اختتام أشغال الهيئة العليا لتحقيق أهداف الثورة والإصلاح السياسي والانتقال الديمقراطي

Vendredi 14 Octobre 2011



Vendredi 14 Octobre 2011
بينت نائبة رئيس الهيئة العليا لتحقيق أهداف الثورة والإصلاح السياسي والانتقال الديمقراطي لطيفة لخضر في كلمة ألقتها يوم الخميس باسم الهيئة خلال موكب اختتام أشغالها الذي اشرف عليه رئيس الجمهورية المؤقت فؤاد المبزع بحضور الوزير الأول في الحكومة الانتقالية الباجي قائد السبسي، أن ما تسعى إليه الهيئة هو أن تصبح الحرية حقا مقدسا عاما للجميع وأن تمثل الثورة قطيعة مع الاستبداد مهما تعددت مرجعياته وإنصافا لكل من تم تهميشهم وإقصاؤهم أفرادا كانوا أو جماعات أو جهات.

وأعربت عن الأمل في أن يكون منطق الوفاق سيد المسار الذي تسلكه البلاد موضحة أن هدف الهيئة الأساسي تلخص في إيجاد أدوات قانونية تشريعية ومعالجة جراح الثورة ومستجداتها مع التحلي باليقظة تجاه جيوب الردة.


وبينت أن الهيئة أسهمت في العملية التأسيسية لمشروع تونس الديمقراطي مؤكدة أن أعضاءها عملوا طوال الأشهر الثمانية الماضية في كنف الشفافية المطلقة .




وكان رئيس الهيئة العليا لتحقيق أهداف الثورة عياض بن عاشور أكد في افتتاح الموكب أن الهدف الأساسي الآن هو بناء الديمقراطية والمواطنة والقطع مع رواسب المنوال السياسي والثقافي الذي تم اعتماده طيلة أحقاب من تاريخ تونس الحديث مبينا أن عملية التأسيس التي تعيشها البلاد تستوجب اختيار الإطار الأوضح والأنجع.

وبين أن إحداث الهيئة //شكل حلقة من حلقات مسار الانتقال الديمقراطي في تونس وأول منبر لممارسة حرية التعبير في البلاد وفضاء يضم مختلف الأطروحات السياسية والإيديولوجية في كنف احترام حق الاختلاف والرأي الحر//.

كما عدد بن عاشور انجازات الهيئة متوقفا على ما أصدرته من مشاريع مراسيم لتنظيم الحياتين العامة والسياسية علاوة على مساهمتها في إعداد أرضية ملائمة لإجراء انتخابات 23 أكتوبر الجاري.

وخلال أشغال الموكب، أصرت عضو الهيئة ورئيسة جمعية أهالي شهداء ومصابي الثورة لمياء الفرحاني على اخذ الكلمة لتبليغ صوت جمعيتها إلى رئيس الجمهورية المؤقت لإنصاف عائلات شهداء الثورة وجرحاها. وأكدت على ضرورة //الا تنسى تضحيات شهداء ثورة الحرية والكرامة وإلا تغيب عن الذاكرة الوطنية ما قدموه من فداء ليعيش جميع التونسيين هذه اللحظة التاريخية// متوجهة باللوم إلى الهيئة لعدم استدعائها عائلات الضحايا.

كما انتقدت تناسي الحكومة لعائلات الشهداء في تونس مقابل //استحضارها المتكرر// لتضحيات شهداء الثورة الليبية متسائلة عما فعلته الحكومتان المتعاقبتان على السلطة منذ سقوط حكم بن علي لعائلات الضحايا والجرحى؟

وعن هذا اللوم رد الوزير الأول في الحكومة الانتقالية الباجي قائد السبسي قائلا //أن مجلس الوزراء سينظر في اجتماعه يوم الجمعة 14 أكتوبر في مشروع مرسوم يعنى بهذا الملف// معرجا على أن المجلس الانتقالي في ليبيا طلب من الحكومة الانتقالية نظيرا من مشروع المرسوم المرتقب لاعتماده من طرفها لتعويض شهداء وجرحى ثورة 17 فيفري.

