Monde

Démission d'Annan: Ban Ki-moon à la recherche d'un successeur



Jeudi 02 Août 2012

RIA Novosti - Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon a annoncé jeudi la nécessité de nommer rapidement un successeur à Kofi Annan, ce dernier ayant annoncé son intention de quitter le poste d'émissaire spécial de l'Onu et de la Ligue arabe pour la Syrie.
Dans sa déclaration publiée sur le site Web officiel des Nations unies, M. Ban a indiqué avoir amorcé avec le secrétaire général de la Ligue arabe Nabil Al-Arabi des consultations pour trouver rapidement un successeur capable de poursuivre les efforts de paix entrepris par M.Annan.
Ancien secrétaire général de l'Onu, M. Annan a motivé sa décision quitter le poste de médiateur par la présence de divisions au sein de la communauté internationale compliquant ses devoirs.
Nommé envoyé spécial pour la Syrie fin février dernier, Kofi Annan a proposé à la mi-mars un plan de sortie de crise. Dans le cadre de l'exécution de ce dernier il a effectué plusieurs visites en Syrie, a rencontré le président syrien Bachar el-Assad et les représentants de l'opposition extérieure et intérieure syrienne. Son mandat d'émissaire expire le 31 août.



          Partager  Share on Google+      
Om Kalthoum   Fet El Miaad




Les Commentaires en arabe avec caractères latins seront automatiquement supprimés

2 de 2 commentaires pour l'article 52672

Ledemystificateur  (Tunisia)  |Samedi 04 Août 2012 à 09h 31m||           
Ban et annan,ne sont que de pitoyables mercenaires,grassement payés des sionisto-croisés,et de consternantes tetes a claques de surcroit.

Rzouga  (Tunisia)  |Vendredi 03 Août 2012 à 11h 57m||           
إستقالة عنان هي نتيجة لعدم توخي المبدأ السلمي في حلّ النزاع على السلطة السورية

القرارات السريّة المتخذّة من طرف البيت الأبيض لتسليح المعارضة و الجيش الحرّ قد تؤدي إلى النتيجة المرجوّة
لكن عنان كان رافض منذ البداية لأعمال العنف التي رفعها التقرير الأممي و التي كان يقوم بها بشّار الأسد تجاه المدنيين

فما بالك الآن بحرب أهلية و تصفيات عرقية طائفية و ربّما قد تدوم أكثر من سنة...

فهل تدفع أمريكا ثمن سياستها و قرارها هذه المرّة



Les Commentaires en arabe avec caractères latins seront automatiquement supprimés


En continu
Indicateurs Banque Centrale de Tunisie


  TUNINDEX: 4541.56
Tunis



NOS PARTENAIRES




Derniers Commentaires