Economie

Tunisie: Slim Ben Hmidane évoque des dépassements graves dans la gestion du groupe « Alpha Ford »



Vendredi 15 Novembre 2013
© babnet.net
Une équipe de contrôle a conclu à l'existence de dépassements graves dans la gestion du groupe Alpha Ford, a annoncé, vendredi, le ministre des domaines de l'Etat et des affaires foncières Slim Ben Hmidane.

Au cours de la rencontre périodique de la cellule de communication de la présidence du gouvernement, le ministre a souligné que «la corruption se poursuit encore à Alpha Ford », expliquant cette situation « par l'existence de lobbies au sein du groupe ». « Ce dossier sera suivi et soumis au pôle judiciaire », a t-il avancé, critiquant ce qu'il a appelé « des rumeurs véhiculées par certains médias qui le visent personnellement ainsi que la mission de la commission de confiscation relevant de son département.

Show Room Alpha Ford

M.Ben Hmidane a, dans le même cadre, expliqué que la cession des avoirs confisqués ne figure pas parmi les prérogatives de son département habilité à gérer seulement les biens lui appartenant.
Le rôle de la commission est la confiscation des avoirs qui deviennent propriété de l'Etat, alors que leur gestion est assurée par la commission nationale de gestion des avoirs et des fonds relevant du ministère des finances, a indiqué le ministre. Et d'ajouter que la coordination et la coopération entre les différentes commissions et institutions concernées par la lutte contre la corruption, se poursuivent.


Passant en revue les résultats des travaux de la commission de confiscation, il a précisé qu'elle a saisi 521 biens fonciers situés dans les meilleurs sites du Grand Tunis et du Sahel et les actions appartenant à 114 personnes, dont une majorité de la famille et des proches du président déchu. Il s'agit en outre des valeurs mobilières, des fonds et des portefeuilles confisqués qui ont atteint 320 millions de dinars et la confiscation de 188 voitures luxueuses, des titres commerciaux et des chevaux, a fait savoir le ministre, précisant que le droit de recours à la justice juridique et administrative est garanti pour tous.
Près de 600 mille dinars ont été alloués par le ministère des domaines de l'Etat et des affaires foncières à la commission de confiscation, outre le renforcement des ses ressources humaines et logistiques, a-t-il rappelé.
Publié le:

cadre-6ee79edc8b98e534671149f81b0f16ae-2013-11-15 21:09:09
          Share on Google+ 
 
   





2 de 2 commentaires pour l'article 74796

Jehaislestraitres  (France)  |Dimanche 17 Novembre 2013 à 00h 53m |           
Ce gouvernement de lâches et de baltringues n'a toujours pas compris qu'il fallait taper tres fort sur les symboles de la corruption à savoir tous les proches de l'ancien régime sans distinction aucune et que les sanctions doivent être exemplaires et immédiates (confiscations de tous les biens ,prison ferme et de lourdes amendes)

Ronin  (Tunisia)  |Vendredi 15 Novembre 2013 à 23h 08m |           
Ford est encore gérée par la fille de Hamadi Touil (associé de Belhassen Trabelsi) et ses larbins. Tout le monde le sait. Ford n'est pas la seule et plusieurs autres sociétés confisquée sont encore gérées par les hommes de la mafia




En continu
Indicateurs Banque Centrale


  
Tunis






Où nous suivre



Radio Babnet Live: 100% Tarab
NOS PARTENAIRES


Derniers Commentaires