وبين أن ملف شهداء الثورة //ليس موضوعا دعائيا تستخدمه الحكومة لمصلحتها، بل هو موضوع ذو مكانة خاصة// مستحضرا ما قدمته تونس من رعاية للمقاومين والمناضلين ولكل من ضحى من أجل تونس قائلا //اننا لم ننس ابناءنا، ولكن الأمر يتطلب صبرا فقط//.

وقد تولى المقرر العام للهيئة بلقاسم العباسي في نهاية أشغال الموكب تقديم التقرير العام للهيئة لرئيس الجمهورية المؤقت وللوزير الأول في الحكومة الانتقالية وفق ما ينص عليه المرسوم المنظم لمهام وصلاحيات الهيئة العليا لتحقيق أهداف الثورة والإصلاح السياسي والانتقال الديمقراطي.


  
  
     
  
cadre-7268b745404a24f8c0d3c833be3ec546-2011-10-14 00:42:28






22 de 22 commentaires pour l'article 40152

Safia  (Tunisia)  |Vendredi 14 Octobre 2011 à 18h 30m |           
@oasis 2011
ta question est à sa place: si c'était à refaire, ce serait quoi?

ce serait peut-être un groupe de réflexion ouvert et non pas fonctionnant comme des voleurs à huis clos; ou du moins communiquant.
ce serait un groupe au service de tous les tunisiens et non as défendant les juifs et les libéraux plus que la tunisie toute entière.
ce serait un groupe construit sur des critères de transparence non pas construit d'actrices, de gens friqués et de copains de tunis2.
ce serait un groupe obsedé par l'interet du pays et non pas par leurs intérêts propres au point de se faire nommer "experts en réforme politique".
les gens de cette commission ont fait les lois qui les arrangent et non les llois qui arrangent la tunisie.
c'est là ma conviction.
latifa lakhdhar n'a pas arrêté de lécher les bottes de tout le monde, cela lui rapportera sans doute beaucoup, car ces gens là aiment ça. c'est sans doute pour cela q'uelle se retrouve avec ghazi ghrairi dans le comité de rédaction du journal maghreb alors que ni l'un ni l'autre n'est journaliste.

Un vrai journal  (France)  |Vendredi 14 Octobre 2011 à 12h 41m |           
Pendant que la france vit ses dernières heures de primaires citoyennes, la tunisie retient son souffle, en vue d'une "constituante" cruciale pour son avenir. pour la première fois, des citoyens vont pouvoir choisir, en toute liberté, ceux qui auront les pleins pouvoirs pour redessiner les institutions et rédiger la première constitution de l'après-ben ali.
jusqu'ici, la tunisie a fait un sans-faute pour gérer la transition. grâce à la maturité d'un peuple qui a su s'auto-limiter, au gouvernement provisoire qui a su tenir le gouvernail, et à quelques figures de sagesse exemplaires comme yadh ben achour. son comité de juristes a fait voter une loi électorale et a su tenir les deux bouts d'une instance où siège une myriade d'organisations allant des communistes aux islamistes.

ce parcours de l'après-révolution doit être salué. il est admirable. les tunisiens peuvent être non seulement fiers de leur révolution mais aussi du chemin parcouru depuis. ils ont tous les atouts pour réussir l'après. un petit pays, plutôt éduqué, plutôt sécularisé, et une économie prometteuse, qui ne repose pas sur l'exploitation d'hydrocarbures mais sur l'ouverture : le tourisme. on aimerait croire que cela suffira. mais voilà que se
profile le plus difficile. dans cette démocratie balbutiante, les tunisiens doivent choisir les rédacteurs de leur avenir parmi cent listes où surnagent cinq grands partis, dont le parti islamiste ennahda, sans doute le plus connu. le délai a été court pour rattraper ces écarts de notoriété.

les premières enquêtes situent les islamistes entre 20 % et 30 %. mais le danger réside moins dans le score d'ennahda que dans le manque de lucidité des politiques qui lui font face. a l'exception du tout nouveau parti doustourna de jawhar ben mbarek (jeune, juriste et laïque), tous semblent avoir renoncé à mener une bataille sémantique capitale : éviter que l'islam apparaisse comme la religion de l'etat tunisien.

