Régions

Tunisie - Grand bravo lquipe soignante de lhpital rgional de Jendouba

Dimanche 08 Juillet 2012
Sante-tn


Lquipe de Sante-tn a contact un responsable autoris au ministre de la Sant pour revenir au rsultat de lenquteralise suite lincident de lhpital de Jendouba. Notre responsable dclare quil faut remercier tout le personnel de lhpital rgional de Jendouba qui a fait face lincident grce sa vigilance suite la coupure du courant.

Aprs un tel incident, toute la polmique sest oriente pour culpabiliser le personnel soignant mdical et paramdical de lhpital. Apres enqute approfondie, le rsultat est glorifiant pour nos quipes de soin.
Le responsable prcise que grce leur vigilance, les mdecins et leurs collaborateurs non laiss aucun dcs imputable cet incident technique.


La panne sest produite dans les zones nvralgiques de lhpital malgr deux systmes de secours qui ont t mis dfaut par cette panne. Les zones touches par la panne lectrique taient le bloc opratoire, le service dhmodialyse et la ranimation.

Au moment de la coupure du courant, trois interventions chirurgicales taienten cours, aucun incident na t signal et les patients oprs sont en bonne sant, plus mme, la chirurgie est russie.

Le service dhmodialyse comptait au moment de lincident 16 malades en train dtre dialyss. Aucun accident na t enregistr et toutes les sances ont tarrtes parfois manuellement grce la vigilance et lefficacit du personnel soignant.

Pour les deux malades de la ranimation, leur dcs ntait pas imputable lincident vu que, dans le service de ranimation, la vigilance est son maximum. En plus du mdecin ranimateur qui tait sur place et grce lquipe soignante,les deux malades du service ont t pris en charge temps lors de la panne lectrique.

Mais malheureusement, ces deux patients taient dans une situation trs critique : lun deux, un jeune, victime dun accident de la circulation, son cur sest arrt dj le matin mme de lincident. Lautre patient prsentait une dtresse respiratoire gravissime, qui dpasse mme les moyens thrapeutiques entrepris avant la panne. Ces deux patients et malgr la prise en charge correcte lors de lincident, sont dcds et leur dcs na aucun rapport avec une insuffisance ou un dfaut de surveillance.

C.D.T

          Partager  Share on Google+      





3 de 3 commentaires pour l'article 51684

Hombre  (Tunisia)  |Lundi 09 Juillet 2012 à 23h 20m||           
Bof!

Selmi  (Tunisia)  |Lundi 09 Juillet 2012 à 17h 10m||           
Les mdecins mais aussi les avocats peuvent toujours trouver des excuses dans n'importe quelle situation ya rabbi ba3id baynene wa baynahom amiiiin

Vieux960  (France)  |Lundi 09 Juillet 2012 à 13h 15m||           
Un grand bravo a toutes et a tout l'ensemble de lhpital et bon courage au service des citoyens.

et bravo a jendouba aussi



Les Commentaires en arabe avec caractres latins seront automatiquement supprims


En continu
***
  TUNINDEX: 4597.79
Tunis



NOS PARTENAIRES




Derniers Commentaires