Sport

EURO-2012: Nasri et Ménez suspendus en équipe de France



Vendredi 27 Juillet 2012

La Fédération française de football (FFF) a suspendu vendredi Samir Nasri et Jérémy Ménez en équipe de France, respectivement pour trois et un matches, pour avoir terni l'image des Bleus durant l'Euro- 2012.
Hatem Ben Arfa et Yann Mvila ont de leur côté été "rappelés à l'ordre" par l'instance disciplinaire de la FFF.

Les quatre joueurs étaient convoqués vendredi devant la commission de discipline pour des écarts de conduite durant l'Euro en Ukraine.

Nasri a écopé de la peine la plus lourde pour insultes à la presse, tandis que Ménez paie une insulte à arbitre et des mots vifs pendant un match à son capitaine et gardien Hugo Lloris.


Ben Arfa avait eu une courte altercation avec le sélectionneur Laurent Blanc dans le vestiaire de France- Suède (0-2), et Mvila avait regagné sa place sur le banc lors de France-Espagne (0-2) sans serrer la main de son entraîneur ni de son remplaçant, Olivier Giroud.
Une retenue partielle ou entière des primes versées par la FFF à chacun de ces quatre joueurs est à l'étude.

Les joueurs risquaient de la simple réprimande à la suspension. Ils ont dix jours pour faire appel.

Me Carlo Alberto Brusa, qui assurait la défense de Ménez, actuellement en tournée aux Etats-Unis avec le Paris SG, a jugé la sanction "équitable", conseillant à son client de ne pas faire appel.

Cette nouvelle procédure disciplinaire médiatique survient deux ans après la grève de l'entraînement des "mutins de Knysna" lors du Mondial-2010, qui avait débouché sur la suspension de quatre joueurs, Anelka (18 matches), Evra (5), Ribéry (3) et Toulalan (1), Abidal étant blanchi.
Les faits reprochés cette fois étaient moins graves.

Le président de la FFF Noël Le Graët avait d'ailleurs jugé, le 3 juillet, que d'éventuelles suspensions ne seraient "pas raisonnables".

"Ca me paraît très généreux", a critiqué François Ponthieu, candidat à la présidence de la FFF, interrogé par l'AFP après divulgation des sanctions.

Vendredi matin le rythme monotone des convocations a été brièvement interrompu lorsque le père d'Hatem Ben Arfa, en mauvais termes avec son fils, a agressé l'agent de celui-ci à l'entrée de la fédération.


          Partager  Share on Google+  
  





0 de 0 commentaires pour l'article 52408









En continu
Indicateurs Banque Centrale de Tunisie


  
Tunis




Où nous suivre


Lyon: la 1ère rencontre des créateurs Tunisiens en Europe

CAN-2017 (qualifications) : le Liberia, autorisé à jouer à domicile, recevra la Tunisie à domicile

Ouverture des premières journées du cinéma à Kébili

Trois ans après, le rallye de Tunisie reprend du service

''La Rachidia à travers l'histoire'': Une exposition photographique rétrospective de 80 années

Handball CAN-2016 - La date de la compétition décalée de 10 jours

La Tunisie à l'honneur au ''Moussem de Tan Tan'' au Maroc

Octroi des prix du Concours national de la lecture, le 24 mai

Football: Mejdi Belhaj Ali dirigera US Monastir-AS Marsa

Tournoi de Roland Garros - Ons Jabeur éliminée au deuxième tour du tableau des qualifications

Election de la Fifa : Van Praag renonce à sa candidature et soutient le Prince Ali

Festival de Micro-théâtre et Micro-danse vendredi à l'Institut Cervantes

Hommage à la mémoire du premier saxophoniste Tunisien, Faycel Karoui

Les Rencontres Internationales de la Photographie de Ghar El Melh du 7 au 13 juin au Fort Lazaret

آفاق تونس يسقط في امتحان الكفاءة و يواصل بهلوانياته
 (10 )
Ligue des champions d'Afrique - Stages de préparation d'Al Hilal et Al Merrikh à Tunis

المرصد السورى : تنظيم الدولة الاسلامية يسيطر على نصف الاراضي السورية


Radio Babnet Live: 100% Tarab
NOS PARTENAIRES




Derniers Commentaires