ce sera l'obsession inavouée des élus d'ennahda, souvent avocats et maîtres dans l'art du double discours. "démocrates" quand ça les arrange mais à l'affût pour poser, ici ou là, des formulations "théocrates" dans la constitution. avant même d'entamer les négociations, ils sont parvenus à assimiler la "laïcité" à une forme d'athéisme, voire à de la colonisation occidentale. qu'en sera-t-il pendant et après ?

selon un scénario bien rodé et bien connu, ennahda se présente déjà comme un "juste milieu" comparé aux excès salafistes qui se déchaînent. après avoir attaqué des maisons closes et le film de nadia el fani, laïcité inch' allah, les voilà qui s'en prennent à la chaîne de télévision privée nessma... pour avoir diffusé le très beau film de marjane satrapi, persepolis, qui raconte la prise de pouvoir des intégristes en iran et représente dieu
dans une scène. le directeur de la chaîne, nebil karoui, a commencé par tenir bon, avant de commettre une volte-face spectaculaire. allant jusqu'à présenter ses excuses pour avoir porté atteinte au "sacré". cette capitulation en rase campagne envoie un signal terrible. l'intimidation paie, et rien ne lui résiste. a moins d'un sursaut, laïque et déterminé, la liberté d'expression - si chèrement acquise - est en sursis en tunisie.


--------------------------------------------------------------------------------

El nasr  (Tunisia)  |Vendredi 14 Octobre 2011 à 08h 46m |           
من إجتهد وأصاب فله أجران ومن إجتهد ولم يصب فله أجر واحد. شكرا لهذه الهيئة ,أتمنى أن لانندم ولانعض الأنامل في المستقبل ولتحياتونس والحرية والديمقراطية

Thameur  (Tunisia)  |Vendredi 14 Octobre 2011 à 08h 36m |           
Je suis vraiment très heureux de la fin de cette instance de ben achour

Oasis2011  (Tunisia)  |Vendredi 14 Octobre 2011 à 07h 32m |           
à ceux qui contestent l'instance (moi aussi je la critique mais j'essaye d'être constructif) si c'était à refaire ça sera quoi d'après vous!!
je crois que l'instance avait un rôle à une étape donnée de notre processus et dans l'ensemble elle assumé son rôle.
on est dans une révolution et les choses ne sont pas faciles à gérer.
c'est mon avis !

Kamelovitc  (Tunisia)  |Vendredi 14 Octobre 2011 à 07h 18m | par             
Brabbi ya "Safia"et les autres quand vous exprimez votre point de vue, utilisez le "je" et éviter de parler de "nous"autres. merci

Safia  (Tunisia)  |Jeudi 13 Octobre 2011 à 21h 35m |           
Ah il y a quelque chose que j'ai oublié de dire:
bon débarras!


Tunisienne  (Tunisia)  |Jeudi 13 Octobre 2011 à 21h 29m |           
Aujourd'hui c'est mon anniversaire.
je remercie dieu de m'avoir fait ce cadeau immense qui est la dissolution de cette instance le jour même de mon anniversaire.
merci dieu!

Safia  (Tunisia)  |Jeudi 13 Octobre 2011 à 21h 19m |           
Je n'ai jamais été convaincue de cette commission ni de ses travaux qui ne sont pas dans l'intérêt de la tunisie.
cette commission qui a favorisé le vote sur des listes favorisant ainsi les listes frivoles. cette commission qui a donné plus de valeur aux juifs et aux français qu'aux tunisiens dans leur propre pays. cette commission constituée de copains entre eux et de gens farfelus qui n'ont rien à faire dans la politique (latifa lakhdhar, jalila baccar, bouebdelli,
et c etc etc.
cette commission nous a bien fait honte et je vous assure que nous allons payer pendant très longtemps les erreurs qu'ils ont faites.
vous verrez bien.

El barrani  (France)  |Jeudi 13 Octobre 2011 à 20h 07m |           
La haute instance a été à la hauteur de sa mission avec des hauts mais aussi des bas, elle a servi de premier laboratoire pour une démocratie nouvelle. le terrain était miné, et la situation confuse, la visibilité quasi nulle. et pourtant la haute instance a su donner au monde entier une image très flatteuse de la tunisie et des tunisiens. nous sommes fiers d’être tunisiens. le prix nobel de la paix est largement mérité par le peuple tunisien.
même s'il ne l'a pas obtenu il a obtenu la reconnaissance mondiale que nous sommes un peuple paisible et créatif.

