est remplacé lors du remaniement du 27 janvier.
Marié à une Française, Ben Jaafar est père de trois garçons et d''une fille.





  
  
     
  
festival-d6d880bcb847d558f357434c6686a565-2011-02-04 00:00:00






3 de 3 commentaires pour l'article 32535

Hannibal  (Tunisia)  |Samedi 05 Février 2011 à 00h 18m |           
J'oubliais, en lisant l'article, je n'ai pas pu m'empecher de constater que celui la ne s'est pas fait la malle, en s'exilant a l'étranger en invoquant de possibles represailles, et de vivre la belle vie au bras d'autres gouvernements (anglais, francais, ou autres sois disant pourfendeur de ténébres) et revenir au pays quand la nébuleuse s'est dissipée et il fesais, de nouveau, beau.
il a enduré la tempéte et il s'est serré le popotin comme tout le monde ici a ce que je constate.
monsieur, je vous léve mon chapeau et j'espére un jour étre éclaboussé de ce qui vous a mouillé comme courage.

Hannibal  (Tunisia)  |Samedi 05 Février 2011 à 00h 09m |           
Il démissionne......; il est remplacé lors !!!!
il demissionne ou il est remplacé ? faut étre sur de ce qu'on écrit s.v.p .
un journalisme responsable serais, grandement , apprécié, merci.
p.s: au journal, il y a présque deux semaines, sa disais: démissionné.
journalisme sans conscience, n'est que ruine de l'ame.

Mikis  (Tunisia)  |Vendredi 04 Février 2011 à 16h 24m |           
Oui mais pourquoi vous nous le présentez aujourd'hui ?





En continu


33°
33° % 36 :الرطــوبة
تونــس 20°
1 كم/س
:الــرياح

الثلاثاءالأربعاءالخميسالجمعةالسبت
33°-2030°-2030°-2130°-1932°-23















Derniers Commentaires