Thermalisme: La Tunisie compte attirer environ 400 mille curistes trangers d'ici 2020

Dimanche 11 Octobre 2015



Dimanche 11 Octobre 2015
La Tunisie recle d'importantes ressources en eaux pouvant tre exploites des fins thrapeutiques, a indiqu Rzig Oueslati, directeur gnral de l'Office national de thermalisme et d'hydrothrapie.
Le thermalisme est un secteur prometteur en Tunisie.

Moins de 2 pc des ressources en eaux dans le pays sont, aujourd'hui, exploites, a-t-il ajout dans une dclaration l'Agence TAP.


Sur le long du littoral Est, l'eau de mer est utilise en thalassothrapie, au sud et au nord-ouest et au nord- est du pays, les eaux chaudes sont utilises dans des cures thermales, a-t-il ajout.

Rzig Oueslati a indiqu que la Tunisie compte environ 60 centres de thalassothrapie et occupe le deuxime rang mondial dans ce domaine. Elle dispose aussi de 14 stations thermales.

Ces centres et stations sont frquents, annuellement, par quelque 200 mille curistes russes, franais, allemands, suisses et italiens, a indiqu le directeur gnral de l'Office national de thermalisme et d'hydrothrapie.

D'ici 2020, la Tunisie enviage d'attirer environ 400 mille curistes trangers. Elle va cibler d'autres marchs, dont celui des Autrichiens, a-t-il dit.

Rzig Oueslati a, d'autre part, prcis que la prochaine dcennie va tre marque par la ralisation de plusieurs grands projets de centres de thermalisme dans diffrentes rgions (Gafsa, Tataouine, Kasserine, Le Kef, Jendouba, Bja, Kairouan ).

Il a, dans ce contexte, indiqu que les tudes de nombre de projets ont t dj acheves et que des centres de balnothrapie seront bientt installs, en attendant la ralisation du projet du village thermal d'El Khabayet Gabs (sud-est tunisien).

Ce projet sera ralis par des investisseurs tunisiens et autrichiens avec un montant de 750 MD et une capacit d'emploi de 3200 postes.

L'Office de thermalisme et d'hydrothrapie a organis, samedi, une visite la nouvelle station thermale de Djerba dont l'ouverture est prvue en janvier prochain.

Une dlgation de journalistes russes et allemands a pris part cette visite organise en marge du sminaire sur la certification de conformit la norme ISO 17680 dans les centres de thalassothrapie.


  
  
     
  
cadre-619606d751c1c6276dfc179c7981bce5-2015-10-11 19:02:30






1 de 1 commentaires pour l'article 113308

Extra  (Tunisia)  |Lundi 12 Octobre 2015 à 11h 42m |           
On se paie de notre tte, seulement des journalistes de 2 pays, ou son les franais, les anglais, les suisse, les norvgiens, les belges et la listes edt longue, malgr que des pays ont interdits a leurs ressortissants de visiter notre pays, avant tout il faut rtablir notre relation avec ces pays pour que le tourisme revienne. Avec des htels ferms, voir des agences de voyages aussi, durant 2 mois de cet t le ministre de tourisme
n'a rien fait et a compt que sur les Algriens , que nous les remercions, . Il faut savoir que le secteur touristique est le coeur de l'conomie et le gagne pain de presque 3 millions de citoyens tunisiens. Malheureusement ceux du ministre de tourisme sont tellement ttu, que ce qu'ils dcident est juste alors qu'ils sont dans l'erreur.





En continu
  
Tunis





( 69 576) :
( 55 059) :
( 51 129) :
( 50 872) :
( 46 807) : ''
( 45 154) :
( 43 964) '' ''
( 43 930) :
( 42 603)
( 42 371) :
( 41 313) :
( 40 795) :
( 40 539) :
( 39 429) ..
( 38 795)
( 38 782) :
( 38 564) :
( 38 019) ..
( 37 446)
( 37 101)


Radio Babnet Live: 100% Tarab



Derniers Commentaires