La grippe

Santé, nutrition, forme, psychologie et sexualité, conseils, encyclopédie médicale

Moderator: mod.patrol

La grippe

Postby khalil » Tue Oct 28, 2008 1:07 pm


* Qu'est-ce que la grippe?


La grippe est une maladie infectieuse extrêmement contagieuse. Les épidémies de grippe se produisent chaque année, et chaque épidémie est en général mondiale. En France l'épidémie arrive entre Décembre et Février, et dure en général deux mois. La grippe est due à un virus appartenant au groupe Influenza. Deux grandes familles de virus existent: Influenza A et Influenza B. Les épidépies dues au groupe A sont en général plus sévère

* Comment attrape-t-on la grippe?

La maladie se transmet d'homme à homme. La transmission se fait par l'air: Ce sont les minuscules gouttelettes de salive (véritable aérosol) projetées lors de la toux et des éternuements, qui contiennent le virus et le transmettent.

* Quels sont les symptômes de la grippe?

La grippe débute en général brutalement, avec une fièvre élevée, des douleurs dans les muscles (courbatures), des maux de tête, une toux sèche, des maux de gorge et des frissons.
D'autres symptômes peuvent ensuite apparaître: une conjonctivite (yeux rouges), une bronchite (toux éventuellement grasse), une diarrhée et des vomissements. Une grande fatigue est souvent présente. La fièvre dure deux à trois jours, les autres symptomes une semaine environ, la fatigue est le dernier symptôme à disparaître et peut persister deux ou trois semaines.

* Comment mon médecin fera-t-il le diagnostic?


Votre médecin diagnostique la grippe par l'examen clinique. Il recueille vos symptômes, et il vous examine. Lors de l'examen, il constate souvent une petite pharyngite (gorge rouge), une conjonctivite (yeux rouges), il mesure la température, et surtout élimine par un examen complet une autre affection, ou une complication grippale. Au terme de son examen, le médecin peut conclure à un "syndrôme grippal", c'est à dire à une affection proche de la grippe. Lorsque ce syndrôme survient pendant une épidémie de grippe, le diagnostic est pratiquement certain.

Il existe des tests spécialisés qui permettent le diagnostic (isolement du virus, identification des anticorps), mais ceux-ci sont en général coûteux et inutiles. De plus si on les pratiquait, le résultat arriverait après la guérison du patient, et n'aurait donc pas grand intérêt. Ces examens sont utilisés lors de l'identification initiale de l'épidémie, et pour certaines personnes très fragiles.

* Quelles sont les complications de la grippe?

Les complications de la grippe sont essentiellement respiratoires. Il s'agit de pneumonies dues au virus grippal, ou parfois à une bactérie qui "surinfecte" le poumon à l'occasion de la grippe. Les complications sont rares, et concernent avant tout le sujet âgé, ou fragilisé par une maladie chronique (insuffisance respiratoire chronique, insuffisance cardiaque, diabète...): c'est pourquoi ces personnes, à risques de complication, doivent impérativement être vaccinées chaque année contre cette affection.

* Pourquoi n'est-on pas protégé contre la grippe quand on l'a déjà eue?


Lorsque l'on est infecté par un virus, on développe contre lui des "anticorps", armes qui permettent ultérieurement de ne pas être réinfecté par le même virus. C'est pourquoi des maladies comme la rougeole ou la varicelle ne surviennent souvent qu'une seule fois dans la vie: après les avoir eues, le sujet est "immunisé". Lorsque nous attrapons la grippe, nous nous immunisons également contre le virus. Mais ce virus est doté d'une étonnante capacité de changement. Chaque année, il subit des mutations (changements) qui le rendent méconnaissable pour nos anticorps. Ceux ci sont donc inefficaces contre le nouveau virus.

* Quel est le traitement de la grippe?

Le paracétamol, certains anti-inflammatoires faiblement dosés, ou l'aspirine sont l'essentiel du traitement. Il faut parois utiliser des médicaments pour réduire la toux ou les troubles digestifs (nausées, diarrhée) mais aucun de ces produits ne vise à détruire le virus. Le traitement de la grippe vise à atténuer les symptômes, cependant que la maladie guérit d'elle-même.

Il existe des médicaments anti-viraux spécifiques ( inhibiteurs de la neuramidinase, notamment). Chez le sujet non fraginlisé, ils raccourcissent un peu la durée et l'intensité des symptômes. Leur prescription n'est pas indispensable, car leur intérêt est modeste. Ils peuvent être discutés chez le sujet fragilisé.

* Pourquoi ne me donne-t-on pas d'antibiotiques lorsque je suis grippé?

Les antibiotiques sont des médicaments actifs sur les bactéries. Les virus (la grippe est une maladie à virus) n'ont rien à voir avec les bactéries, et aucun antibiotique n'a la moindre efficacité sur les virus. Les antibiotiques ne doivent donc pas être utilisés dans la grippe, sauf en cas de surinfection par une bactérie.

* Existe-t-il une prévention?

Il existe un vaccin contre la grippe. C'est un vaccin inactivé (c'est à dire qu'il ne contient que des fragments de virus, et pas de virus vivant), qui doit évidemment être modifié chaque année pour être efficace contre le virus de l'année. Le vaccin doit être pratiqué chaque année. Il est bien toléré et ne donne en général aucun effet secondaire. L'efficacité varie de 60% à 90% selon les épidémies. Voir également à ce sujet sur sftg paris-nord: 01.01 doc.consultation Vaccination anti-grippale

* Qui doit être vacciné?

Toute personne peut se vacciner contre la grippe, mais le vaccin est particulièrement utile chez les personnes qui pourraient être victimes de complications, en particulier les groupes suivants:
– personnes âgées de plus de 70 ans ;
– personnes atteintes de pathologie chronique respiratoire, rénale, cardiaque, métabolique ou immunologique, quel que soit leur âge ;
– malades atteints de drépanocytose (maladie atteignant globules rouges).

La vaccination est aussi conseillée aux personnes susceptibles de disséminer le virus, notamment les professionnels de santé, le personnel d’institution médicalisée, les enseignants

* J'ai été vacciné et j'ai quand même attrapé la grippe


Cela peut arriver, pour deux raisons. D'abord, la protection assurée par le vaccin n'est pas totale, et il peut arriver que l'on contracte quand même le virus grippal. Mais le plus souvent la vaccination est efficace, et on peut néanmoins avoir au cours de l'année un syndrôme grippal. Pourquoi? Parce que tous les syndrômes grippaux ne sont pas dus à la grippe: de nombreux autres virus donnent des tableaux analogues.
User avatar
khalil
 
Posts: 12
Joined: Wed Jul 18, 2007 3:49 pm
Location: nabeul

Return to Santé

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 0 guests