Hatem  (France)  |Jeudi 13 Octobre 2011 à 19h 26m |           
Il est vrai qu'avec toutes les reserves que j'ai sur la plupart des participants de l'isis, sauf qu'il faut avouer qu'avec bcs ont éviter de faire sombrer la tunisie dans un tunnel dont on aurait pas vu le bout! je pense que les tunisiens dans leurs grande majorité ont fait preuve d'un courage et surtout d'une retenue exemplaire! je suis fière d'être un de ces citoyens!
bon mr ben achour quand a vous vous avez bien mérité un voyage en israel pour aller vous reposer et surtout recevoir le prix du meilleur larbin des revolution arabe!

ملا راحة  (Tunisia)  |Jeudi 13 Octobre 2011 à 18h 04m | par             
بن عاشور و اصحابو اللي يسمي فيهم خبرا. 13 اكتوبر يبقي في البال أنا ارتحنا من اصحاب الغنوشي و مرجان الأيادي الخفية واللي فاهم يفهم.

AlMongi  (Tunisia)  |Jeudi 13 Octobre 2011 à 18h 03m |           
Mesdames et messieurs, je me permet dans ce commentaire de vous remercier infiniment pour le travail que vous avez effectués pour le bien de la nation.cette oeuvre colossale que vous avez mener à bien sera dans toutes les consciences des tunisiens bravo et croyez on ne vous oublieras jamais.

Laabed  (Tunisia)  |Jeudi 13 Octobre 2011 à 17h 57m |           
Comme citoyen tunisien, je salue tous les hommes et femmes de la hautes instance qui sont restés jusqu’au bout .les tâches accomplies ont été difficiles mais cette institution provisoire a été une vraie école de démocratie pour tous les tunisiens.

Rebai  (Germany)  |Jeudi 13 Octobre 2011 à 17h 22m | par             
من اجتهد و أصاب فله أجران و من اجتهد و لم يصب فله اجر واحد. شكر الله سعيكم.
و بارك الله فيكم و توا أعطيونا الناس المنتخبين و الشرعيين أش باش يعملوا.

MMM TN  (Tunisia)  |Jeudi 13 Octobre 2011 à 17h 13m |           
Allah la taawed maassia.

تونسي حر  (Tunisia)  |Jeudi 13 Octobre 2011 à 17h 13m |           
تو نشوفو نتائج هالانتقال الدمقراطي بعد 23 اكتوبر

Ramzy  (France)  |Jeudi 13 Octobre 2011 à 16h 54m |           
Vous allez pas nous manqué bon débarra

Moncef  (Tunisia)  |Jeudi 13 Octobre 2011 à 16h 52m |           
Heureusement qu'on ne verra plus cette instance des ben achour et compagnies qui ont bien réalisés leurs objectifs et non pas les objectifs de la révolution

Ibnennafis  (United Kingdom)  |Jeudi 13 Octobre 2011 à 16h 49m | par             
Même si certains travaux de la haute instance sont contestables, il s'agit du premier espace démocratique pluraliste dans l'histoire tunisienne. Salons ses membre, et restons solidaires pour que ça ne soit qu'un début et pas une fin.

Ibnennafis  (United Kingdom)  |Jeudi 13 Octobre 2011 à 16h 49m | par             
Même si certains travaux de la haute instance sont contestables, il s'agit du premier espace démocratique pluraliste dans l'histoire tunisienne. Salons ses membre, et restons solidaires pour que ça ne soit qu'un début et pas une fin.

Omda  (Canada)  |Jeudi 13 Octobre 2011 à 16h 38m |           
هي ورئيسها إلى مزبلة التاريخ ...





En continu

السبت 17 نوفمبر 2018 | 9 ربيع الأول 1440
العشاءالمغربالعصرالظهرالشروقالفجر
18:36 17:11 14:49 12:11 06:58 05:29

15°
19° % 87 :الرطــوبة
تونــس 13°
1.5 كم/س
:الــرياح

الجمعةالسبتالأحدالاثنينالثلاثاء
19°-1318°-819°-620°-820°-13













Derniers Commentaires