Tribune

Les jeunes chercheurs tunisiens victimes d'une injustice flagrante



Mercredi 22 Août 2012
Courrier des lecteurs - En tant que chercheurs tunisiens. Nous sommes victimes d'une injustice flagrante de la part du ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Ce dernier a décidé d'annuler le recrutement des assistants contractuels sans donner d'autres solutions aux chercheurs qui souhaitent poursuivre leurs thèses. de cette manière le chercheur tunisien n'aura aucune source de financement pour sa thèse (pas de contrat ni bourse suffisante et respectable), il est alors obligé d'abandonner la recherche et chercher de l'emploi après deux ans de mastère et une ou deux ans en thèse!!!

Nous nous sommes manifesté 3 fois devant le ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique mais le ministre refuse à chaque fois de nous voir ou écouter, nous avons parlé avec deux de ses conseillés qui ont négligé notre cause et qui ont confirmé l'annulation des contrats sans donner une bourse respectable en contre partie.

D'autre part, nous avons contacté le syndicat de l'enseignement supérieur qui a exprimé son étonnement de la décision prise par le ministère surtout que ce dernier n'a pas donné d'alternative. Le syndicat nous a accordé son soutien et nous a promis de participer à la manifestation que nous organiserons le 28 Aout 2012 devant le ministère.

Nous avons également contacté quelques députés qui soutiennent notre cause et nous avons une pétition avec 930 signatures (jusqu'à maintenant puisqu'elle est encore en ligne) que nous avons présentée à l'Assemblée Constituante Nationale et nous sommes encore en attente de leur réponse.



          Partager  Share on Google+      
Na3ma   Elli 3omri




Les Commentaires en arabe avec caractères latins seront automatiquement supprimés

3 de 3 commentaires pour l'article 53359

Universitaire  (Tunisia)  |Vendredi 24 Août 2012 à 19h 19m||           
Les actions des jeunes contractuels avaient eu comme conséquence la fermeture des horizons pour leurs successeurs, cela nous touche et nous désole. entres temps la "nakkaba" peut se venter d'avoir mené une action qui avait mis le gouvernement dans l'embarras. il faut que les jeunes se rendent comptes qu'ils ont besoin de négocier directement avec le gouvernement et qu'ils rejettent toute tutelle qui veut les utiliser pour des fins
politique.
sincèrement: un vieux universitaire et père d'universitaires.

Ledemystificateur  (Tunisia)  |Jeudi 23 Août 2012 à 12h 17m||           
De gaulle,qui par ailleurs est un criminel de guerre pour les tunisiens(5000 morts a bizerte,sans parler du bombardement de damas,ainsi que de setif et guelma en 1945),avait neanmoins prononcé,cette parole sensée:"des chercheurs,on en trouve.c'est des trouveurs que je cherche".

Elwatane  (France)  |Jeudi 23 Août 2012 à 09h 54m||           
C'est un dossier d'une importance cruciale que les futurs gouvernements doivent y reflechir sans tenir compte des pressions budgeteurs



Les Commentaires en arabe avec caractères latins seront automatiquement supprimés


En continu
Indicateurs Banque Centrale de Tunisie


  TUNINDEX: 0
Tunis



NOS PARTENAIRES




Derniers Commentaires