Mahmoud Ahmadinejad: Biographie

Samedi 25 Juin 2005



Samedi 25 Juin 2005
Mahmoud Ahmadinejad , né en 1956 à Garmsar dans la banlieue de Téhéran, est un homme politique iranien, maire de Téhéran depuis 2003 et élu président lors du second tour de l'élection présidentielle du 24 juin 2005.


Ahmadinejad est issu d'une famille très modeste (son père était forgeron). Il obtient un doctorat en transport public de l'Université iranienne des Sciences et de la Technologie. Dès son entrée à l'université, il milite dans le syndicat étudiant islamiste du Bureau de renforcement de l'unité et devient le représentant de son université au comité central du syndicat. Ce syndicat est à l'origine de la prise d'otage à l'ambassade des ةtats-Unis à Téhéran en 1979.

Il prend une part active à la Guerre entre l'Iran et l'Irak dans les années 1980, comme combattant, puis officier des Gardes révolutionnaires et enfin comme ingénieur militaire. Ahmadinejad devient gouverneur de la région d'Ardabil de 1993 à octobre 1997.


En 2003, Ahmadinejad se présente comme le candidat du peuple à la mairie de Téhéran. Son statut d'officier dans la garde révolutionnaire et dans la milice fondamentaliste des Bassidji lui vaut le soutien de la partie la plus religieuse de la population. Il est aussi soutenu par les pauvres qui voient dans le retour au principe de la Révolution islamique de 1979 qu'Ahmadinejad promet, un moyen de stopper leur appauvrissement généralisé. Seulement 13% des électeurs viennent voter et Ahmadinejad est élu. Il se heurte d'entrée aux réformateurs du président Mohammad Khatami d'abord en revenant sur toutes les avancées progressistes de la précédente équipe municipale et en islamisant le personnel municipal. Khatami lui interdit de participer au Conseil des ministres (il y avait traditionnellement une place au conseil pour le maire de la capitale).

Il se présente à l'élection présidentielle du 17 juin 2005 et arrive, de manière inattendue, en deuxième position avec 19,5% des voix derrière l'ancien président Ali Akbar Hachemi Rafsandjani qui obtient 21% des voix. Lors du second tour du 24 juin, Ahmadinejad affronte Rafsandjani et l'emporte largement avec 62,2% des voix contre 35,3% à Rafsandjani. De multiples plaintes pour fraudes sont déposées contre les pressions exercées par la milice des Bassidji, proche d'Ahmadinejad, dans de nombreux bureaux de vote. Les échecs économiques des réformateurs de l'ancien président Khatami ont fortifié le soutien des plus pauvres au retour aux principes de la Révolution islamique et à Ahmadinejad.

Ahmadinejad refuse toute ingérence étrangère dans le développement du programme nucléaire iranien. Ses positions relatives aux relations entre l'Iran et les ةtats-Unis sont très vagues.

Ahmadinejad est considéré comme un islamiste conservateur, certains de ses opposants utilisent même le terme de fasciste. Il est proche du Guide suprême iranien Ali Khamenei.





  
  
     
  
festival-47fd3c87f42f55d4b233417d49c34783-2005-06-25 00:00:00






0 de 0 commentaires pour l'article 2736






Présidentielles 2019
Législatives 2019
En continu


الاثنين 16 سبتمبر 2019 | 17 محرم 1441
العشاءالمغربالعصرالظهرالشروقالفجر
19:55 18:28 15:46 12:21 06:02 04:34

27°
26° % 74 :الرطــوبة
تونــس 25°
2.6 كم/س
:الــرياح

الاثنينالثلاثاءالأربعاءالخميسالجمعة
26°-2534°-2434°-2432°-2330°-22









Derniers Commentaires