Maintenance en cours : des perturbations prvoir sur le site Babnet durant les prochaines 24h
Monde

L'Equateur dcidera de l'asile politique pour Assange aprs les JO



Jeudi 26 Juillet 2012
RIA Novosti - Les autorits quatoriennes rpondront la demande d'asile politique prsente par Julian Assange, 41 ans, aprs les Jeux olympiques de Londres qui prendront fin le 12 aot, ont annonc mercredi les mdias quatoriens.

Mi-juin, le fondateur du site WikiLeaks s'est prsent l'ambassade d'Equateur Londres pour demander l'asile politique dans ce pays latino-amricain. Le prsident quatorien Rafael Correa a alors indiqu qu'il examinerait srieusement cette demande et que Quito prendrait une "dcision souveraine".

"Nous prendrons des dcisions qui n'affecterons pas nos relations avec la Grande-Bretagne", a dclar mercredi le chef de la diplomatie quatorienne Ricardo Patiño, prcisant que ces dcisions "seraient peut-tre diffrentes de la position du gouvernement britannique".

M. Assange est souponn en Sude de violences sexuelles qu'il aurait commises en aot 2010. En novembre de la mme anne, les autorits sudoises ont lanc un avis de recherche international. En dcembre 2010, l'intress a t interpell Londres et plac sous contrle judiciaire en Grande-Bretagne. Le 30 mai 2012, la justice britannique a dcid de l'extrader vers Stockholm.


M. Assange, qui plaide non coupable, tente d'chapper son extradition vers la Sude, car il redoute d'tre transfr dans un second temps aux Etats-Unis o il pourrait tre condamn la peine capitale pour avoir publi sur son site plus de 250.000 dpches confidentielles manant de plus de 250 ambassades et consulats amricains dans le monde entier.


          Partager  Share on Google+      
Verdi   Del Destino




Les Commentaires en arabe avec caractres latins seront automatiquement supprims

0 de 0 commentaires pour l'article 52330



Les Commentaires en arabe avec caractres latins seront automatiquement supprims


En continu
Indicateurs Banque Centrale de Tunisie


  TUNINDEX: 4535.57
Tunis



NOS PARTENAIRES




Derniers Commentaires