Babnet

7ème année de l'enseignement de base, Arabe, français, maths : les professeurs en rendront compte



Mercredi 26 Septembre 2007

Depuis plus d'une semaine les élèves ont repris le chemin de l'école. Alors que pour certains la rentrée scolaire c'est les retrouvailles avec les amis, pour d'autres c'est le changement et l'appréhension surtout quand il s'agit des élèves qui vont pour la première fois au collège après les six ans passés à l'école.

Pour ceux-ci, le collège représente un cadre tout à fait nouveau. Les horaires, les professeurs, les matières, le rythme des études et même les amis ne sont plus les mêmes comme à l'école.

Ce changement est critique surtout qu'il coïncide avec le passage de l'élève de l'étape de l'enfance à l'étape de l'adolescence. A cette période de la vie, le jeune apprend à mieux se connaître et à construire sa personnalité.


Pour que le passage au collège ait lieu dans les meilleures conditions possibles les professeurs de la 7ème année de l'enseignement de base sont appelés à assurer à leurs élèves des séances d'évaluation des pré requis. Ceci spécialement dans trois matières à savoir, l'arabe, le français et les maths. Et ils en rendront compte.

Ces séances d'évaluation doivent avoir lieu avant de passer aux nouveaux programmes de la 7ème année.

Remédiation ponctuelle et immédiate

L'objectif des tests d'évaluation est de permettre à l'enseignant d'identifier les principales lacunes susceptibles d'empêcher les élèves de suivre les apprentissages ultérieurs, de classer et de catégoriser ces lacunes, de prendre en considération l'hétérogénéité des élèves dans la conception et la mise en œuvre de son projet pédagogique, de repérer les élèves en grande difficulté et de mettre en place des stratégies de remédiation et de suivi.

Grâce à l'analyse de ces résultats, il sera procédé à une remédiation ponctuelle et immédiate au moyen d'activités variées ainsi qu'à une modification des apprentissages (supports, rythmes, exercices..) étalée sur l'année.

De cette manière on favorise l'égalité des chances entre tous les élèves quel que soit le niveau de chacun.

Les élèves de chaque établissement scolaire passeront les tests d'évaluation communs durant la même période. La correction des épreuves se base sur l'évaluation des capacités et ce, sans donner des notes.

Cette méthode est efficace puisqu'elle permet de connaître le niveau de chaque élève et ce dès le début de l'année. Ainsi, l'enseignant pourra mieux aider les élèves ayant un faible niveau pour qu'ils puissent bien assimiler les nouveaux apprentissages.
          Partager  Share on Google+  
  





0 de 0 commentaires pour l'article 11441



Les Commentaires en arabe avec caractères latins seront automatiquement supprimés







En continu
.
  
Tunis




Où nous suivre


Jeux olympique-2016 : pas d'équipe de football pour la Grande- Bretagne (FA)

''Le litige est "règlé" entre la FTF et la CAF'' (FTF)
 (3 )
Semi-marathon de Sfax - 12 pays engagés, forfait de certains athlètes

Démission collective du comité directeur de l'ES Zarzis

Expositions ''Sous forme d'une ville'' Hammamet par Hedi Fenina

L’équipe du collège El Hajeb de Kairouan remporte la 6 ème édition de l’Ooredoo Foot Junior

Sortie tunisienne du nouvel album "Souvenance", d'Anouar Brahem

LCA (1/16e de finale retour)- Espérance ST-Cosmos de Bafia et CS Sfaxien-Semassi FC Sokodé dimanche 5 avril
 (1 )
فرنسا: اليسار يمنى بخسارة فادحة
 (4 )
L'acteur et metteur en scène Ezzeddine Guennoun n'est plus

الارهاب وتلاعب الاعلام بالأمن القومي
 (6 )
Annonce de la liste des lauréats des prix décernés par la foire internationale du livre de Tunis

عز الدين قنون في ذمة الله
 (2 )
Spectacle théâtral de rue le 15 avril à Monastir

مشروع بيان قمة شرم الشيخ يؤيد عاصفة الحزم ضد الحوثيين
 (2 )
Slimene Zoubeidi: La décision de l'ATP d'annuler l'Open de Tunis est injuste

L'écrivain Lorenzo Silva, Prix Planeta 2012, dimanche à la Foire internationale du livre de Tunis


Radio Babnet Live: 100% Tarab
NOS PARTENAIRES




Derniers Commentaires