avant gout du mondial 2009 H.ball

Le sport sous toutes ses formes en Tunisie et dans le monde.

avant gout du mondial 2009 H.ball

Postby loupgarou » Fri Nov 28, 2008 2:20 pm

CITATION
Handball - France-Tunisie, le spectacle fut à la hauteur de l'attente

L'équipe de France, amoindrie, a été poussée dans ses derniers retranchements, ce jeudi, par la Tunisie. Mais elle a signé une victoire (27-26) qui restera dans l'histoire du handball auvergnat.
L'Auvergne du handball a célébré les champions olympiques, hier soir, à la Maison des sports de Clermont-Ferrand. L'équipe de France, en stage jusqu'à dimanche à Toulouse, avait posé des valises pour la première fois dans la région pour y recevoir la Tunisie. Pas seulement pour un match de gala, même si l'ambiance était belle au coup d'envoi, et la Marseillaise, entonnée par les joueurs comme le public, a hérissé plus d'un poil...

Peut-être même ceux de Nikola Karabatic, qui ne s'est pas entraîné avant la rencontre et n'a pris aucun risque dans sa phase de retour à la compétition, restant assis dans les tribunes avant d'être assailli par les jeunes fans. La France abordait la partie avec un sept inédit, constitué pour moitié des médaillés d'or de Pékin : Karaboué, Abalo, Bosquet, Gille, Sorhaindo, Fernandez, Guigou. Et c'est la « liane » de Ciudad Real, Luc Abalo, qui ouvrait le bal.

Sous l'impulsion de Guigou, très en jambes, et d'un Karaboué dans le coup, les hommes de Claude Onesta creusaient un premier break significatif à la 11e minute (7-4). « Vas-y Micka ! Travaille ! », hurlait le capitaine Fernandez à Guigou, tout en vitesse sur ses contre-attaques.

Le souci, c'est qu'en face, le gardien Maggaiez restait sur la lancée de sa seconde période avec Nantes, face à Aurillac, samedi dernier. Présent sur tous les ballons (19 arrêts), il obligeait Sorhaindo à étaler sa puissance, Fernandez à faire parler son bras, et Bosquet... à retourner, légèrement blessé, sur le banc (0/4). Hammed et Gharbi maintenaient les Tunisiens dans le coup (12-8, 21e, puis 14-10, 24e).

La pause survenait dans une salle sous le charme d'un kung-fu signé Ostertag (26e). Mais les visiteurs, eux, en faisaient fi, et revenaient sur les basques des chouchous du public (15-13). Un public « qui, venu pour voir les champions olympiques, a par moments oublié de nous supporter... », remarquait Claude Onesta au sortir des vestiaires. « Mais on ne peut pas leur en vouloir. L'accueil a été excellent. Fut un temps, personne ne nous accueillait à l'aéroport... »

Le second acte était marqué par la rentrée tonitruante, tant au niveau sonore que sportif, de Christian Omeyer, auteur de trois arrêts successifs... dont deux penalties ! Il fut aussi frappé du sceau de la résistance tunisienne. Revenus du diable vauvert à la faveur d'un 6-1 (23-17, 45e, puis 24-23, 50e) grâce à Ayed et Hammed, les vice-champions d'Afrique posaient des problèmes et offraient un final digne d'un match officiel.

«Cette équipe a donné des émotions et fait vibrer»

Des bancs qui râlent après les arbitres, Dinart, Gille et Fernandez qui demandent de serrer en défense... La tension tombe sur les épaules des héros de l'été, et le public le sent, harangué par des speakers loin d'être aphones. Sur l'ultime action, alors que continuait de naviguer dans la tribune est le maillot bleu géant du HBC Riom, Guilbert perdait la balle et s'accrochait à un autre maillot, celle de Gharbi, prêt à frapper. Omeyer dégageait le danger tandis que l'arbitre oubliait le penalty qui s'imposait. La victoire tombait dans l'escarcelle française (27-26), pour le plus grand plaisir des Auvergnats. « Cette équipe a donné des émotions et fait vibrer. C'est normal de le rendre. Ça rappelle des souvenirs... », souriait, décontracté, l'heureux sélectionneur Bleu.
Sébastien Devaur
La Montagne

Une deuxième confrontation aura lieu dimanche, à 14h30, à Toulouse.

Composition :
France :
Gardiens : Omeyer, Karaboué ; buteurs : Fernandez, Dinart, Gille G., Joli, Kempé, Junillon, Abalo, Sorhaindo, Guigou, Bosquet, Ostertag, Paty, Guilbert
Tunisie :
Gardiens : Maggaiez, Zeheni ; buteurs : Gharbi, Ben Amor, Touati, Hmam, Hammed, Kraiem, Mahmoudi, Hadj Ahmed, , Bousnina, Ben Aziza, Mgannem, Ayed, Saied.

Pour rappel, Grégoire Détrez et Xavier Barachet sont absents du regroupement (blessés) et Nikola Karabatic est mis au repos.
loupgarou
 
Posts: 352
Joined: Tue Nov 11, 2008 4:11 pm

Return to Sport plus

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 0 guests