Régions

Tunisie: Les habitants des zones limitrophes aux dcharges mnagres protestent devant l'ANC



Mardi 21 Mai 2013
babnet.net
Plusieurs habitants des zones limitrophes aux dcharges contrles dans les gouvernorats de Tunis et Nabeul ont observ mardi matin un sit-in devant le sige de l'Assemble nationale constituante (ANC). "Ce mouvement de protestation a t organis pour rclamer l'excution des accords relatifs au ramnagement de ces dpotoirs afin de limiter leurs effets nuisibles pour la sant et l'environnement", ont indiqu des protestataires la correspondante de l'Agence TAP.

Le prsident de l'Association "SOS environnement", Morched Garbouj, a indiqu que ce "mouvement vise dnoncer la politique d'atermoiement dans la ralisation des promesses relatives l'amnagement de ces dcharges dont celle de Nkhila, dans la dlgation de Menzel Bouzelfa (gouvernorat de Nabeul)".

Selon les accords, a-t-il prcis "cette dcharge mnagre devrait tre amnage dans un dlai ne dpassant pas les 6 mois mais les travaux demeurent bloqus". "Il tait plutt raisonnable de ramnager les anciennes dcharges que de rflchir la cration de nouveaux dpotoirs" a-t-il estim. "Selon une dcision du ministre de l'environnement et de l'agence nationale de gestion des dchets (Anged) 10 dcharges mnagres seront cres en 2013 moyennant une enveloppe de 100 millions de dinars", a prcis le prsident de l'association. Il a appel ce propos "allouer une partie de ladite somme pour raliser des travaux de ramnagement des dpotoirs existants".

Des protestataires des localits de Nkhila, ainsi que de celle de Attar (gouvernorat de Tunis) ont voqu les odeurs nausabondes manant des dcharges contrles proximit de leurs lieux d'habitation et rappel leurs effets nuisibles notamment avec les problmes des allergies et des maladies respiratoires et ophtalmiques.
Ils ont, dans ce sens, menac d'organiser d'autres mouvements de protestation en cas de non satisfaction de leur demande.


Les dcharges mnagres de Nkhila, Borj Chekir/Attar (le seul dpotoir contrl dans le grand Tunis) et Oued Laya /Naker (gouvernorat de Sousse) ont une norme capacit value 6 mille tonnes d'ordures par jour.




Publi le:2013-05-21 15:40:39


cadre-0cd7e85038c9060a668e05e26c0854b4-2013-05-21 15:40:39

    
    
    
    
    





4 de 4 commentaires pour l'article 65540

Ronin  (Tunisia)  |Mardi 21 Mai 2013 à 19h 30m |           
Ces gens souffrent vraiment. rendez-vous prs d'une dcharge de dchets et vous allez tout comprendre. la situation est tout simplement insoutenable et les odeurs sont insupportables.

Ha2a2b  (France)  |Mardi 21 Mai 2013 à 16h 55m |           
Quant on cour derrire le pouvoir il faut assumer ou laisser les autres gouverner.

Olgar  (Tunisia)  |Mardi 21 Mai 2013 à 16h 25m |           
Ces gens l ont habit ces lieux et squatt des territoires destins aux zones industrielles lors de leurs mouvements d'exode rural. s'il est vrai que
les plans d'amnagement de territoire qui ont toujours suivi et non prcd les implantations urbaines laissent dsirer, il s'avre dsolant que les habitants sont eux mmes de grands producteurs de dchets.le problme est norme et implique le citoyen et le promoteur( projets de traitement de dchets) et l'etat (essayer de loger ces populations), car on ne va quand mme pas exporter nos dchets mais plutt les traiter, recycler et en
diminuer le volume par un effort citoyen.

Nabbar33  (France)  |Mardi 21 Mai 2013 à 16h 01m |           









En continu
Indicateurs Banque Centrale


  




O nous suivre

(129 274)
(116 598)
(116 182)
( 96 036)
( 88 771)
( 85 197) :
( 84 434) :
( 83 850) ''
( 77 417)
( 76 567)
( 66 584) :
( 61 617)
( 61 183) :
( 59 789)
( 59 776) : '''
( 59 570) :
( 58 348)
( 54 484)
( 52 543)
( 51 709) :


Radio Babnet Live: 100% Tarab
NOS PARTENAIRES


Derniers Commentaires